Première Critique d'Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé !

Pour discuter de l'adaptation du sixième tome des aventures de Harry Potter, sorti en 2009.

Modérateur: Aurors

Première Critique d'Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé !

Messagepar Caliméro » 27 Juin 2009, 16:06

Bonjour !

Tout d'abord, je tiens à signaler que j'ai moi-même traduit cette critique, et par conséquent si à la lecture de la version originale (à retrouver en cliquant sur le lien) vous remarquez une erreur, faîtes-moi s'en part, merci !

Revenons au sujet premier de ce post, la critique.

La première critique du sixième opus de la Warner Bros vient d'apparaître en ligne sur le site Hollywood.com. Dans cette article, l'auteur de la critique, Paul Dergarabedian pèse le pour et le contre pour que Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé est toutes ses chances lors de la remise des Oscars et révèle par la même occasion qu'il a été convertit au fanatisme entourant cet Univers Potterien.

Voici la traduction intégrale de sa critique :
Paul Dergarabedian a écrit: Lors d'une projection spéciale ce matin, j'ai eu le privilège de voir le film Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé de la Warner Bros et j'ai été soufflé comme un joueur de Quidditch sur un balai surcomprimée. Non seulement parce que, au milieu, j'ai pensé à l'impensable : "Dix nominations aux Oscars sont disponibles cette année... hum, je me demande si..."

Eh ! Les films du Seigneur des Anneaux ont été nominés durant trois années consécutives et je classe cette franchise au même niveau que ces films incroyables. Maintenant je sais que les gens vont me faire de la merde de cela, mais gardez s'il vous plaît votre jugement jusqu'à ce que vous ayez vu le film par vous-même et revenez ensuite pointer vos doigts de petit Hobbit joufflu sur moi si vous n'êtes pas d'accord.

De peur que vous ne pensiez que ce film ne sert qu'à convertir ou que je suis une sorte d'énorme aficionado de Potter, je serai honnête et dirai que jusqu'ici, je n'étais pas un énorme fan de la franchise ; j'ai, certes, compris la popularité des livres et des films, mais c'est juste qu'ils n'étaient pas ma tasse de thé.

Bien, retournez-y, parce que maintenant, mon enthousiasme pour Harry a été chamboulée après avoir été témoin d'un film qui était non seulement réussi au niveau production, mais qui était également charmant, drôle, angoissant, enchanteur, plein d'actions (arrêtez-moi, les adjectifs peuvent aller loin) et j'ose le dire : sexy ! Brillamment dirigé par David Yates (à qui l'on doit la direction d'Harry Potter et l'Ordre du Phénix en 2007), Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé est un tour de force qui combine style et drogues en tout genre, effets spéciaux et histoires de cœur, d'une façon qui vous sidère devant les performances des jeunes et des moins jeunes.

Daniel Radcliffe (Harry Potter) lui-même a évolué dans un jeu réellement crédible qui donne au film toute l'émotion qu'il détient. Cependant, si Radcliffe est le cœur du noyau, Michael Gambon est l'esprit du film dans le rôle d'Albus Dumbledore. Gambon apporte une performance puissamment subtile dans ce rôle de "père" qu'il joue avec le jeune Mr Potter. Bien sur, le toujours aussi impressionnant Alan Rickman apporte un menaçant et mémorable tournant en tant qu'agent double dans son rôle de Severus Rogue. Les prises de vues, la musique, les décors et les costumes sont tous impressionnant et le film apporte un réel et riche regard sur le meilleur des épopées des old-school Hollywoodiennes.

Il y a encore deux films à venir (tous deux sous la direction de Yates) : Harry Potter et les Reliques de la Mort - Partie I pour 2010 et Harry Potter et les Reliques de la Mort - Partie II fixé pour 2011.

Pour ma part, je ne peux pas attendre de voir à quelles mauvaises aventures cette voie amènera Mr Harry Potter.
Voilà, bisous & @ bientôt !!!

PS : Paul Dergarabedian est un critique de renom et directeur du cabinet d'étude Exhibitor Relations. Il a notamment participé au documentaire intitulé : This Film Is Not Yet Rated => un documentaire centré autour du comité de classification des films aux États-Unis, le MPAA (équivalent de la BBFC) !
The poet Lewis Allan (aka Abel Meeropol) wrote: "Southern trees bear a strange fruit
Blood on the leaves and blood at the root
Black body swinging in the Southern breeze
Strange fruit hanging from the poplar trees [...]"
Avatar de l’utilisateur
Caliméro
Préfet(e)-en-chef
 
Messages: 497
Inscription: 04 Juil 2008, 12:56
Localisation: "Une chose me laisse perplexe : Est-ce moi ou les autres qui sont fous ?" Albert Einstein

Messagepar MANATH » 30 Juin 2009, 09:36

Ce monsieur a t-il lu le PSM ? J'aimerai le savoir.
J'édite exprès
Ce monsieur a-t-il lu le PSM ? J'aimerai m'en convaincre.
"L'écriture, c'est ébranler le sens du monde, y disposer une interrogation indirecte, à laquelle l'écrivain, par un dernier suspens, s'abstient de répondre. La réponse, c'est chacun de nous qui la donne, y apportant son histoire, son langage, sa liberté." Roland Barthes
Avatar de l’utilisateur
MANATH
Ordre de Merlin, 3e classe
 
Messages: 1841
Inscription: 14 Avr 2006, 13:00
Localisation: Home sweet home

Messagepar Caliméro » 08 Juil 2009, 23:36

Bonsoir !

Un parterre de journalistes a été convié, il y a quelques jours, à une projection-presse, d'Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé. Suite à cette projection, chaque journaliste a fait une critique de ce sixième opus. The Sun vient de publier la sienne. Que dire si ce n'est que apparemment ils ont A.D.O.R.É ?!

Voici la traduction intégrale de leur critique :
The Sun a écrit: Finalement quelqu'un a été suffisamment brave pour rompre avec les habitudes d'adaptations des livres de J.K. Rowling et produire quelque chose de différent.

Un bon film a besoin de bonnes surprises et vous n'en avez aucune à reprendre un best-seller !

Ne vous lancez pas dans des mauvaises critiques. L'audience [les journalistes présents] aime le travail de J.K. Rowling.

Le problème avec les films d'Harry Potter précédents, cependant, est que chaque rebondissement et tournures importantes ont été fidèlement conservés même si cela fut de force.

Cela donne une narration irrégulière - le pire contrevenant étant la dernière adaptation : L'Ordre du Phénix.

Heureusement, le réalisateur David Yates a appris de ses erreurs et il tourne ici, plus confiant, élégant, individuel, chaleureux et plein d'esprit.

Il a fait aussi monter la température en se concentrant sur l'action des hormones plus que sur un déchainement bestial avec les personnages principaux plus intéressés dans la fabrication de filtres d'amour que la réussite à leurs examens.

Au lieu d'accentuer encore leur côté sombre (soupir de lassitude), Daniel Radcliffe, Emma Watson et Rupert Grint s'allègent.

De temps en temps comme une comédie romantique pour ado.

Poudlard [Hogwarts] devient Calinlard ["Snogwarts", dans le teste d'origine] alors que les lèvres de Ron sont scellées à celle de Lavande Brown, au plus grand agacement d'Hermione.

Et Harry est jaloux alors que Ginny Weasley tombe sous le charme de Dean Thomas.

Réplique après réplique amusante sont distribuées de fortes envies d'adolescents. Quand Hermione dit à Harry qu'une fille est seulement intéressée par lui "parce qu'il est l'Élu", il répond joyeusement "je suis l'Élu."

Ces trois jeunes acteurs principaux ont crée une alchimie forte entre eux au cours des années et sont à leur meilleur niveau de plaisanterie ensemble. Dans les jeunes acteurs, Bonnie Wright en tant que Ginny et Hero-Tiffin (neveu de Ralph Fiennes qui interprète Lord Vodemort) glacial en tant que Tom Jedusor arrivent au sommet de la classe.

Ne vous inquiétez pas, Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé n'est pas High School Musical.

Les diversions romantiques sont habillement distillées à travers le mystère de ce que Drago fabrique et de ce que le professeur Horace Slughorn -parfaitement interprété par Jim Broadbent- cache.

Plus important encore, Le Prince de Sang-Mêlé, produit ce que jamais ses précédents n'ont produits : des larmes.

La mort de Sirius Black en 2007 dans L'Ordre du Phénix était une situation sans émotions.

Le décès d'un personnage très aimé est raconté ici avec cœur et puissance. C'est une affaire robuste.

Plutôt que de nous donner une série de séquence d'action générée par ordinateur (soupir de lassitude bis), Yates a privilégié le développement des personnages, construit une montée dramatique crescendo. Et ce qui donne la plus grande surprise d'entre toutes : Le Prince de Sang-Mêlé est magistral !

Il n'y a pas eu de tapage du pied de la part de l'audience parce que le film différait du livre, le seul son entendu à la fin fut celui des applaudissements ravis.
Voilà, bisous & @ bientôt !!!

PS : @MANATH, je suis d'accord avec tes remarques... mais bon, il le dit lui-même "je [ne suis] pas un énorme fan de la franchise" ! Il a jugé le film, non pas par rapport au livre, mais plutôt du point de vue cinématographique ! Je ne sais pas si je suis clair :oops: ?
The poet Lewis Allan (aka Abel Meeropol) wrote: "Southern trees bear a strange fruit
Blood on the leaves and blood at the root
Black body swinging in the Southern breeze
Strange fruit hanging from the poplar trees [...]"
Avatar de l’utilisateur
Caliméro
Préfet(e)-en-chef
 
Messages: 497
Inscription: 04 Juil 2008, 12:56
Localisation: "Une chose me laisse perplexe : Est-ce moi ou les autres qui sont fous ?" Albert Einstein

Messagepar aquarius » 09 Juil 2009, 16:02

Bonjour

Je suis d'accord avec toi il a jugé le film d'un point de vue cimématographique alors qu’on réclamait plus de respect aux livres.
aquarius
Elfe de Maison
 
Messages: 68
Inscription: 07 Jan 2009, 16:31
Localisation: Tantôt Carthage tantôt Tunis

Messagepar MANATH » 11 Juil 2009, 16:25

si si tu es très clair Calimero...
J'ai regardé certains extraits disponibles sur le net et il est vrai qu'il semble que Yates se soit appliqué, en tout cas par rapport à l'Ordre (qui est quand même très pourri, je l'ai regardé encore cette semaine, c'est une m...!(pardon les aurors)
donc le 6 est plus soigné, d'après ce que j'ai pu voir, assez fidèle au livre (toujours par rapport aux séquences visibles), mais le jeu de Radcliffe, bof bof...attendons c'est bentôt la dernière ligne droite...
"L'écriture, c'est ébranler le sens du monde, y disposer une interrogation indirecte, à laquelle l'écrivain, par un dernier suspens, s'abstient de répondre. La réponse, c'est chacun de nous qui la donne, y apportant son histoire, son langage, sa liberté." Roland Barthes
Avatar de l’utilisateur
MANATH
Ordre de Merlin, 3e classe
 
Messages: 1841
Inscription: 14 Avr 2006, 13:00
Localisation: Home sweet home

Messagepar flavio » 12 Juil 2009, 09:59

Comme on l'avait dit précédemment, c'est certainement le plus facile à adapter ! Il est plus court et l'action est très "visuelle". Dans les extraits, on voit que les interprétations des autres films (notamment les envolées en fumée noire des Mangemorts) sont reprises. C'est logique mais ça frustrera toujours les puristes ! ;)
Ron (ES/f) : "il faudrait qu'elle change l'ordre de ses priorités !"
Avatar de l’utilisateur
flavio
Elfe de Maison
 
Messages: 55
Inscription: 24 Juil 2007, 10:35
Localisation: Sur terre...

Messagepar Tonk » 12 Juil 2009, 11:46

Bonjour à tous !

J'ai une autre critique à vous proposer, elle vient du Télé Star. Bon ok ce n'est aussi prestigieux que tes sources Caliméro mais bon... ;-)

Je ne l'ai pas retranscrite entièrement mais voici quelques morceaux choisis :

"... l'histoire est l'une des plus captivantes de la série : avec le retour de Voldemort, Poudlard est redevenue le lieu de tous les dangers."

"Du coté des effets visuels, rien n'a été négligé : la reconstitution des morts ou l'anneau de feu de Dumbledore ne décevront pas. Les puristes, bien sûr, regretteront les changements par rapport au livre : la fin du film est sensiblement différente ; les scènes de souvenirs - hormis deux d'entre elles - ne sont pas dans le film, et de nombreux personnages n'ont pas la chance d'exister sur grand écran. En outre, c'est un autre personnage que celui du livre qui sauve Harry."

L'article parle aussi rapidement des histoires amoureuses de Ron et Lavande et de Harry et Ginny.

Voilà, maintenant à nous de nous faire notre idée en allant voir le film !
Avatar de l’utilisateur
Tonk
Cracmol
 
Messages: 134
Inscription: 09 Mai 2008, 17:06
Localisation: par là dans l'ouest...

Messagepar flavio » 12 Juil 2009, 12:36

La fin n'est pas la même ?! :shock: Pas de spoiler mais je crains le pire ! :(
Ron (ES/f) : "il faudrait qu'elle change l'ordre de ses priorités !"
Avatar de l’utilisateur
flavio
Elfe de Maison
 
Messages: 55
Inscription: 24 Juil 2007, 10:35
Localisation: Sur terre...

Messagepar leslacsduconnemara » 12 Juil 2009, 13:28

Je ne lis jamais les critiques qu'elle que soit le film.
de toute maniere le verais Mercredi vers 14h apres le boulot
Terre brûlée au vent
Des landes de pierres
Autour des lacs
C'est pour les vivants
Un peu d'enfer
Le Connemara
Des nuages noirs
Qui viennent du nord
Colorent la terre
Les lacs les rivières
C'est le décor
Du Connemara
Avatar de l’utilisateur
leslacsduconnemara
Elfe de Maison
 
Messages: 51
Inscription: 15 Juin 2009, 18:49
Localisation: Galway (lol)

Messagepar Caliméro » 13 Juil 2009, 17:50

Bonjour !

@flavio, tu n'a pas de craintes à avoir si tu spoiles ! Le fait que la fin du film ne soit pas la même que celle du film est connu depuis l'année dernière.

En effet, David Heyman (un des producteurs des films) avait en effet annoncé (avant l'annonce du report du film) que les Funérailles de Vous-Savez-Qui avaient été préalablement tournées pour apparaître dans le Prince de Sang-Mêlé, mais étant donné que l'équipe du film considère que le sixième livre est une sorte de "prologue" au septième, les Funérailles de Bubus seraient finalement incluent au tout début de l'adaptation des Reliques de la Mort - Part One.

Désolé, je n'ai pas de sources à te donner pour appuyer ce que je dis... mais c'est en gros les raisons pour lesquelles la fin du sixième film est sensiblement différente par rapport au livre ! Mais n'ai pas peur, il existe sur la toile et dans les magasines, pas moins d'une vingtaine de critiques positives (faîtes par des personnes de renom comme des anonymes) contre trois négatives (faites par des puristes et reprochant le fait que la fin ne soit pas la même et que les souvenirs avec Merope, Morvalo et Morfin Gaunt ne soit pas présents) rien de trop alarmant ! Après bien sûr, je rappel que toi et les autres êtes seuls aptes à vous faire une opinion propre à propos de ce sixième film. Et qu'il ne faut pas ce laissé influencer par lesdites critiques !

Voilà, bisous et à bientôt !!!

PS : Pour en revenir aux critiques dont je parle, vous comprendrez, qu'avec un peu plus d'une journée avant que le Prince de Sang-Mêlé ne sorte dans nos salles obscures, je décide de n'en faire ni la traduction, ni la transcription sur ce topic, par respect pour ceux qui vont aller le voir !!!
The poet Lewis Allan (aka Abel Meeropol) wrote: "Southern trees bear a strange fruit
Blood on the leaves and blood at the root
Black body swinging in the Southern breeze
Strange fruit hanging from the poplar trees [...]"
Avatar de l’utilisateur
Caliméro
Préfet(e)-en-chef
 
Messages: 497
Inscription: 04 Juil 2008, 12:56
Localisation: "Une chose me laisse perplexe : Est-ce moi ou les autres qui sont fous ?" Albert Einstein

Messagepar Imperium » 16 Juil 2009, 09:25

BOnjour à tous !

Je suis allée voir le film hier soir. Je ne ferais pas de résumé et je garderais la pluspart de mes commentaires pour ne pas gâcher la surprise à ceux qui ne l'ont pas encore vue.

Que dire à part : "Je reste sur ma fin...."
Personnellement, ma plus grosse deception est là. Je trouve que la fin a été baclé.

D'autre critique bien entendu (bonnes et mauvaises), mais on verra ça dans quelques temps ....
Imperium
Elfe de Maison
 
Messages: 87
Inscription: 15 Juin 2008, 19:53
Localisation: Picardie

Messagepar MANATH » 16 Juil 2009, 09:49

Vu hier soir avec mon fils : quelques parents accompagnaient leurs enfants, ou le contraire, c'est selon :wink: Dans la file d'attente, plein de jeunes adultes et ados sympas, j'ai bien aimé l'ambiance.

Pas de commentaire profond pour le moment, juste que c'est mieux que l'Ordre, mais ce n'est pas difficile de faire mieux !
J'y retourne la semaine prochaine avec ma nièce, j'aurais surement une autre vision du film
Pour le moment, je suis quand même assez mitigée.
Mais de bons moments, j'ai ri...et d'autres moments ou j'aurais bien assassiné l'équipe du film !
Amusez vous bien c'est quand même Harry Potter, et on l'a assez atttendu !!!
"L'écriture, c'est ébranler le sens du monde, y disposer une interrogation indirecte, à laquelle l'écrivain, par un dernier suspens, s'abstient de répondre. La réponse, c'est chacun de nous qui la donne, y apportant son histoire, son langage, sa liberté." Roland Barthes
Avatar de l’utilisateur
MANATH
Ordre de Merlin, 3e classe
 
Messages: 1841
Inscription: 14 Avr 2006, 13:00
Localisation: Home sweet home

Messagepar Line » 16 Juil 2009, 18:29

Bon sang c'était merveilleux!!!

Je viens de sortir de la salle de ciné, pas eu le temps de lire vos com ni d'en laisser un très développé mais je le ferai plus tard...

Pour l'instant : premières impressions : ENFIN du Severus, du Drago, depuis le temps que je les attendais!!!

Me voilà (presque) réconciliée avec David Yates!

(et oui, le 5 reste une grosse déception malgré plusieurs scéances de projection DVD...)

Très bonne scéance ciné à tous, à bientôt!
Do you know how much I love you, my dear half-blood prince?
Avatar de l’utilisateur
Line
Elfe de Maison
 
Messages: 88
Inscription: 21 Sep 2006, 09:52
Localisation: Dans le cimetière de Godric's Hollow

Messagepar Imperium » 18 Juil 2009, 09:28

Il est vraie que le jeu de Tom Felton est à tombé. Je trouve qu'il a atteint une vraie maturité d'acteur. Il joue son rôle à la perfection.
Imperium
Elfe de Maison
 
Messages: 87
Inscription: 15 Juin 2008, 19:53
Localisation: Picardie

Messagepar aquarius » 18 Juil 2009, 10:15

A cause de mes engagements professionels je n'arrive pas a trouver un peut de temps libre pour aller le voir.Alors merci de m'en parler un peut
aquarius
Elfe de Maison
 
Messages: 68
Inscription: 07 Jan 2009, 16:31
Localisation: Tantôt Carthage tantôt Tunis

Suivante

Retourner vers Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité