Page 1 sur 2

Véritasérum, Rogue et Voldemort

MessagePosté: 28 Avr 2009, 00:33
par prisca darkane
Bonjour tout le monde, une question me tourne dans la tête depuis que j'ai lu et relu l'étonnante sage d'Harry Potter.

Je suis une grande fan de Severus Rogue. Ce personnage est d'une grande complexité, cruel et aigri mais étonnamment l'un des plus "humain" et "touchant" de cette histoire.

Bref, je me suis toujours demandée pourquoi Voldemort a-t-il utilisé du Véritaserum sur Severus ?

Certes il était Légimens mais Rogue était un esprit fort et complexe.

Si c'est le cas, comment Rogue aurait pu résister a cette potion de vérité extrêmement puissante ?

MessagePosté: 28 Avr 2009, 00:51
par Caliméro
Bonsoir, @prisca darkane !

Juste une question peux-tu nous indiquer dans quel Tome figure cette mention de "Lord Voldemort utilisant ou ayant utilisé du Véritasérum sur Severus Rogue" ? Car, excuses-moi, mais je ne me rappel plus de ce passage dans la Saga !

Voilà, bisous, & merci d'avance !!!!!

MessagePosté: 28 Avr 2009, 01:14
par prisca darkane
Veuillez m'excuser, j'ai très mal formulé ma question :
Il n'est pas dit dans la saga que Voldemort a utilisé du Véritasérum sur Rogue.

Mais c'est juste que je me demandais pourquoi il ne l'aurait pas fait (car cela me parait assez logique qu'il fasse appel à ce genre de potion pour soumettre a la question Severus) et comment severus aurait-il pu faire pour résister ?

MessagePosté: 28 Avr 2009, 14:35
par john116
Severus aurait je pense eu sur lui un antidote au Véritasérum

MessagePosté: 28 Avr 2009, 16:04
par p.express
Même sans imaginer que Voldemort ait immédiatement supposé que Rogue aurait toujours du contre sérum sur lui, cela tient probablement à la personnalité de Voldelmort lui-même (d'ailleurs je suis certaine que Rogue n'a jamais eu d'antidote au veritasérum sur lui lors de ses entrevues avec Voldemort).
Voldemort ne pense pas que quiconque (même un sorcier dont il est convaincu qu'il est remarquable, et c'est très certainement le cas de Rogue) puisse le surpasser (overpower en anglais, utilisé parfois dans la saga), surtout pas en legilimancie.

MessagePosté: 28 Avr 2009, 16:35
par Tonk
je suis d'accord avec p.express : Voldemort a toujours cru être meilleur que n'importe qui.

Ok il est trés intelligent, trés ambitieux, trés doué même si c'est dans le mauvais sens mais il a un défaut énorme qu'ont souvent les méchants des histoires : il est immensement imbu de lui même et, de fait, pense que personne n'est meilleur que lui.

Ainsi il sous-estime tout le monde, même ses sous-fifres.

MessagePosté: 28 Avr 2009, 16:51
par Regulus
J'ai une idée fort simple sur ta question Priska !

On en sait beaucoup sur la personnalité des 2 personnages ! Notamment comme le dit notre rutilante et perspicace lomotive ( :wink: ) nous savons que le Seigneur des Ténèbres est convaincu de sa supériorité sur les autres, et surtout sur ses disciples Mangemort, qu'il a commencé à recruter très tôt !
Il est leur Maître et à ce titre il ne peut pas envisager que même dans un domaine en particuler l'un d'eux le surpasse.

Rogue quant à lui n'est pas suffisament stupide pour avoir sur lui un antidote au Veritaserum, qui de toutes façons ne lui serait d'aucune utilité. Tout d'abord parce qu'en l'absence de tout soupçon de la part de son Maître, la possession d'un tel antidote si elle était révélée, serait une preuve de la précaution de Rogue et donc de sa duplicité ! Que ferait-il avec un tel antidote s'il n'a rien à dissimulé à son Maître ?!
Et quand bien même les soupçons de ce dernier se porteraient sur lui, et qu'il lui ferait ingérer par la force la potion Véritaserum, Rogue doit bien se douter que le Seigneur des Ténèbres ne lui laisserait pas la liberté d'absorber le quelconque antidote !!


Enfin, comme nous connaissons la défiance du Seigneur des Ténèbres vis à vis de tout le monde y compris ses disciples, et que nous le savons excellent legilimens, il y a fort à parier qu'il sonde systématiquement l'esprit de ses Mangemorts pendant leur rapport ou leurs explications sur une mission. Dès lors il serait trop risqué pour Rogue de se contenter de fermer son esprit en pratiquant l'occlumancie ! Si Rogue est le seul esprit que son Maître n'arrive pas à percer, cela jette d'office le doute sur lui !!

Je pense que Rogue, en excellent occlumens ET legilimens, doit avoir développé la faculté non pas simplement de fermer son esprit mais également celle de projeter de faux souvenirs, de fausses pensées corroborant ses dires !! C'est pour lui le seul moyen de ne pas être soupçonné.

Et dès lors, si l'on suppose que Rogue a développé cette faculté, le Maître des Ténèbres n'a plus à avoir recours à une quelconque potion puisqu'il a "vu" dans les pensées de Rogue, les éléments qui l'ont rassuré sur la réalité de son discours !!

J'ai été assez clair ?? :oops: :oops:

MessagePosté: 29 Avr 2009, 10:18
par DarkMoonshade
Oui je suis d'accord avec vos explications, si j'ai bien compris :
- Voldemort sous-estime trop les autres
- la force de Rogue en tant que Legilimens et Occlumens, créer ou montrer, manipuler ses pensées pour les présenter sous l'angle voulu à Voldemort

Par rapport au Véritasérum, j'imagine qu'on peut aussi faire l'analogie avec l'élixir de la pierre Philosophale : Voldemort n'aime pas dépendre de quelque chose comme une potion, on peut penser qu'il serait réticent à l'utiliser.
De plus le Véritasérum n'est pas infaillible dixit JKR :
JKR a écrit:C'est sur les personnes vulnérables, insuffisamment compétentes (d'une manière ou d'une autre) pour s'en protéger ou inconscientes du fait qu'on va l'utiliser sur elles que l'efficacité du veritaserum est maximale.
Donc ça me semblerait maladroit et un peu inutile de la part de Voldemort de vouloit l'utiliser contre le maître absolu en matière de potions, Rogue.

MessagePosté: 30 Avr 2009, 22:39
par cissou
hoo ba non vous me coupez l'herbe sous le pied!

Je pense en effet qu'il aurait été risqué de prendre un antidote sur soi.
De plus voldemort pense qu'il terrorise tous ses fideles, que les insoumis sont punis et qu'il est le maitre absolu et que tous le serve car il les berce d'illusion et de gloire tous en exerçant une menace

Le véritassérum pour lui n'est pas "efficace" car il ne fait pas souffrir donc inintéressant, il ne retient pas la leçon et ne fait pas sa gloire et sa force. Il préfère et les sorts impardonnables qui font souffrir et laisse des séquelles.

Enfin il faut du temps et des ingrédients pour quelle se fasse ...

MessagePosté: 10 Juin 2009, 22:39
par Llewellyn
Pour apporter mon petit caillou à cette étude, je dirais que Tom Jedusor, devenu Voldemort, est atteint d'un immense orgueil.
L'orgueil se distingue de la vanité en étant basé sur une réalité objective ; le vantard est un hâbleur qui raconte des craques.

À ce titre, et avec la crainte voire la terreur qu'il inspire volontiers, il n'imagine pas qu'on puisse être meilleur que lui dans un domaine quelconque, avec reconnaissons-le, une assez grande réalité.
Mais Voldemort est également « une intelligence imparfaite ».

MessagePosté: 11 Juin 2009, 16:21
par cissou
voldemort se croit supérieur aux autres. mais je pense qu'il se sert de Rogue pour faire les "basses taches" mais s'imagine plus fort que Rogue. il n'utilise pas de véritasserum car il sait que rogue le repérerait.

et il y a un problème : comment lui faire boire sans qu'il sen rende compte?
->le forcé? rogue devine
->lui proposer a boire? c'est louche de sa part

MessagePosté: 11 Juin 2009, 17:25
par Llewellyn
Dans le PSM, quelque part entre les chapitres 18 à 22, discussion entre les trois amis pour obtenir "le" souvenir de Slughorn.
De mémoire, il y est dit qu'il est inutile d'utiliser du Véritasérum sur lui, un sorcier de son niveau pourrait y résister, avec ou sans antidote...

Aussi la question présente une grande difficulté et, en gros, la réponse de Régulus me semble correcte.
Je conserve un doute au sujet des capacité d'occlumens de Rogue, du fait des relations avec Voldemort.

Comment ce dernier a-t-il pu faire confiance à un Rogue occlumens ???
Il est vrai qu'à l'époque --avant la prophétie-- Rogue n'avait rien à cacher !
C'est seulement lorsque Rogue a appris la prophétie, et l'a transmise à Voldemort, qu'il a su que ce serait "le fils de Lily" qui devait être tué.
Rogue a demandé à Voldemort d'épargner Lily, ce que Voldemort a tenté de faire !

Donc Rogue aurait ensuite seulement renforcé sa capacité de dissimuler ses pensées à Voldemort.

Vos avis ?

MessagePosté: 16 Juin 2009, 22:42
par cissou
mmmmmm très intéressant...

voldemort a cru rogue lorsqu'il lui a dit "qu'il trouverai quelqu'un d'autre"
et c'est a se moment que rogue renforce ses "barrières" mentales. voldemort un peu naïf et sur que rogue lui est fidèle donc il ne tente pas de recherche par le véritassérum et rogue est plus grand légitimens donc "domine" voldemort. et lui cache la vérité.

pourquoi pas...

MessagePosté: 22 Oct 2010, 12:23
par MANATH
Je reviens sur ce sujet passionnant... Oh j'ai l'impression de me replonger quelques années auparavant, quand on échafaudé tout un tas de théories en attendant la sortie des prochains tomes :cry:
Je crois que Regulus a très bien développé la théorie selon laquelle Rogue a appris à fermer son esprit et à transmettre de fausses informations,à Voldemort, ce qui le classe quand même parmi les plus grands sorciers ! Dix fois supérieur à Voldemort en sorte.

Car ce qui fait une des différences majeures entre les deux hommes; c'est le manque de confiance dont Rogue a toujours souffert.
Il ne se croit pas supérieur aux autres (même si il agonit Harry d'humiliations en le faisant passer pour un pauvre sorcier de sangs mélé peu doué pour la sorcellerie).

Ceci dit, pour moi il y a deux Rogue, celui d'avant la mort de Lily, et celui d'après. Le mangemort et l'ex mangemort, le "mauvais sujet repenti" (dixit Brassens). Et le 2e Rogue a dû drolement travaillé pour cacher ses véritables sentiments et aspirations, et se remettre en cause. La mort de Lily a été un électrochoc pour lui
Voldemort n'a jamais douté, ni de lui ni des autres, personne ne peut lui être supérieur, donc aucun doute sur l'allégeance de Severus.
Lors de l'ultime bataille à POudlard, Harry lui dit quelque chose du genre "TOm, (en reprenant le même ton que Dumbledore), tu n'as rien appris de tes erreurs".
Voldemort, sûr de sa supériorité, de sa force et de ses connaissances en magie noire (et là on ne peut "que reconnaitre son pouvoir -cf Ollivander dans le 1er tome, lors de l'achat de la baguette d'Harry), est tellement imbu de sa personne, que personne au monde ne pouvait lui être supérieur, excepté Dumbledore, qui selon lui, ne lui était supérieur non pas par intelligence ou je ne sais quoi, mais par lâcheté, ou sensiblerie ("ah l'Amour....").
Rogue lui s'est remis surement en question plusieurs fois, en tout cas son amour pour Lily lui a fait voir les choses autrement.
Souvent je me demande s'il aurait été possible qu'il réchappe à cette mort atroce. Je ne sais pas comment. Y avez vous songé ? Mais je crois que je m'égare
hum c'est bon de revenir sur ces sujets, je me régale

MessagePosté: 05 Nov 2010, 22:54
par cissou
quel doux délice de replonger dans les théories...
ce cher rogue est très étrange. il a accepter de se faire détester d'un plus grand nombre par amour.ça c'est un grand pouvoir! entretenir la haine qu'il a envers harry pour ne pas être trahi, être un homme de l'ombre pour protéger les élèves mais aussi avoir une place au sein des mangemorts... cela montre qu'il est vraiment plus puissant et intelligent que Tom. Dumbledor avait dit que Rogue était un grand occulmencien mieux que lui (il me semble).
malheureusement il est mort. j'aime a penser que harry a fait le nécessaire pour que la vérité sur le rôle de rogue et qu'il a son tableau à coté de dumbledor