les divorces - remariages dans Harry Potter

Pour discuter des livres, anciens et à venir, et le reste.

Modérateur: Aurors

les divorces - remariages dans Harry Potter

Messagepar banker » 18 Aoû 2011, 14:00

Bon alors voilà, ma connaissances encyclopédique ou disons plutôt dictionnariale enfin, d'accord rédactionnelle, bon, au moins post-itienne alors ?

Bref, je ne me souviens pas, alors que JKR traite de nombreux sujets dans Harry Potter (guerre, homosexualité, adolescence, ostracisme, "racisme" et j'en passe), qu'il y ait eu des couples divorcés ou des remariages dans les personnages de Harry Potter.

Je me souviens bien qu'on évoque le fait que tel père a quitté sa femme quand il a su que c'était une sorcière, mais ça fait pas lourd.

Donc, vous souvenez-vous de divorcés, ou de famille recomposée dans Harry Potter ?

Etant elle-même divorcées et remariée, je suis surpris qu'elle n'ait pas mis au moins une famille dans ce cas (ou alors, c'est que ma mémoire piscilienne fait bien son travail)




Voilà, avec 3 mots inventés, et un mot employé à mauvais escient, j'ai fini de présenter ce sujet !


A vos avis.
Avatar de l’utilisateur
banker
Auror
 
Messages: 3229
Inscription: 12 Jan 2006, 15:16
Localisation: absent souvent. mais pas trop

Messagepar john116 » 18 Aoû 2011, 14:23

Chez les sang-pur, les mariages ont l'air d'être arrangés par les parents.

Je me souviens que lors d'une des réunions de Slughorn, on raconte que la mère d'un des garçons est devenu riche après avoir perçu l'héritage de tous ses défunts maris. Ce qui implique donc plusieurs mariages. Reste à savoir s'ils étaient des sorciers ou non.
Avatar de l’utilisateur
john116
Professeur
 
Messages: 607
Inscription: 21 Nov 2007, 13:31

Messagepar p.express » 18 Aoû 2011, 20:05

C'est la charmant mère-mante religieuse d'un membre du slugclub non ? si quelqu'un pouvait chercher (désolée, je n'ai pas mes livres)...
J'en vais conclue qu'elle épousait des sorciers riches mais âgés, d'autant que je crois que c'est un serpentard.

Contrairement à toi mon cher petit poisson alzheimérien, je comprends très bien qu'elle ne parle pas de divorces, mais au contraire de familles unies et heureuses. Elle a apparemment beaucoup souffert de son divorce (c'est d'ailleurs de cette dépression qu'est né Harry ainsi que les adorables détraqueurs). Il me semble plus facile d'aborder des sujets qui ne la renvoient pas à une grande douleur personnelle. Et puis Harry est suffisamment plein de souffrances, de deuils, blessures, etc pour ne pas en ajouter une.
Par ailleurs, l'une de ses dédicaces dit quelque chose comme : à ma fille, je dédie son jumeau de papier, pourquoi rappeler à Jessica une souffrance, inventer un divorce qui finit bien ? hum...
Lupin - Très bien, Neville, dit le professeur. Pour commencer, quelle est la chose qui vous fait le plus peur au monde ? _Le professeur Rogue.
Avatar de l’utilisateur
p.express
Auror retraité(e)
 
Messages: 1948
Inscription: 13 Mar 2006, 02:57
Localisation: Un peu plus souvent ici que là-bas

Messagepar Llewellyn » 18 Aoû 2011, 20:11

Banker, comme tu le dis toi-même, Joanne ne nous dit pas grand-chose, malgré 4000 pages (format poche), sur le mariage. Le seul qu'on peut voir est celui de Bill Weasley et de Fleur Delacour.

Il y a tant de choses qu'elle n'a qu'effleurées, à peine suggérées, ou pas développées !
Mais si elle l'avait fait, ses livres auraient été noyés sous les détails, à commencer par le premier.
Qui les aurait lus ?? Pas les enfants, premiers destinataires !

On peut en effet supposer un arrangement des mariages chez les « Sangs-purs » comme le suggère John116.

À noter qu'aucun professeur du Poudlard d'Harry Potter n'est marié...
(Le seul qui serait marié est Neville Londubat, mais c'est « Dix neuf ans plus tard »).
Avatar de l’utilisateur
Llewellyn
Elève
 
Messages: 211
Inscription: 01 Mar 2009, 22:46
Localisation: Sainte Mangouste & Caerdydd

Messagepar MANATH » 18 Aoû 2011, 22:57

Llewellyn a écrit:À noter qu'aucun professeur du Poudlard d'Harry Potter n'est marié...
(Le seul qui serait marié est Neville Londubat, mais c'est « Dix neuf ans plus tard »).


On n'en sait rien, ce n'est pas spécifié! On est sûr pour Dumbledore, Rogue on a pas vu sa femme dans la rue des Tisseurs (seulement Queudvert :twisted: ), Slughorn se balade depuis un an de maisons de moldus en maisons de moldus, il a l'air seul, Hagrid n'est pas marié, Lupin va se marier, Trelawney qui réside à Poudlard ne semble pas être mariée (sauf avec ses bouteilles de xérès :wink: ), Lockhart ne peut pas être marié (ou alors pratique l'infidélité à outrance), et pour les autres professeurs, on ne connaît pas leur adresse et aucune indication n'est donnée.

Pour ce qui est du divorce, je n'ai pas d'autres éléments sauf en ce qui concerne Lupin qui lui, a eu du mal à se marier étant donné sa condition un peu particulière, Tonks a été très affectée devant le refus de Remus (visite à Molly dans le début du sixième tome, on la voit triste plusieurs fois). Elle a fini par le convaincre, mais à l'annonce de sa grossesse, il s'apprete à l'abandonner pour suivre Harry, Ron et Hermione dans leur quête des horcruxes. Malheureusement on connaît leur fin tragique, mais finalement sa dispute avec Harry face à cette ébauche de divorce n'aura pas été vaine puisqu'il est rempli de joie à l'arrivée de son enfant.

D'accord avec Llewellyn, Rowling n'a peut-être pas voulu aborder ce sujet, elle en a évoqué pas mal même s'ils restent suggestifs et préfère les fins heureuses, car même dans la mort, le sort de leur enfant reste positif (un orphelin, comme Harry ou Voldemort, mais contrairement à eux, aimé et trouvant en Harry un soutien paternel indéfectible), et eux-mêmes avaient fini par mourir unis.
"L'écriture, c'est ébranler le sens du monde, y disposer une interrogation indirecte, à laquelle l'écrivain, par un dernier suspens, s'abstient de répondre. La réponse, c'est chacun de nous qui la donne, y apportant son histoire, son langage, sa liberté." Roland Barthes
Avatar de l’utilisateur
MANATH
Ordre de Merlin, 3e classe
 
Messages: 1841
Inscription: 14 Avr 2006, 13:00
Localisation: Home sweet home

Messagepar banker » 19 Aoû 2011, 09:56

Je ne parlais pas nécessairement d'aborder le sujet, mais comme elle l'a fait pour de nombreux sujets, abordés de façon superficielle ou anecdotique, au détour, elle donne l'information de telle fille grosse, de tel mec boutonneux, de telle ou telle situation (père décédé, orphelin ...) je me disais qu'elle n'avait mis aucun personnage avec parents divorcés ou remariés.

Donc exception faite de la mante religieuse (cas particulier de divorces ceci dit)

Sans développer le sujet, je me disais que l'on aurait pu avoir seamus ou autre personnage avec parents divorcés ou remariés.
Avatar de l’utilisateur
banker
Auror
 
Messages: 3229
Inscription: 12 Jan 2006, 15:16
Localisation: absent souvent. mais pas trop

Messagepar DarkMoonshade » 19 Aoû 2011, 17:53

Bonne remarque Banker, je ne m'étais jamais fait la réflexion bizarrement, ça m'étonne d'ailleurs.

En effet pour les remariages nous avons la mère de Blaise Zabini, Serpentard. A part ça...

Si je comprends très bien que JKR n'avait pas l'espace et le temps d'aborder tous les thèmes de société je suis en effet un peu surprise qu'elle n'en ait pas glissé au moins un mot au sujet d'un personnage secondaire voire tertiaire.
Elle a abordé beaucoup de thèmes qui évoquaient ses souffrances personnelles, pourquoi pas le divorce ?

Force est de constater qu'elle parle tout de même de séparations, les parents de Voldemort, violences conjugales de ceux de Rogue ("les méchants ont de mauvais parents") et d'amours difficiles avec Remus et Tonks, tout n'est donc pas tout rose au royaume des sorciers.

--

Ma compréhension de la question serait que JKR n'a pas voulu aborder un thème pour lequel il aurait été trop compliqué de créer un soutien positif sans envahir l'histoire. Elle parle du deuil et on voit Harry le traverser et le combattre, elle parle du rejet et là encore on voit Harry lutter et persévérer, elle parle de la différence et de la maladie et on voit Remus œuvrer pour une vie meilleure, la pauvreté et Ron, etc.

Je suis encline à penser que JKR n'a pas voulu lancer un thème difficile sans le soutenir et le développer, le laisser sans réponse. Raison pour laquelle elle a peut être également choisi d'écarter la question de l'homosexualité des livres eux-mêmes.

La colère d'Harry contre Remus exprime cependant bien l'opinion de JKR je pense, quoique ce soit plus au sujet des enfants que du couple lui-même.

JKR est une femme et une mère divorcée, mais pas une enfant du divorce.

Edit - Hin, hin, hin, je viens d'avoir une idée démoniaque :twisted: J'ai la solution : les couples sorciers pratiquent le Serment Inviolable (ce ne sont pas les serments amoureux qu'on souhaiterait inviolables qui manquent) et donc... pas de divorce possible, pas d'arme du crime pour Mme Zabini, pas de famille déchirées.
"La seule révolution, c'est de tenter de s'améliorer soi-même en espérant que les autres feront la même démarche." ~ Georges BRASSENS
Avatar de l’utilisateur
DarkMoonshade
Ministre de la Magie
 
Messages: 1460
Inscription: 07 Mai 2006, 12:20
Localisation: A l'Ouest - Tatami Ouest

Re: les divorces - remariages dans Harry Potter

Messagepar Françoise » 21 Aoû 2011, 11:10

banker a écrit:Bon alors voilà, ma connaissance encyclopédique ou disons plutôt dictionnariale enfin, d'accord rédactionnelle, bon, au moins post-itienne alors ?

Bref, je ne me souviens pas, alors que JKR traite de nombreux sujets dans Harry Potter (guerre, homosexualité, adolescence, ostracisme, "racisme" et j'en passe), qu'il y ait eu des couples divorcés ou des remariages dans les personnages de Harry Potter.

Je me souviens bien qu'on évoque le fait que tel père a quitté sa femme quand il a su que c'était une sorcière, mais ça fait pas lourd.
Donc, vous souvenez-vous de divorcés, ou de famille recomposée dans Harry Potter ?

Etant elle-même divorcée et remariée, je suis surpris qu'elle n'ait pas mis au moins une famille dans ce cas (ou alors, c'est que ma mémoire piscilienne fait bien son travail)


Voilà, avec 3 mots inventés, et un mot employé à mauvais escient, j'ai fini de présenter ce sujet !


A vos avis.


hello banker, en italique j'ai relevé tes trois mots inventés !
mais où est le mot utilisé à mauvais escient ??
mais je suis d'accord, sur le fait que JK ROWLING ne voulait pas utiliser un sujet qu'elle n'aurait pas voulu développer. Et comme dit je ne sais plus qui (alzheimer me guette et je n'ai pas envie d'envoyer mon post puis regarder tous les posts et rééditer pour savoir qui l'a dit) elle ne souhaitait sans doute pas raviver sa propre vie .... elle l'a déjà fait en parlant de Harry orphelin et créé quand elle a perdu sa maman (très jeune également).
riséd elrueocnot edsi amega siv notsap ert nomen ej.
Avatar de l’utilisateur
Françoise
Directeur/Directrice
 
Messages: 1704
Inscription: 08 Fév 2007, 18:33
Localisation: salle commune de Gryffondor

Messagepar Caliméro » 22 Aoû 2011, 11:57

Bonjour,

Ayant accès en anticipé (avant Octobre) sur Pottermore, je peux vous dire que il y en a des couples auxquels J.K. Rowling a pensé, mais pas développé ! Malheureusement, c'est tout ce que je peux vous dire, un Sortilège de Langue-de-Plomb m'en empêche !
The poet Lewis Allan (aka Abel Meeropol) wrote: "Southern trees bear a strange fruit
Blood on the leaves and blood at the root
Black body swinging in the Southern breeze
Strange fruit hanging from the poplar trees [...]"
Avatar de l’utilisateur
Caliméro
Préfet(e)-en-chef
 
Messages: 497
Inscription: 04 Juil 2008, 12:56
Localisation: "Une chose me laisse perplexe : Est-ce moi ou les autres qui sont fous ?" Albert Einstein

Messagepar banker » 22 Aoû 2011, 13:35

Caliméro a écrit: un Sortilège de Langue-de-Plomb m'en empêche !


Saleté de canard ! :lol:

Sinon le mot à mauvais escient est "rédactionnelle" qui ne signifie pas (de la taille du rédaction", qui est pourtant le sens dans lequel j'avais souhaité utiliser le mot (passant d'une encyclopédie à un post-it ^^


Merci Caliméro en tous cas de nous faire savoir qu'on devrait en apprendre plus sur Pottermore !
Avatar de l’utilisateur
banker
Auror
 
Messages: 3229
Inscription: 12 Jan 2006, 15:16
Localisation: absent souvent. mais pas trop

Re: les divorces - remariages dans Harry Potter

Messagepar Améthyste » 24 Jan 2013, 19:31

Je crois me souvenir aussi que le père de Dean est partit mais qu'il ne sait pas si il était un sorcier ou pas.
Animagus déclaré (rouge-gorge)

Batteur dans l'équipe de Serdaigle.

Image
Avatar de l’utilisateur
Améthyste
Langue de Plume
 
Messages: 65
Inscription: 25 Aoû 2012, 19:05
Localisation: Pré-au-lard

Re: les divorces - remariages dans Harry Potter

Messagepar Llewellyn » 25 Jan 2013, 08:08

J'ai consulté l'EHP... :lol: J'ai trouvé ça :

Thomas, Mr et Mrs
Parents de Dean qui ne savaient rien des morts à Poudlard au début de l'année scolaire 95-96, parce que leur fils ne tenait pas à leur dire (OP11). Mr Thomas est le beau-père de Dean ; le père biologique de Dean était un sorcier qui fut tué par les Mangemorts (JKR). On ne sait en fait pas si "Thomas" est le nom du père biologique de Dean ou de son beau-père. :wink:
Avatar de l’utilisateur
Llewellyn
Elève
 
Messages: 211
Inscription: 01 Mar 2009, 22:46
Localisation: Sainte Mangouste & Caerdydd

Re: les divorces - remariages dans Harry Potter

Messagepar Améthyste » 26 Jan 2013, 11:20

Et moi en consultant mon tome 7 j'ai trouvé cela:
c'est lorsque Harry, Ron et Hermione qui son cachés par des sortilèges de protection, ils entendent Dean, Dirk et Ted Tonks avec des gobelins:

-Tu es né moldu, hein ? demanda le premier homme.
-Pas sûr, répliqua Dean. Mon père à quitté ma mère quand j'étais enfant. Mais je n'ai aucune preuve que c'était un sorcier.
Animagus déclaré (rouge-gorge)

Batteur dans l'équipe de Serdaigle.

Image
Avatar de l’utilisateur
Améthyste
Langue de Plume
 
Messages: 65
Inscription: 25 Aoû 2012, 19:05
Localisation: Pré-au-lard


Retourner vers La bibliothèque de Poudlard

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron