Page 1 sur 4

Pourquoi les "gentils" gagnent ??!!??

MessagePosté: 08 Nov 2007, 15:51
par arwen
Oui pourquoi?
Les forces du mal sont puissantes, elles disposent de grands moyens, mais elles mettent toute leur intelligence à detruire, à opprimer, à réduire en esclavage... Elles ne ressentent ni joie ni peine telles que nous les connaissons.Elles n'ont ni sentiments ni émotion autre que la jouissance que provoque le pouvoir,elles n'eprouvent de plaisir qu'à faire souffrir...
En face les "gentils", les "heros" peuvent sembler démunis, mais eux au moins se battent au nom de quelque chose, ils ont des terres des femmes , des enfants, ils veulent defendre leur droit élementaire à la liberté. Alors, malgré le risque, malgré la peur, malgré les trahisons ils vont se dresser face à l'ennemi, chaque jour de nouveaux héros se leveront pour remplacer ceux qui sont tombé et le mal vacillera sous le poids de cette force qu'il n'a pas su appréhender, aveuglé par son orgueil. Et le mal chute, il a sous estimé le courage de ses adversaires, il a eu tort...

MessagePosté: 08 Nov 2007, 19:36
par fantomas33
oh voldemort l'a emporté sur les centaines de familles ou de personnes tuées sous son "règne"
mais bon, pas de bol pour lui, ça s'est joué au désarmement de drago par harry et à la (NOUVELLE, elle tombait d'ailleurs presque trop bien) règle selon laquelle les baguettes se retournent contre leur utilisateur si ces derniers s'en prennent à leur maître

MessagePosté: 08 Nov 2007, 19:53
par cissou
oui en quelque sorte l'amour à trionphé. le courage et le fait de ne pas avoir peur de mourir pour la bonne cause fait que l'on gagne.

sa serai bien si tu indiquais spoiler dans ton titre pour les personnes qui n'ont pas encore lu ou fini le livre puissent naviguer sans tomber sur des gros spoiler. meme si dans cette rubrique c'est risqué :wink:

MessagePosté: 08 Nov 2007, 20:02
par fantomas33
sa serai bien si tu indiquais spoiler dans ton titre pour les personnes qui n'ont pas encore lu ou fini le livre puissent naviguer sans tomber sur des gros spoiler. meme si dans cette rubrique c'est risqué


oui c'est pas faux :D

MessagePosté: 08 Nov 2007, 21:26
par arwen
fantomas33 a écrit:oh voldemort l'a emporté sur les centaines de familles ou de personnes tuées sous son "règne"
mais bon, pas de bol pour lui, ça s'est joué au désarmement de drago par harry et à la (NOUVELLE, elle tombait d'ailleurs presque trop bien) règle selon laquelle les baguettes se retournent contre leur utilisateur si ces derniers s'en prennent à leur maître


mais je parlais pas seulement de Harry, mais de pourquoi en général les gentils gagnent dans les histoires voire même dans la vraie vie car, pour traduire mon envolée lyrique, je pense que quel que soit le nombre d'annees que l'on passe en esclavage, quel que soit le nombre de morts, on garde au fond de soi l'envie et le courage de se battre.

MessagePosté: 08 Nov 2007, 21:27
par Françoise
et oui les gentils gagnent comme dans la citation d'Arwen que j'aime beaucoup "il y a du bon dans ce monde, cela vaut le coup de se battre pour ça" dit Sam à Frodon

car les gentils ont un idéal qui n'est pas le pouvoir avant tout même s'ils ont des faiblesses ; avec leurs amis ils tentent de passer outre

MessagePosté: 08 Nov 2007, 22:36
par Lily EWANS
Pour moi je ne trouve pas que les "gentils" gagnent forcément et ma façon de répondre risque de paraître cynique mais tant pis...

Pour moi c'est cyclique pour que les "gentils" gagnent il faut d'abord qu'un "méchant" l'ait remporté sur un "gentil" puis que ce fameux "méchant" rencontre un "gentil" plus fort que lui puis ce fameux "gentil" tombera peut être sur un "méchant" plus fort que lui et etc etc...

On peut voir aussi que pendant des années un "gentil" ou un "méchant" reste au pouvoir et au moment de sa mort passe ça succession à quelqu'un qu'il estime digne de confiance et continuera ce que lui même a mis en place. Cette personne qui aura hérité cette place tombera surement sur quelqu'un un jour ou l'autre de plus fort que lui et du coup le cycle se répète... Un "méchant" puis un "gentil" puis un "méchant"....

A chaque "gentil" correspond un jour ou l'autre son "méchant" et à chaque "méchant" correspond son "gentil"

Pour moi c'est cyclique chacun gagne à un moment donné mais c'est la durée du pouvoir de chacun qui varie car il peut se passer des années avant que le règne de l'un ou de l'autre s'achève pour être remplacé par son opposant... :wink:
Et puis parfois la frontière entre le "gentil" et le "méchant" est plutôt mince, vu qu'un "gentil" peut être pas si "gentil" que ça et un "méchant" peut être pas si "méchant" que ça non plus...
Tout n'est pas forcément noir ou blanc parfois c'est gris et ça fait également partie du cycle...

MessagePosté: 08 Nov 2007, 23:12
par arwen
ouh la la non je ne trouve personne cynique!!!
En fait je voulais poster ce sujet car beaucoup de gens pensent que c'est dommage d'avoir toujours des "happy end" et que ca ne correspond pas à la réalité. moi je préfère y croire.
il parait qu'il faut s'entrainer à croire chaque jour à 7 choses impossibles avant le petit déjeuner... :shock:

MessagePosté: 08 Nov 2007, 23:52
par Pat Rorrythe
D'un point de vue plus large, le bon gagne-t-il sur le mauvais ? (encore que ces catégories soient des vues de l'esprit) N'oublions pas la loi du plus fort, et quand on regarde l'actualité, c'est plutôt ça qui fonctionne et les méchants triomphent. Mais comme cité plus haut, pour un bon qui triomphe, combien d'innocents massacrés ?

MessagePosté: 10 Nov 2007, 16:09
par lolOw
Pat Rorrythe a écrit:D'un point de vue plus large, le bon gagne-t-il sur le mauvais ? (encore que ces catégories soient des vues de l'esprit) N'oublions pas la loi du plus fort, et quand on regarde l'actualité, c'est plutôt ça qui fonctionne et les méchants triomphent. Mais comme cité plus haut, pour un bon qui triomphe, combien d'innocents massacrés ?


Tout à fait D'accord ! ( Ola..La nouvelle arrive et donne son avis..)

J'ai pas d'exemples qui me viennent à l'esprit mais de toute façon , ( bien que ce soit souvent ! ) il n'y a pas toujours d'Happy End ! ( Ce que j'aime pas ! C'est ça qu'est bête , je me dis sans arrêt : " C'quand qui arrêtent avec les gentils qui gagnent ? " Et quand cela arrive , j'pleure tout ce que j'peux ! )

Alors après mon petit racontage , bah , j'suis d'accord avec ceux qui disent que le bien ne triomphe pas toujours et même quand ça arrive , combien sont dêjà morts ?

MessagePosté: 10 Nov 2007, 17:25
par Gustavo de la science
oui mais imaginez quand même si Voldemort avait gagné!! quand même c'était pas possible... a l'origine c'est quand même un livre pour la jeunesse même si ça se corse quand meme!!

MessagePosté: 10 Nov 2007, 17:40
par arwen
humm je vois que je n'ai pas réussi à vous convaincre qu'il est vraissemblable que le bien l'emporte mais j'ai trouvé 1 citation de Dumbledore qui me conforte dans mon opinion
"Voldemort s'est lui même crée son pire ennemi comme le font toujours les tyrans partout dans le monde! Sais tu à quel point ces tyrans craignent les peuples qu'ils oppressent? chacun d'eux sait très bien qu'à 1 jour, parmis ses nombreuses victimes, il y en aura forcément une qui se levera et qui frappera à son tour!" PSM23

MessagePosté: 10 Nov 2007, 18:18
par Loufoca Logica
Dans le monde moldu, il y a des tas de tyrans qui sont morts dans leur lits, très vieux.
Tiens - Salazar, dictateur portugais, de la guerre 45 jusqu'aux années 70 ou 80, de qui Serpentard tire peut-être son prénom- il est mort comment ? tranquille, j'ai l'impression).

Monde sorcier ou moldu, pour moi la phrase, il y aura toujours quelqu'un pour se lever, ça ne marche pas toujours concernant un "méchant" particulier.
Les gens peuvent se lever contre un "méchant", ça ne veut pas dire qu'ils ont les moyens de gagner sur celui-ci.
C'est tout l'histoire d'HP !
Dumbledore avait déduit que seul Harry pouvait vaincre Voldemort. Et à cause du hasard qui a fait que Voldemort s'en est pris à l'enfant de Lily et que celle-ci a mis en oeuvre cette magie ancienne, etc.

MessagePosté: 11 Nov 2007, 19:50
par Françoise
efectivement Salazar le dictateur portugais est mort à 81 ans mais par contre Hitler s'est suicidé "jeune" si je peux dire à 56 ans

MessagePosté: 11 Nov 2007, 21:51
par Regulus
Lily EWANS a écrit:A chaque "gentil" correspond un jour ou l'autre son "méchant" et à chaque "méchant" correspond son "gentil"


J'irai plus loin dans la réflexion. Les notions de bien ou de mal sont étroitements liées. Les frontières sont fragiles, d'autant plus que les deux notions dépendent l'une de l'autre. Comment évoquer telle chose comme bonne, telle personne comme "gentille" ?? En comparaison avec quelque chose de mauvais ou quelqu'un de "méchant". C'est cyclique comme le dit Lily... En fait les gentils doivent tout au méchants !! :lol: :lol: