Question de morale

Pour parler de divers sujets hors Harry Potter, tels que cinéma, littérature, ou d'autres sujets qui vous tiennent à coeur. Sans flood.

Modérateur: Aurors

Seriez-vous prêt à enlever la vie à quelqu'un pour devenir immortel?

Oui
6
17%
Non
30
83%
 
Nombre total de votes : 36

Question de morale

Messagepar kev » 13 Fév 2007, 23:01

Une question m'est venu en tête ... (encore)

Pour devenir «immortel», seriez-vous pret à tuer ?
pour ainsi créer des horcruxes tout comme Voldemort

le choix est simple OUI ou NON, il n'y a aucune autre possibilité
Avatar de l’utilisateur
kev
Moldu(e)
 
Messages: 35
Inscription: 07 Déc 2006, 23:49
Localisation: Québec

Messagepar Loufoca Logica » 13 Fév 2007, 23:25

J'ai répondu NON.
Je n'arriverais pas à passer tout ce temps de l'immortalité avec le souvenir d'un crime. Derrière le crime il avait la vie de quelqu'un, quelqu'u qui avait une valeur, puisque humain.
La vie perdrait pour moi son intérêt. Ce que je trouve intéressant dans la vie, c'est de pouvoir faire autre chose que de suivre un instinct de toute puissance. C'est la culture, l'art, l'amitié, tout le contraire du crime qui ne respecte aucune valeur humaine.
"Les aurors font partie de la conspiration de Rancecroc, (...). Ils travaillent de l'intérieur pour abattre le ministère en combinant la magie noire et une maladie de gencives."
Avatar de l’utilisateur
Loufoca Logica
Auror retraité(e)
 
Messages: 1042
Inscription: 29 Déc 2006, 22:44
Localisation: Ailleurs Avatar laurepeguy site : la-pensine-d-harry-potter

Messagepar albusdumbledore » 14 Fév 2007, 11:47

Moi je n'ai pas encore voté mais je trouve cette question difficile et intéressante. D'ailleurs t'as mis quoi Kev??

En fait dans notre monde, ce n'est pas possible d'être immortel ( et une découverte fulgurante, une... :lol: ), donc on ne se rend pas vraiment compte ( je pense) de ce qu'on serait prêts à faire pour l'immortalité si elle existait véritablement...Qui n'a pas peur de la mort à part Albus Dumbledore?

Après, toute la question est jusqu'où aller par égoïsme ( car c'est bien ça)? Jusqu'à tuer quelqu'un? J'espère que je n'irais pas jusque là si j'en avais la possibilité...mais je vais y réfléchir un peu parce que je n'arrive pas à m'imaginer immortel...et encore moins tuant quelqu'un!!!
"Ce ne sont pas nos capacités qui font ce que nous sommes, ce sont nos choix"
Avatar de l’utilisateur
albusdumbledore
Elève
 
Messages: 184
Inscription: 19 Nov 2006, 22:22
Localisation: dans le portrait de la salle des professeurs...ou sur mes skis!!

Messagepar Julie231 » 14 Fév 2007, 11:58

NON, quele horreur ! je ne supporteraispas de vivre une vie normale avec un meurtre sur la coscience, alors une vie éternelle !
Julie231
Elfe de Maison
 
Messages: 76
Inscription: 19 Jan 2007, 16:50

Messagepar petitange29 » 14 Fév 2007, 12:41

Non, et d'ailleur, je n'ai pas du tout envie de vivre une vie immortelle. A quoi bon? Voir tous ses proches mourir et continuer de vivre? Non merci.
Ps : joyeuse Saint-Valentin à tous les couples
Avatar de l’utilisateur
petitange29
Cracmol
 
Messages: 137
Inscription: 24 Jan 2007, 13:53
Localisation: saint-renan(près de brest)

Messagepar Feähisië » 14 Fév 2007, 16:29

Ca n'est pas une question de morale, c'est une double question, l'une "Seriez vous pret à tuer ?" relève effectivement de la morale mais également de la bioéthique, et l'autre "L'être humain a-t-il le droit de devenir immortel ?" relève exclusivement de la bio-éthique. A l'heure actuel, aucune religion, aucune morale, n'a établi qu'il était interdit à l'être humain de prolonger sa vie indéfiniment, parceque c'est en théorie impossible.

Flamel, qui a lui aussi oeuvrer à se rendre imortel, emets un avis bio-éthique tranché, quand il dit que "pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'un grande aventure de plus".

Des la fin du cinquieme tome, Harry se prépare à commettre un meutre sur la personne de Voldemort, la menace de mort que consititue voldemort, fait qu'harry se retrouve en état dit "de legitime défense". Ce qui signifie que pour prolonger son existence, harry doit tuer.

La question est donc "Il y a t il une différance entre Harry Potter qui doit tuer pour prolonger son existence, et Thomas Elvis Jedusor qui doit tuer pour prolonger son existence ?"

Il ne fait aucun doute que Voldemort se considère face à sa propre mortalité, comme en état de légitime défense. Et que pour cela Flamel, ainsi que Dumbeldore, le considère comme un esprit déséquilibré.

Sans la sagesse, (ou l'hérésie si l'on se place du point de vue moral) de ses mentors, Harry verra-t-il la nuance ?
Feähisië
Moldu(e)
 
Messages: 35
Inscription: 16 Jan 2007, 14:33

Messagepar kev » 15 Fév 2007, 00:27

pour te répondre albusdumbledore, je n'ai pas encore votée

j'avoue depuis toujours avoir l'envie de vivre éternellement, mais la question est suis-je prêt à commettre un meurtre pour y arriver ...

quand j'aurai pris position je vous ferai part de ma décision
Avatar de l’utilisateur
kev
Moldu(e)
 
Messages: 35
Inscription: 07 Déc 2006, 23:49
Localisation: Québec

Messagepar Nils » 15 Fév 2007, 08:12

Moi, j'ai dit oui. Parce que ça ne m'engage à rien... :mrgreen: ...
Qui sait ce qu'il ferait si le choix lui en était donné sur son lit de mort. Beaucoup se sont laissés tentés (en littérarture) :mrgreen: ?
D'ailleurs avec trente pour cent des votants , je ne me sans pas seule, à moins qu'il n'y est que moi :? ...
Nan, j'ai vérifié , on est au moins trois Voldmeort en puissance :mrgreen: ! Mais maintenant nous allons nous affronter pour qu'il ne reste qu'un seul immortel sur terre :mrgreen: !
Avatar de l’utilisateur
Nils
Elève
 
Messages: 211
Inscription: 09 Nov 2005, 14:27

Messagepar banker » 15 Fév 2007, 11:23

sujet déplacé sa place ne pouvait être à la bibliothèque.

J'ai répondu non ... pourquoi tuer alors qu'il suffit de créer une pierre philosophale !
On vit longtemps et la conscience tranquille
Avatar de l’utilisateur
banker
Auror
 
Messages: 3229
Inscription: 12 Jan 2006, 15:16
Localisation: absent souvent. mais pas trop

Messagepar kev » 15 Fév 2007, 16:18

tu marques un point mais tu oublies que la dernière pierre philosophale a été détruite dans le tome 1
Avatar de l’utilisateur
kev
Moldu(e)
 
Messages: 35
Inscription: 07 Déc 2006, 23:49
Localisation: Québec

Messagepar banker » 15 Fév 2007, 17:16

kev a écrit:tu marques un point mais tu oublies que la dernière pierre philosophale a été détruite dans le tome 1


Certes, mais créer un horcruxe me paraît tout aussi difficile :wink:
Avatar de l’utilisateur
banker
Auror
 
Messages: 3229
Inscription: 12 Jan 2006, 15:16
Localisation: absent souvent. mais pas trop

Messagepar cissou » 19 Fév 2007, 19:31

Moi j'ai répondu non car je ne m'imagine pas tuer quelqu’un et je ne vois pas se que je pourrai faire pendant toute l'éternité. Voir les gens que j'aime mourir, ma famille disparaître. Et si tous le monde et immortelle :?: on verrai toujours les même personnes et nous assisterons peu être à la fin du monde et l'idée ne m'enchante pas du tous. Voila voila :D
. Image amis du jour bonjour, amis du soir bonsoir
"le cœur a ses raisons que la raison ne connait point" Pascal
Avatar de l’utilisateur
cissou
Directeur/Directrice
 
Messages: 1682
Inscription: 16 Mai 2006, 18:39
Localisation: travail A sainte Mangouste

Messagepar gh's witch » 20 Fév 2007, 20:22

Non au grand jamais non !! Désolée kev mais je suis choquée qu'on puisse se poser une telle question... (promis la prochaine fois je serais plus soft dans ma réponse...) Personne n'est irremplaçable et moi la première, et qui suis-je pour décider de privilégier ma vie et d'en prendre une autre?

@ banker je vote pour la pierre philosophale aussi et tant pis si la seule et unique a été détruite dans le tome 1... Y a surement moyen d'en fabriquer une... :wink:
...
Avatar de l’utilisateur
gh's witch
Professeur
 
Messages: 682
Inscription: 19 Juil 2006, 15:54
Localisation: En train de sortir la tête de l'eau

Messagepar Mia » 20 Fév 2007, 21:16

J'ai répondu oui, mais je ne saurais justifier mon choix par des mots simples. Puis comme dit Nils ça n'engage à rien ! :D Mais la peur de la mort est quand même omniprésente dans toutes nos vies et nos cultures, et difficile à affronter. Prête à tuer vraiment, ça c'est vraiment quelque chose quand même qui ne m'attire pas... Du moins je n'y ai jamais songé, au meurtre pour l'immortilaté, car bon ici c'est la vraie vie et pas Harry Potter :D Pour moi c'est intransposable dans le monde réel.
- On a toujours su où était la limite, dit Fred.
- On a peut-être posé un orteil dessus, à l'occasion, dit George.
Avatar de l’utilisateur
Mia
Cracmol
 
Messages: 105
Inscription: 09 Oct 2006, 17:00
Localisation: Lyon

Messagepar Feähisië » 21 Fév 2007, 16:08

Supposons que l'usage de l'horcruxe se répendre, mathématiquement on en arrive à un point où la moitier de l'humanité à tué l'autre, pour devenir imortel. En qui avoir confiance entouré d'assassins ? Ne reste alors au survivants plus qu'à s'entretuer entre eux.
Qui voudrais se condamner lui même à longue, longue quête d'horcruxe, une longue serie de meutre ? Avec pour seul salut possible, l'eradiction du reste de l'humanité afin de prevenir la menace. La finalité étant une solitude eternelle ?
Feähisië
Moldu(e)
 
Messages: 35
Inscription: 16 Jan 2007, 14:33

Suivante

Retourner vers La Tête de Sanglier

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron