Comment avez-vous trouvé le 5ème film ?

Pour discuter de l'adaptation du cinquième tome des aventures de Harry Potter, sorti en 2007.

Modérateur: Aurors

Comment avez-vous trouvé le 5ème film ?

super
7
22%
bien
9
28%
moyen
11
34%
nul
5
16%
 
Nombre total de votes : 32

Comment avez-vous trouvé le 5ème film ?

Messagepar nadege » 12 Juil 2007, 08:20

Voilà un sondage pour avoir une vue d'ensemble de ce que vous avez pensé du 5ème film.

Je commence : je l'ai trouvé super, en tout cas mieux que le 4ème, les différences avec le livre sont moins grossières et la trame de l'histoire est respectée.
Le film m'a réconciliée avec le livre qui était celui que j'aimais le moins. D'ailleurs ça m'a donné envie de le relire.
Avatar de l’utilisateur
nadege
Préfet(e)-en-chef
 
Messages: 447
Inscription: 21 Déc 2005, 10:49
Localisation: Normandie

Messagepar La pensine » 12 Juil 2007, 08:41

Je suis allée voir le film cet après-midi... et oui, pourtant, je m'étais dit qu'après le fiasco du 4, je ne cautionnerai plus les films mais, bon, une amie a insisté et j'ai pas voulu jouer ma casse-pieds...
Au final, c'est plutôt une bonne surprise... ou disons que j'ai moins eu envie de crever l'écran et de hurler que pour le 4 !
En même temps, ce n'était pas bien difficile... :shock:
Je dois reconnaître que, visuellement, ils ont fait du bon boulot et que le scénario rattrappe relativement bien les écueils du 4.
Je me demandais vraiment comment ils feraient pour que cela soit compréhensible pour ceux qui n'ont pas lu les livres mais je reconnais que ce n'est pas trop catastrophique.

Bon, en revanche, pour un public de "spécialistes", ça reste une adaptation de bas étage très loin de rendre l'ambiance oppressante et noire du livre, avec des coupes énormes mais, ça, on le savait...
La densité des livres est telle que c'est impossible à rendre dans un film normal... :cry:
Daniel Radcliffe est toujours aussi insupportable (sauf peut-être durant la scène de la mort de Sirius) :roll: !
Ombrage et Luna sont très très bien rendues, même si de prime abord, les photos que j'en avais vu avant m'avaient fait craindre le pire. Je reconnais qu'elles sont excellentes et fidèles au livre...

En revanche, la scène de combat entre les Mangemorts et l'Ordre au Ministère est baclée... L'AD est inexistante (ah, si, oui, on les vois 15 secondes en bas de l'écran entrain de se planquer ! :evil: ). Il y a trois coups de baguette magique et c'est plié. On ne voit même pas la baguette de Neville se briser (oui, je sais je focalise sur le symbole que représente cette perte pour lui mais je maintiens - voir mes posts sur le sujet).
Et comme Klow, je regrette la scène entre Dumbledore et Harry où il y a les explications et la fureur destructrice d'Harry... Bien trop policée et superficielle !

Donc, j'aurais tendance à dire que si on y va pour voir un film d'aventures, c'est passable et même acceptable. En revanche, il ne faut surtout pas y aller pour mettre en images les livres de JK Rowling... :?
"Et quand il croit serrer son bonheur il le broie
Sa vie est un étrange et douloureux divorce
Il n'y a pas d'amour heureux " Aragon
Avatar de l’utilisateur
La pensine
Auror
 
Messages: 2361
Inscription: 26 Oct 2005, 17:01

Messagepar petitbeuh » 12 Juil 2007, 10:28

J'ai voté moyen, mais mon avis est presque complètement opposé aux précédents :P (en toute amitié :))

J'avais beaucoup aimé le 4e film, après un 3e, qui, bien que magnifique esthétiquement, était un festival d'incohérences et de raccourcis douteux. Et là j'ai vraiment eu le sentiment que Yates était retombé dans le même travers. Il y a de l'audace dans l'adaptation, et certains changements, certaines adaptations me plaisent beaucoup (je pense à l'attaque des détraqueurs au départ (seulement l'attaque, pas le retour ridicule à Privet Drive), la variante avec Cho qui dénonce L'AD, le changement total de personnalité de Trelawney, ...etc). En revanche que d'incohérences ! Le retour à Privet Drive nous montre une famille Dursley avec autant de caractère qu'un poisson rouge, la discussion finale entre Dumbledore et Harry, de même, la fuite de Dumbledore aussi... En fait le point commun est l'affadissement généralisé des personnages.

Après, j'avoue, je l'ai vu en VF, et je pense que plusieurs de mes accès de colère dans la salle sur mon siège (:P) seront fortement résolu par une bande son d'un niveau moins pathétique. Deux trois points comme ça : Pourquoi Hermione pleure-t-elle presque d'émotion quand elle dit "Cela signifie que le ministère a décidé d'intervenir à Poudlard" ? Pourquoi avoir fait disparaître le côté exaspéré d'Hermione lors de la discussion des trois enfants à propos du baiser de Cho ? Pourquoi avoir changé l'arrivée de Mlle Fick en otant toute personnalité du personnage ?

Bon ça nécesitera une critique construite pour vraiment cerner le film. Cela dit pour finir sur du bon, et encourager les lecteurs à y aller, on note qq points vraiment positifs. Le film nous présente une Ombrage remarquable, une Luna assez bien pensée, une Ginny très convaincante bien que discrète, un Rogue et une McGonagal excellents, comme toujours, une famille Weasley un peu fade mais tout de même sympathique, un Graup très bien imaginé, qui d'ailleurs offre à Emma Watson une de ses seules scènes convaincante du film, un ministère de la magie crédible, et je suis absolument conquis par la bataille entre les mangemorts et l'OP, bien que, c'est vrai, l'AD en soit totalement absente, ce qui est très décevant.

Allez, c'est quand même un film à aller voir ;)
Avatar de l’utilisateur
petitbeuh
Langue de Plume retraitée
 
Messages: 85
Inscription: 28 Déc 2004, 16:30

Messagepar Hedwige » 12 Juil 2007, 12:57

Bon, on va utiliser le même schéma que petitbeuh :

Les points négatifs : aucune mention de RAB (ils comptent le placer quand ?), l'attaque de Mr Weasley en beaucoup moins sanglant, l'AD se réfugie derrière un rocher au lieu d'être blessé, chacun à leur tour (non, mais... :roll: ) pendant la scène de la mort de Sirius, qui est tué par un Avada de Bellatrix (non non non non, il est TOMBE en principe !!), pas de préfets, pas de Quidditch, pas beaucoup de Ginny, peu de souffrance exprimée par Sirius qui normalement ronge son frein comme pas permis, et il manque le saccage du bureau de Dumbledore...

Je ne pense qu'à ça pour l'instant, maintenant le positif (surtout des petits détails en fait) :

La manière de se déplacer des Mangemorts et des membres de l'Ordre, très esthétique, les transitions grâce aux gros titres des journaux, bien trouvées, les petites piques et les coups d'oeil entre Ron et Hermione, les flash-backs sur les autres films pour exprimer les sentiments de Harry pour ses amis et sa famille (j'ai sursauté quand Rogue a débarqué dans le miroir du Rised :D), la manière que Harry a de se tordre le cou à chaque fois que Voldemort "arrive", et la possession est bien rendue.
D'ailleurs, Daniel est plus convaincant, Emma un peu moins soulante car enfin plus calme, de même Dumbledore part un peu moins dans tous les sens... Les jumeaux sont très bons, de même que Tonks, quoique pas très présents... Ombrage, Bellatrix et Luna sont respectivement sadique, terrifiante et adorable, en tout cas très bien jouées :) Le "bien joué James" lancé par Sirius à Harry juste avant sa mort, ah, et le regard desespéré de Harry à Ron quand Lucius menace de tuer tous ses amis.
Neville et Ginny prennent de l'épaisseur : Neville est visiblement torturé par l'évasion de Bellatrix, et Ginny observe beaucoup Harry dès qu'on parle de Cho.

Donc, en gros : le scénario est mieux tourné que le 4, et le film est très esthétique, je dois le revoir pour le situer par rapport au 3. Et surtout, surtout, merci à Yates pour avoir enfin respecter la cartographie de Poudlard et du terrain en général, qui changeait à chaque film ou presque... :evil:
Maintenant, j'ai hâte de voir ce qu'il va faire de nos héros dans le 6... :wink:
Quand on regarde, ça se voit pas, mais quand on observe, ça se voit...
Avatar de l’utilisateur
Hedwige
Langue de Plume retraitée
 
Messages: 783
Inscription: 01 Sep 2004, 13:57
Localisation: Déconnectée de la réalité...

Messagepar Luitel » 12 Juil 2007, 14:08

J'ai voté "moyen". Des cinq films, c'est certainement celui qui m'a le moins plu...

Je n'ai pas grand'chose à reprocher au jeu des acteurs, ils sont tous selon moi à créditer au moins d'une mention "honorable". Mention spéciale à Evanna Lynch, qui rend très bien Luna Lovegood, un peu moins "partie dans la stratosphère" que le personnage peut-être.

Mais j'ai trouvé que ce film est une juxtaposition de scènes trop courtes, trop rapidement enchaînées, où il n'y guère de temps d'éprouver d'émotion. Les états d'âme des personnages, particulièrement Harry, sont sommairement rendus, exception faite du tout début, peut-être, la scène dans la plaine de jeu. Même Hermione et Ron n'ont guère plus le temps que de faire de la figuration, c'est dire. La scène du pire souvenir de Rogue n'est qu'un très court flash-back, je ne suis pas sûr que ceux qui n'ont pas lu le livre y aient compris quoi que ce soit...

Et c'est quand même un comble qu'au final ce soit le plus court des cinq films, alors que c'est le plus long des bouquins !

La rencontre avec Graup vire au grotesque, Hermione et Graup se la jouent franchement trop King Kong ici. Le cliché est tellement énorme que je m'en suis trouvé carrément gêné.

Ma plus grosse déception est le combat au département des mystères, et notamment le duel Dumbledore-Voldemort. Pourquoi diable ne pas avoir conservées les statues animées par Dumbledore, qui jouent un rôle si important dans le combat et sur sa symbolique ? Et pourtant, elle sont là, les statues, elles ne demandaient qu'à être utilisées... Pourquoi s'être limité dans ce duel à une sorte de feu d'artifice géant envoyé d'un côté à l'autre ? Et surtout, pourquoi avoir fait de Voldemort le quasi-vainqueur de ce duel, quand c'est le contraire dans le livre ? Oui, là, c'est le fan des bouquins (et de Dumbledore) qui parle, mais je n'y peux rien.

Bref : moyen et aurait pu nettement mieux faire.
Avatar de l’utilisateur
Luitel
Cracmol
 
Messages: 148
Inscription: 04 Mar 2006, 23:04
Localisation: Tournai (Belgique)

5ème film

Messagepar Françoise » 12 Juil 2007, 19:12

Hedwige a écrit:Bon, on va utiliser le même schéma que petitbeuh :

Les points négatifs : aucune mention de RAB (ils comptent le placer quand ?), maintenant le positif (surtout des petits détails en fait) :
.. :wink:


désolée de te contredire mais RAB c'est dans le PSM mais pas modifié par moi même dans l'OP n'est-ce-pas ? ?

Effectivement, mais comme il n'a pas été présenté dans le film 5, dans le 7 on ne pourra pas se dire "Harry, regarde l'arbre, là, ici, là, c'est marqué, qui est RAB !!" Je ne demandais pas grand-chose, juste qu'on nous dise que Sirius avait un frère Mangemort, Regulus, tué par les Mangemorts... Hedwige
Dernière édition par Françoise le 13 Juil 2007, 06:49, édité 1 fois.
riséd elrueocnot edsi amega siv notsap ert nomen ej.
Avatar de l’utilisateur
Françoise
Directeur/Directrice
 
Messages: 1697
Inscription: 08 Fév 2007, 18:33
Localisation: Erised stra ehru oyt ube cafru oyt on wohsi

Re: 5ème film

Messagepar nadege » 12 Juil 2007, 19:57

françoise a écrit:RAB c'est dans le PSM et dans l'OP n'est-ce-pas ? ?


Oui mais c'est vrai qu'au moment où Harry tombe sur l'arbre généalogique, ils auraient au moins pû faire un plan dessus ...

Sur l'ensemble du film, c'est vrai qu'il y a beaucoup de différences avec le livre, mais ce qui me plaît, c'est de replonger dans l'univers HP qui correspond très souvent à ce que je m'imagine quand je lis les livres.
Avatar de l’utilisateur
nadege
Préfet(e)-en-chef
 
Messages: 447
Inscription: 21 Déc 2005, 10:49
Localisation: Normandie

Messagepar La pensine » 12 Juil 2007, 23:12

Voilà, alors que, moi, mon problème, c'est que ce que je me suis imaginé est complètement différent de ce qu'ils font dans les films donc à chaque fois, ça me heurte...
Et encore, je vous ai fait une critique courte en disant qu'ils avaient fait de larges coupes sans trop rentrer dans les détails parce que sinon... :roll:
Mais, bon, cet opus là est quand même un peu moins pire que le 4 ce qui m'a surprise dans le bon sens !
Dernière édition par La pensine le 13 Juil 2007, 08:02, édité 1 fois.
"Et quand il croit serrer son bonheur il le broie
Sa vie est un étrange et douloureux divorce
Il n'y a pas d'amour heureux " Aragon
Avatar de l’utilisateur
La pensine
Auror
 
Messages: 2361
Inscription: 26 Oct 2005, 17:01

Messagepar kev » 13 Juil 2007, 02:48

sincèrement,
le film est TRÈS ordinaire.

Les réalisateurs ne remonte pas dans mon estime ... ils ne suivent pas les livres. Je peux comprendre qu'il coupe des bouts mais de là à en créer ...

En tout cas aller le voir, mais je trouve que c'est l'un des plus mauvais ...
Avatar de l’utilisateur
kev
Moldu(e)
 
Messages: 35
Inscription: 07 Déc 2006, 23:49
Localisation: Québec

Messagepar Cliodna » 13 Juil 2007, 10:12

J'ai hésité entre moyen (mon avis indépendamment des autres films) et bien (comparativement aux autres films).

Comme Luitel, je trouve que les scènes sont très courtes et trop rapidement enchaînées. On n'a pas vraiment le temps d'intégrer ce qui se passe pour mieux comprendre la psychologie des personnages.

J'ai trouvé que l'éternel calme de Dumbledore n'était pas bien rendue (même si c'est mieux que dans le 4). Je ne suis pas sûre que, sans avoir lu les livres, on comprenne pourquoi Dumbledore fuit Harry, évite son regard. En revanche, le désespoir de Harry de ne pas pouvoir parler à son mentor est très bien rendu.

Le fait que Harry se sente très isolé et incompris est clair et touchant. Mais il n'est pas assez en colère. Pourtant, cette évolution du personnage me paraissait judicieuse : ni tout blanc, ni tout noir, Harry, tout héros qu'il est, peut aussi être en colère, injuste et exaspérant. Et il manque les interrogations sur son père, suite à la découverte des pensées intimes de Rogue.

J'aime, cela dit, la complicité avec Sirius. Très bien le "Bien joué James". :wink:
J'aime moins la quasi-absence des curiosités de la maison des Black et aussi j'aurais aimé voir Ste Mangouste.

Effectivement, le combat sans les personnages de la fontaine, ... dommage, tellement dommage. La possession de Harry, oui, bien faite... jusqu'à ce qu'il dise à Voldemort "vous ne savez pas ce que sont l'amour et l'amitié"... là, il est un peu ridicule :? . Je trouvais plus judicieux que Voldemort ne supporte pas de posséder Harry, que Harry n'ait pas conscience de cette force là et que ce soit Dumbledore qui le lui dise.

On ne comprend pas que Voldemort recherchait la prophétie pour en entendre la fin ! Que c'était ça, l'arme. Et on ne sait pas qu'il ne l'a toujours pas entendue. Et on ne sait pas non plus que Neville aurait pu être choisi...

Et le pire, le pire du pire : pas de saccage du bureau de Dumbledore, pas le calme de Dumbledore qui laisse exploser une colère, pas la culpabilité de Dumbledore d'avoir voulu préserver Harry de toutes les responsabilités qui l'attendent... pourtant un des chapitres les plus émouvants :cry: de la saga, selon moi...

Néanmoins, un film esthétique, rythmé. Daniel Radcliff s'améliore de film en film. Ombrage et Luna sont vraiment parfaites toutes les 2 ! A la décharge du réalisateur, il était impossible de tout mettre ! Et si je n'étais pas une puriste, je pense que j'aurais adoré ! :D
"A présent, Harry, sortons dans la nuit noire à la poursuite de cette fantasque tentatrice, l'aventure." (Dumbledore - PSM3)
Avatar de l’utilisateur
Cliodna
Préfet(e)
 
Messages: 277
Inscription: 28 Juil 2006, 19:21
Localisation: Sur une carte de Chocogrenouille

Messagepar Françoise » 13 Juil 2007, 22:10

Cliodna a écrit:J'ai hésité entre moyen (mon avis indépendamment des autres films) et bien (comparativement aux autres films).

Comme Luitel je trouve que les scènes sont très courtes et trop rapidement enchaînées. On n'a pas vraiment le temps d'intégrer ce qui se passe pour mieux comprendre la psychologie des personnages.

J'ai trouvé que l'éternel calme de Dumbledore n'était pas bien rendue (même si c'est mieux que dans le 4). Je ne suis pas sûre que, sans avoir lu les livres, on comprenne pourquoi Dumbledore fuit Harry, évite son regard. En revanche, le désespoir de Harry de ne pas pouvoir parler à son mentor est très bien rendu.

Le fait que Harry se sente très isolé et incompris est clair et touchant. Mais il n'est pas assez en colère. Pourtant, cette évolution du personnage me paraissait judicieuse : ni tout blanc, ni tout noir, Harry, tout héros qu'il est, peut aussi être en colère, injuste et exaspérant. Et il manque les interrogations sur son père, suite à la découverte des pensées intimes de Rogue.

J'aime, cela dit, la complicité avec Sirius. Très bien le "Bien joué James". :wink:
J'aime moins la quasi-absence des curiosités de la maison des Black et aussi j'aurais aimé voir Ste Mangouste.

Effectivement, le combat sans les personnages de la fontaine, ... dommage, tellement dommage. La possession de Harry, oui, bien faite... jusqu'à ce qu'il dise à Voldemort "vous ne savez pas ce que sont l'amour et l'amitié"... là, il est un peu ridicule :? . Je trouvais plus judicieux que Voldemort ne supporte pas de posséder Harry, que Harry n'ait pas conscience de cette force là et que ce soit Dumbledore qui le lui dise.

On ne comprend pas que Voldemort recherchait la prophétie pour en entendre la fin ! Que c'était ça, l'arme. Et on ne sait pas qu'il ne l'a toujours pas entendue. Et on ne sait pas non plus que Neville aurait pu être choisi...

Et le pire, le pire du pire : pas de saccage du bureau de Dumbledore, pas le calme de Dumbledore qui laisse exploser une colère, pas la culpabilité de Dumbledore d'avoir voulu préserver Harry de toutes les responsabilités qui l'attendent... pourtant un des chapitres les plus émouvants :cry: de la saga, selon moi...

Néanmoins, un film esthétique, rythmé. Daniel Radcliff s'améliore de film en film. Ombrage et Luna sont vraiment parfaites toutes les 2 ! A la décharge du réalisateur, il était impossible de tout mettre ! Et si je n'étais pas une puriste, je pense que j'aurais adoré ! :D


j'ai voté bien car il suit lebouquin (et non le film comme marqué précédemment) et après je suis tout à fait d'accord avec Luitel, il manque certes des scènes comme St Mangouste, mais comme on voit les parents de Neville en photo ça compense, et Lupin n'est pas très présent, il manque toujours les Dursley à la fin où Maugrey les attrape en les menaçant s'ils ne protègent pas Harry
par contre, la scène avec les jumeaux et leurs feux d'artifice , c'est grandiose
et le combat de Dumbledore contre Voldemort bien réalisé (je ne trouve pas d'autres termes) dommage que les statues ne font rien, manque aussi comme dit Luitel , le message comme quoi Neville aurait pu être choisi aussi.
sinon je me demande comment ils vont inclure Mondingus (s'il vient jamais)..;
ai beaucoup aimé aussi les métamorphoses de Tonks...
manque la beuglante de Petunia, pourquoi est-ce une beuglante pour le message de Mafalda Hopkrik ?
Dernière édition par Françoise le 16 Juil 2007, 17:25, édité 1 fois.
riséd elrueocnot edsi amega siv notsap ert nomen ej.
Avatar de l’utilisateur
Françoise
Directeur/Directrice
 
Messages: 1697
Inscription: 08 Fév 2007, 18:33
Localisation: Erised stra ehru oyt ube cafru oyt on wohsi

Messagepar Hedwige » 14 Juil 2007, 19:34

Ce n'était pas une Beuglante, une Beuglante est rouge, elle crie et elle fume. C'était un clin d'oeil à ce type de lettre, que j'ai d'ailleurs beaucoup aimé... :wink:
Quand on regarde, ça se voit pas, mais quand on observe, ça se voit...
Avatar de l’utilisateur
Hedwige
Langue de Plume retraitée
 
Messages: 783
Inscription: 01 Sep 2004, 13:57
Localisation: Déconnectée de la réalité...

5ème film

Messagepar Françoise » 14 Juil 2007, 21:06

Hedwige a écrit:Ce n'était pas une Beuglante, une Beuglante est rouge, elle crie et elle fume. C'était un clin d'oeil à ce type de lettre, que j'ai d'ailleurs beaucoup aimé... :wink:


oui tu as raison, elle était rouge pour la CS, mais comme le réalisateur a changé ... il peut avoir modifié....
sinon j'ai aussi aimé la scène où Pattenrond (qui n'est pas dans le livre) mange l'oreille à rallonge ...
par contre Hagrid ne parle pas du tout de Mme Maxime

et avez vous remarqué que Hermione a changé de doubleuse, cela nous a surpris ...
riséd elrueocnot edsi amega siv notsap ert nomen ej.
Avatar de l’utilisateur
Françoise
Directeur/Directrice
 
Messages: 1697
Inscription: 08 Fév 2007, 18:33
Localisation: Erised stra ehru oyt ube cafru oyt on wohsi

Messagepar Line » 16 Juil 2007, 08:12

Voilà, j'ai lu toutes vos critiques et je suis plutot d'accord dans l'ensemble... :? J'ai été déçue par lme film que j'attendais impatiement (c'est peut-être pour cela d'ailleurs que je suis déçue...) Le film n'arrive pas à la hauteur de mes éspérances. Je le trouve beaucoup trop rapide. honnêtement, il aurait pu durer 30min de plus, cela ne lui aurait pas porté préjudice. Au contraire, il aurait gagné en profondeur.

Mais cela reste tout de même un bon film. Je vous trouve un peu dur parfois. Il faut savoir distinguer livre et film. Le film se déstine à un plus large public que le livre, aussi nombreux ses lecteurs soient-ils! :wink: Le film, comme pour le 4, a le mérite de montrer l'essentiel. le problème, c'est qu'il le fait trop rapidement. Quelques exemples :
-on n'insiste pas assez sur l'obsession provoquée par la porte du Département des Mystères.
-Les souvenirs de Rogue sont inexistants. J'imaginai vraiment qu'ils allaient faire comme dans La Coupe de Feu pour le procès de Karkarroff, montrer Harry basculant dans la Pensine.
- Pas de crises de colère...

Il y a aussi des abérations par rapport aux livres et aux films précédents... Par exemple, comment se fait-il que la lumière ne s'éteint pas lors de l'attaque des détraqueurs??
Comment JKR a-t-elle pu accepter qu'on puisse faire exploser la porte de la salle sur demande?
Comment les Mangemorts peuvent-ils transplaner dans le Département des Mystères? Du coup maintenant, on ne sait pas ce qu'ils sont devenus... Ont-ils été arrêtés??? En plus, cela rendait les combats indigestes et invisibles dans ce chaos de fumée grise...

Mais à côté de cela, quelques bons points : Les personnages. Mention spécile à Ombrage, Luna, Tonks, Kingsley, Bellatrix (quel dommage qu'on ne les voit pas plus, Neville (j'ai adoré que ce soit lui qui trouve la salle sur demande! ;) Rogue (aaahhh!! J'adore!!! :lol: )
Par contre, les mouvements de sourcils d'Hermione m'énervent de plus en plus... :evil: déjà dans le 4, c'était lourd...

Bref! je crois qu'il faut faire la part des choses. Ce film est très beau visuellement, cela reste une bonne adaptation. Il ne faut surtout pas attendre, en tant que fan, que le film soit une fidèle reproduction du livre, parce que c'est impossible, et que si on résonne de cette façon, on sera forcément déçu! Voili voilou!
Avatar de l’utilisateur
Line
Elfe de Maison
 
Messages: 88
Inscription: 21 Sep 2006, 09:52
Localisation: Dans le cimetière de Godric's Hollow

Messagepar La pensine » 16 Juil 2007, 09:22

Le problème c'est que, même si on veut faire la part des choses entre film et livre, il y a quand même des choses qui manquent de façon très gênante...
Et, là, je vais donc faire, ce que je n'ai pas fait dans ma première critique du film : je vais rentrer dans les détails et jouer les casse-pieds qui se veulent puristes :roll: !

Parlerais-je de la beuglante envoyée par Dumbledore à Petunia ? Des explications données par Dumbledore à Harry à la fin (pourquoi notamment Dumbledore tenait à garder Trelawney, etc, etc) ? Du fait qu'on ne sait pas que la prophétie pouvait également s'appliquer à Neville ?

Dans les détails moins importants mais quand même : le fait que Sirius ne révèle pas à Harry qu'il a un frère peut être gênant si on considère que Regulus est RAB et l'absence de Mondingus peut compliquer les choses pour les horcruxes...
Il est dommage que Miss Fig tombe comme un cheveux sur la soupe, il me semblait très intéressant de montrer à quel point Dumbledore avait essayé d'assurer la sécurité d'Harry dès sa naissance.

En fait, je me dis que si JKR a réellement un droit de regard sur les scenarii, ça veut dire qu'il y a peût-être beaucoup de choses auxquelles nous avons attaché de l'importance qui vont en rester là !!!
Je pense à un détail que nous avons développé dans une théorie sur le fait que le petit miroir donné par Sirius à Harry pourrait lui permettre de communiquer d'une certaine façon à l'avenir puisque, contrairement à Dumbledore, il n'y a pas de portrait de Sirius... Et j'en passe sans doute plein d'autres (ça fait au moins 1 an 1/2 que je n'ai pas lu l'OP donc je dois oublier plein de choses...)

J'ai repensé également à un détail choquant du film : dans le livre, c'est Neville qui, soumis à un sortilège, fait tomber la prophétie alors que dans le film c'est Malefoy. Connaissant le caractère un tant soit peu ombrageux de Voldemort, une bourde pareille ne resterait pas impunie. On l'a vu s'agacer pour bien moins que ça, le Seigneur des Ténèbres !
Alors, c'est vrai que dans les films Voldemort est bien moins sadique que dans les livres mais cela cloche avec l'importance que doit prendre Drago dans le 6 après la carence de son père...

De même qu'il me semble embêtant que ce soit Harry qui, très ridiculement (je suis tout à fait d'accord avec Cliodna), de part sa volonté s'exorcise de la possession de Voldemort. D'abord parce que ça implique qu'Harry a une force morale qu'il n'a pas dans les livres (il n'arrive même pas à maîtriser l'occlumentie ce qui amène au désastre qu'on connaît), ensuite parce qu'il manque la notion que Voldemort ne peut pas posséder Harry car il y a quelque chose en ce dernier qui l'en empêche malgré que son sang l'ait "ramené à la vie" (on en revient aux notions d'amour maternel ou familial, etc. Ce qui était renforcé aussi par la beuglante à Petunia). C'est tout un aspect psychologique qui part en fumée...
Et si on pousse le raisonnement, cela veut dire qu'Harry ne pourra vaincre Voldemort que par ses propres moyens et sans cette protection ancestrale que l'on pensait déceler dans "la lueur de triomphe dans les yeux de Dumbledore".
Harry n'est qu'un sorcier moyen, ni plus ni moins brillant que n'importe lequel mais les films en font un sorcier aux pouvoirs exceptionnels...
A ce rythme là, il va nous tuer Voldemort en deux coups de cuiller à pot dans le 7ème film !

De même qu'il me semblait significative la phrase de Bellatrix quand Harry lui lance un Doloris et qu'elle lui dit qu'il faut vraiment le vouloir pour arriver à faire mal... C'est encore un élément psychologique d'importance dans le fait de réussir ou non un sortilège de cette gravité...
"Et quand il croit serrer son bonheur il le broie
Sa vie est un étrange et douloureux divorce
Il n'y a pas d'amour heureux " Aragon
Avatar de l’utilisateur
La pensine
Auror
 
Messages: 2361
Inscription: 26 Oct 2005, 17:01

Suivante

Retourner vers Harry Potter et l'Ordre du Phénix

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité