Voldemort a bien un côté humain

Discutez du dernier tome de la série.

Modérateur: Aurors

Messagepar spero » 02 Juin 2006, 16:27

J'aime bien ce topic.

C'est une question qui me "turlupine" depuis un moment. Voldemort est-il humain ou bien n'est-il plus devenue qu'une partie de ce qu'était Tom. Par Humain j'entend ambivalences, sentiments contradictoires, conflits intérieurs. Et par une partie de qu'était Tom j'entend une partie isolée du psychisme, ne recherchant aucun équilibre intérieur.

Mais je crois que JK met beaucoup trop d'importance sur son histoire d'enfance pour qu'au bout du compte Voldemort ni soit plus sensible. Et à la question d'un fan concernat Voldemort elle a dit un jour "Anybody was born evil"


En admettant que Voldemort soit Humain je me suis amuser à le mettre sur le canapé du psy:

Qu’est-ce qui rend Voldemort si puissant? Capable d’être à l’abri de la culpabilité autodestructrice et de la faiblesse de la sensibilité émotive demande une structure solide.
Il inspire la terreur. Mais la structure est aussi solide qu’elle vise à protéger un grand trou à l'intérieur. Une faille gigantesque dans une préhistoire vide d’investissement. C’est une structure défensive. Cette grande force cache donc une énorme blessure. Si enorme qu’elle menace toute son existence. Tom n’a jamais été investit par l’amour d’une mère et d’un père. Un père trompé, dupé et qui a rejeté avec force lui, sa mère et ce qu’ils étaient (sorciers). Une mère qui ne s’est elle-même jamais sentie « aimable », réduite d’abors à séduire par magie puis, une fois abandonnée, qui s’est détestée elle-même et ce qu’elle était (sorcière). Elle est morte se sentant incapable de donner quoi que ce soit. Tom/Voldemort n’a jamais pu faire face à cette réalité. Il a rejeté cette réalité. C'est le trou.
On le comprend peut-être une peut. Pour ne pas rester avec ce trou il y a mis toute une construction. Celle-ci comble le vide, rétablie sa valeur propre et souligne en rouge sang la raison du rejet paternel et maternel; Il est le déscendant de serpentard, sang pur et tout puissant de sa magie.
Fort de se sentimaent de toute puissance narcissique Tom/Voldemort à toujours peur. Une peur constante de sa mort, de sa fin qu’il voit certainement petite et ridicule. Toute son attention est tournée vers Harry, pointé par la prophétie. Pour se défendre de lui il travaille sans relache. Crevassant et scindant son âme (« Moi ») en plusieurs parties. Mais il oublie ou plus certainement dénie, que le danger que représente Harry pour lui concerne davantage sa mort psychique que sa mort physique. Le danger n’est peut-être pas Harry mais Harry représente le danger pour lui.
Devant Tom/Vordemort, Harry à ce pouvoir d’évoquer (aurais-je dit invoquer?) l’amour ou la capacité d’être habité par ses liens et la souffrance de les perdres. Harry y survit et se reconstruit sans cesse, mais Tom n’y survivra pas.
Avatar de l’utilisateur
spero
Préfet(e)-en-chef
 
Messages: 370
Inscription: 29 Mai 2006, 16:48
Localisation: Côté Ouest de l'Atlantique

Messagepar Ginevra » 02 Juin 2006, 18:13

:shock: Spero, mais c'est vraiment génial ! J'adore la façon dont tu as analysé Tom/Voldemort !!! Ca explique vraiment très bien le comportement de Voldemort et ce qu'il pourrait ressentir. Et en plus, pour couronner le tout, j'ai tout compris !!! (je suis pas débile mais pour les trucs philosophiques il me faut un certain temps... :oops:)
Harry: Tu lui as dit que Ron aussi avait un tatouage ?
Ginny: Oui, un boursouflet, mais je n'ai pas précisé où.
Avatar de l’utilisateur
Ginevra
Préfet(e)
 
Messages: 315
Inscription: 28 Mai 2006, 01:15
Localisation: A Sète ?

Messagepar léna » 02 Juin 2006, 18:20

Comme souvent je suis de ton avi Ginevra ! c'est aussi très détaillé ... :roll:
Avatar de l’utilisateur
léna
Elève
 
Messages: 160
Inscription: 08 Mai 2006, 12:30

Re: Voldemort a bien un côté humain

Messagepar spero » 02 Juin 2006, 20:19

merci à Gin et léna. Ça fait chaud au coeur d'entendre ces commentaires.


Freya a écrit:Je pense cependant que, oui, bien sur, Voldemort a des sentiments.... mes pour moi ces sentiments sont répartis chacun dans un horcruxe...


En fait c'est une théorie qui se promenne dans ma tête depuis quelque temps...
Je me disais : Et si chaque horcruxes contenaient UN sentiment, ou une personnalité de Voldemort/tom
Je penses cela car je suis partisanne de la théorie qui fait de Harry un horcruxe, ce qui voudrai dire que c'est un autre Tom....
Je ne sais pas ce que vous penserez de ce que je dis, mais je penses que c'est plutôt pertinent.
Si harry est un autre Tom, il pourait résoudre les problemes de haines qu'éprouve Voldemort : Car selon ses propres dires, "La tristesse mène à la colère, la colère à la haine" (ou quelque chose comme ca, je suis désolée, mais je site sans me souvenir de sa phrase exacte).
En effet Harry, lui, a été aimé très profondément...


L'idée générale est intéressante : que sont exactement les morceaux arrachés de l'âme de Voldemort?
Mais je ne suis pas d'accord que ce soit des sentiments. Ça colle pas avec le Harry/horcruxe comme dit Gin mais ça colle pas avec Voldemort non plus. Après s'être séparé 6 fois il ne devrait pas avoir une grande pallète émotive. Pourtant à travers Harry dans le tome 5, on constate qu'il ressent des émotions différentes.
"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit"
- Luna Lovegood, sans aucune raison apparente (OP10)

Avatar de l’utilisateur
spero
Préfet(e)-en-chef
 
Messages: 370
Inscription: 29 Mai 2006, 16:48
Localisation: Côté Ouest de l'Atlantique

Messagepar Pat Rorrythe » 02 Juin 2006, 22:29

Dans le monde de l'alchimie (désolé c'est le truc que j'ai le plus potassé récemment) l'âme est décrite comme véhicule des potentiels transmis par l'hérédité, ce qui serait logique si harry a reçu de façon "innée" le don de parler Fourchelang. En lisant la liste des sorts sur l'encyclo, il y a toute une série de sorts peu identifiables, qui apparaissent quand harry est fâché. Ca pourrait aussi être un leg de Tom, avant qu'il ne devienne Voldemort. Car là aussi il y a une "transmutation" du personnage. Alors est-ce que les sentiments d'amour peuvent être véhiculés par l'âme ? Les ostéopathes insistent beaucoup sur les émotions ressenties par le foetus depuis la mère et qui détermine la façon dont le bébé va naître (quatre possibilités en général). Ce que dit Freya irait plus dans le sens de l'âme=patrimoine génétique et facultés.
Alors, peut-être Harry va-t-il permettre à Voldemort de rentrer en contact avec ce bout d'âme de Tom avant que ce dernier ne soit trop corrompu. On vire alors vers la rédemption
Ainsi le chien, bien qu’accablé, n’est pas tombé entièrement vaincu, puisqu’il tient son ennemi le loup si étroitement serré que celui-là ne peut vivre sans celui-ci, ni celui-ci mourir sans celui-là. Maier
Avatar de l’utilisateur
Pat Rorrythe
Auror retraité(e)
 
Messages: 1068
Inscription: 12 Mar 2006, 22:56
Localisation: Les pieds sur terre

Messagepar spero » 02 Juin 2006, 22:44

Pat Rorrythe a écrit:Alors, peut-être Harry va-t-il permettre à Voldemort de rentrer en contact avec ce bout d'âme de Tom avant que ce dernier ne soit trop corrompu. On vire alors vers la rédemption


Est-ce qu'on parlerait de rédemption dans le cas d'une détransmutation.
Ce ne sais même pas si c'est envisageable une détransmutation en alchimie.
"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit"
- Luna Lovegood, sans aucune raison apparente (OP10)

Avatar de l’utilisateur
spero
Préfet(e)-en-chef
 
Messages: 370
Inscription: 29 Mai 2006, 16:48
Localisation: Côté Ouest de l'Atlantique

Messagepar Pat Rorrythe » 02 Juin 2006, 23:30

spero a écrit:
Pat Rorrythe a écrit: Alors, peut-être Harry va-t-il permettre à Voldemort de rentrer en contact avec ce bout d'âme de Tom avant que ce dernier ne soit trop corrompu. On vire alors vers la rédemption
Est-ce qu'on parlerait de rédemption dans le cas d'une détransmutation.Ce ne sais même pas si c'est envisageable une détransmutation en alchimie.
pas à ma connaissance (limitée) parce que le processus est irréversible. C'est pour cela que ceux qui s'y engagent sont mis à l'épreuve pour savoir si ils sont prêts et préparés cad purs afin que les impuretés ne soient associées de façon irréversible après la transmutation. Donc ici, la rédemption, c'est mal barré...
Ainsi le chien, bien qu’accablé, n’est pas tombé entièrement vaincu, puisqu’il tient son ennemi le loup si étroitement serré que celui-là ne peut vivre sans celui-ci, ni celui-ci mourir sans celui-là. Maier
Avatar de l’utilisateur
Pat Rorrythe
Auror retraité(e)
 
Messages: 1068
Inscription: 12 Mar 2006, 22:56
Localisation: Les pieds sur terre

Messagepar spero » 03 Juin 2006, 01:02

Ok mais tout espoir n'est pas perdu d'après ce que je lis ici:
The seeker must enter his studies with a pure heart. Those that fail to do so—to use alchemy for power or financial gain—would never achieve spiritual perfection and immortality. I suspect that this is what happened to Tom Riddle. In his quest for knowledge about the Horcruxes and in his experiments to become immortal, his heart and his motives were not pure. He used his gain to mutilate his soul, an act that went against the laws of nature and of God. And he paid for it: In the chapter, “Lord Voldemort’s Request”, we see the result of his folly. His good looks are gone—not yet snakelike, but only a shadow of what they once were. The outside mirrors the inside. A mutilated and maligned soul cannot be encased in a beautiful package:
"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit"
- Luna Lovegood, sans aucune raison apparente (OP10)

Avatar de l’utilisateur
spero
Préfet(e)-en-chef
 
Messages: 370
Inscription: 29 Mai 2006, 16:48
Localisation: Côté Ouest de l'Atlantique

Messagepar Ginevra » 03 Juin 2006, 01:43

spero a écrit:The seeker must enter his studies with a pure heart. Those that fail to do so—to use alchemy for power or financial gain—would never achieve spiritual perfection and immortality. I suspect that this is what happened to Tom Riddle. In his quest for knowledge about the Horcruxes and in his experiments to become immortal, his heart and his motives were not pure. He used his gain to mutilate his soul, an act that went against the laws of nature and of God. And he paid for it: In the chapter, “Lord Voldemort’s Request”, we see the result of his folly. His good looks are gone—not yet snakelike, but only a shadow of what they once were. The outside mirrors the inside. A mutilated and maligned soul cannot be encased in a beautiful package:


:shock: :shock: :shock:
Oh mon Dieu : un traducteur VIIIIIITE !!! sivouplai !!! :lol:
non non je plaisante, j'ai réussi à comprendre :wink: (je suis nulle en anglais mais quand même...faut pas pousser :D )
Harry: Tu lui as dit que Ron aussi avait un tatouage ?
Ginny: Oui, un boursouflet, mais je n'ai pas précisé où.
Avatar de l’utilisateur
Ginevra
Préfet(e)
 
Messages: 315
Inscription: 28 Mai 2006, 01:15
Localisation: A Sète ?

Messagepar Pat Rorrythe » 03 Juin 2006, 10:49

pour ceux qui ont du mal avec l'anglais, voici le traducteur google :
http://translate.google.com/translate_t
Ainsi le chien, bien qu’accablé, n’est pas tombé entièrement vaincu, puisqu’il tient son ennemi le loup si étroitement serré que celui-là ne peut vivre sans celui-ci, ni celui-ci mourir sans celui-là. Maier
Avatar de l’utilisateur
Pat Rorrythe
Auror retraité(e)
 
Messages: 1068
Inscription: 12 Mar 2006, 22:56
Localisation: Les pieds sur terre

Re: Voldemort a bien un côté humain

Messagepar Pat Rorrythe » 04 Juin 2006, 00:18

Sorry pour le double post
Freya a écrit:En fait c'est une théorie qui se promenne dans ma tête depuis quelque temps...
Je me disais : Et si chaque horcruxes contenaient UN sentiment, ou une personnalité de Voldemort/tom
Je penses cela car je suis partisanne de la théorie qui fait de Harry un horcruxe, ce qui voudrai dire que c'est un autre Tom....
Je ne sais pas ce que vous penserez de ce que je dis, mais je penses que c'est plutôt pertinent.
Si harry est un autre Tom, il pourait résoudre les problemes de haines qu'éprouve Voldemort : Car selon ses propres dires, "La tristesse mène à la colère, la colère à la haine" (ou quelque chose comme ca, je suis désolée, mais je site sans me souvenir de sa phrase exacte).
En effet Harry, lui, a été aimé très profondément...
Désolée si je fais un peu du Hors-Sujet. Que pensez-vous de ma proposition ?


j'ai discuté un topic qui a des points communs avec ta théorie; Comme il y a sept morceaux d'âme, qu'existe-t-il avec le nombre sept ?
7 métaux - fil, étain, fer, cuivre, mercure, argent, or.
7 étapes d'alchimie - calcination, dissolution, séparation, conjonction, fermentation, distillation, coagulation.
7 sacrements dans le christianisme - baptême, punition, Mariage, communion, confirmation, ordres saints, bout Rites.
7 couleurs - rouges, orange, jaune, vert, bleu, pourpre, violet, (et blanc qui les unit dans un entier)
La Grèce a eu sept sages, sept arts libres (grammaire, rhétorique, dialectique, arithmétique, géométrie, musique, astronomie)
7 planètes - le soleil, lune, Mars, mercure, Jupiter, Venus, Saturne. 7 types de personnalité - soleil, lune, mars, mercure, jupiter, Venus, Saturne.
7 jours de semaine - dimanche, lundi, mardi, mercredi, Jeudi, vendredi, samedi.
Et enfin, sept péchés capitaux en lien avec les sept chakras.
Le chakras rejoint un peu ton idée Freya, parce que les sept points du corps ont une correspondance avec un péché et donc la vertu correspondante.
Chakra de la Couronne : orgueil-Sommet de la tête(saturne)et associé aux conflits père-fils comme un certain...Voldemort
Chakra du Front : luxure(jupiter)
Chakra de la Gorge : paresse(mars)
Chakra du Cœur : envie(soleil)
Chakra du Plexus Solaire : avarice(Venus)
Chakra rate : glouton(mercure)
Chakra Racine, organes sexuels colère(lune)
Un moine allemand du XVIIe, Gichtel parle de la même chose mais s'appelle les centres de force. Et à chaque centre correspond une planète, et un métal. Donc on obtient une correspondance entre tous ces sept grâce aux chakras. Maintenant, existe-t-il un lien entre les chakras et les horcruxes ? Le faux-médaillon est associé au cœur, mais quid des autres ? :oops:
Ainsi le chien, bien qu’accablé, n’est pas tombé entièrement vaincu, puisqu’il tient son ennemi le loup si étroitement serré que celui-là ne peut vivre sans celui-ci, ni celui-ci mourir sans celui-là. Maier
Avatar de l’utilisateur
Pat Rorrythe
Auror retraité(e)
 
Messages: 1068
Inscription: 12 Mar 2006, 22:56
Localisation: Les pieds sur terre

Messagepar spero » 27 Juil 2006, 22:10

Ce topic reste en plan et je trouve ça domage.
La relecture de ton post, Pat, m'a fait réaliser que je vois difficilement Voldemort succomber aux péchés. Seul l'envie, l'orgueuil et la colère pourraient lui correspondre. Mais la luxure, la paresse, l'avarice et la gourmandise?? Des plaisirs pour Voldemort? :shock: Je ne crois pas.

Est-ce la preuve qu'il n'est pas humain?

Ça voudrait dire ça. Mais moi perso je veux croire qu'il a encore quelque chose d'humain.
"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit"
- Luna Lovegood, sans aucune raison apparente (OP10)

Avatar de l’utilisateur
spero
Préfet(e)-en-chef
 
Messages: 370
Inscription: 29 Mai 2006, 16:48
Localisation: Côté Ouest de l'Atlantique

Messagepar Pat Rorrythe » 27 Juil 2006, 22:24

On peut dire qu'il a les gros défauts, certains gros défauts comme ceux que tu as cités. Comme la saga de JKR est pudique, on verra pas la luxure. La gloutonnerie est peu évoquée ou pas du tout. L'avarice, on a quelque chose qui s'y prête : le fait que Voldemort soit un voleur ( et Draco, dans une ou deux scènes, vole aussi quelque chose mais c'est seulement dans les films je crois). La paresse, c'est peut-être l'absence d'imagination ou le fait de s'enfermer dans les idéologies des sang-pur : c'est comme ça et pas autrement. Ou l'aveuglement de Voldemort à avoir peur de la mort.
De toutes façons, un des leitmotiv de Voldemort est la loi du plus fort, qui est me semble-t-il bien humaine aussi. je dirais alors que Voldemort est un condensé des aspects ténébreux de l'âme humaine.
Ainsi le chien, bien qu’accablé, n’est pas tombé entièrement vaincu, puisqu’il tient son ennemi le loup si étroitement serré que celui-là ne peut vivre sans celui-ci, ni celui-ci mourir sans celui-là. Maier
Avatar de l’utilisateur
Pat Rorrythe
Auror retraité(e)
 
Messages: 1068
Inscription: 12 Mar 2006, 22:56
Localisation: Les pieds sur terre

Messagepar spero » 27 Juil 2006, 22:29

Tout à fait d'accord Pat,

Mais... :oops: il a pas beaucoup de plaisir dans la vie Voldemort à part, bien sûr, celle d'accomplir le Mal i.e. vampiriser, térroriser, détruire et écraser autrui.

Malheureusement ça fait donc de lui un humain :shock: C'est pas un model mais c'est aussi humain (c'est ce que je veux dire)

Et dans ses pires défaults on retrouve surement ses plus grands rêves: DOMINER LE MONDE :twisted:
Oui mais aussi, peut-être que c'est juste une autre façon de voir les choses; Cesser d'être la victime du mauvais sort. Parce que sa vie n'a pas bien commencé quand même.

Non, ne vous en faite pas, je ne suis pas du genre "oh le pauvre petit, il a souffert". Je pense juste que dans les pires atrocités de l'âme humaine se cache parfois une quête folle et désespérée.

Ça y est, je sens que ça va recommencer :shock: Quelqu'un doit me ramener à l'ordre j'ai un autre titillement des neurones!!! :roll:
Dernière édition par spero le 27 Juil 2006, 22:48, édité 1 fois.
"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit"
- Luna Lovegood, sans aucune raison apparente (OP10)

Avatar de l’utilisateur
spero
Préfet(e)-en-chef
 
Messages: 370
Inscription: 29 Mai 2006, 16:48
Localisation: Côté Ouest de l'Atlantique

Messagepar Pat Rorrythe » 27 Juil 2006, 22:48

Oui, un sombre humain (tiens plus je poste, plus le nombre de mes posts diminue...j'étais à 890 la semaine passée et je passe à 740...C'est les mesures anti-flood sans doute... 8) ) mais un humain quand même. Mais alors, la question : si il n'était plus humain, que serait-il ? L'homme est un loup pour l'homme, et un monstre pour les animaux...Donc pire qu'un loup ?
Ainsi le chien, bien qu’accablé, n’est pas tombé entièrement vaincu, puisqu’il tient son ennemi le loup si étroitement serré que celui-là ne peut vivre sans celui-ci, ni celui-ci mourir sans celui-là. Maier
Avatar de l’utilisateur
Pat Rorrythe
Auror retraité(e)
 
Messages: 1068
Inscription: 12 Mar 2006, 22:56
Localisation: Les pieds sur terre

PrécédenteSuivante

Retourner vers Harry Potter et les Reliques de la Mort

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron