Page 1 sur 1

Question ??

MessagePosté: 04 Aoû 2008, 01:21
par Dumblerogue
J'ai lu le septieme tome ce qui m'a empeché de dormir pendant 3 jours de suite mais une seule chose que je n'ai pas bien compris :
Dumbledore avait dis que Harry n'était pas mort parce qu'il voulait mourir
Et dans le souvenir de Rogue , Harry voyait que Dumbledore avait demandé à Rogue de le tuer ce qui veut dire que Dumbledore voulait mourir .
Donc, Pourquoi Dumbledore n'est-il pas revenu au monde des vivants pour aider Harry dans la "chasse aux Horcruxes" :?:

MessagePosté: 04 Aoû 2008, 09:18
par Line
Je crois qu'il faudrait plutôt poser cette question dans le topic ''pourquoi Harry n'est-il pas mort'', parce que ce qui s'est passé, ce n'est pas que Harry ne soit pas mort parce qu'il s'est laissé tué, comme Dumbledore, mais plutôt parce que la protection garantie par le sacrifice de sa mère lui permettait de revenir à la vie s'il le désirait (ce qui s'est effectivement produit). Dumbledore, lui, n'avait pas de protection de ce type...

MessagePosté: 11 Aoû 2008, 15:37
par gh's witch
Je n'ai malheureusement pas suffisamment de temps pour développer et je ne sais pas ce qu'en pense les aurors, mais je crois comme Line qu'on pourrait peut être voir du côté du pourquoi du comment harry a survécu, topic qui traite un peu du même sujet si ma mémoire est bonne...

Dumbledore n'avait pas non plus en lui une partie de l'âme de Voldemort qui a été détruite et le sort qui a tué Dumbledore ne provenait pas de la baguette de sureau.... Pour moi deux situations complètement différentes.

MessagePosté: 12 Aoû 2008, 11:52
par Hedwige
Oui, oui, j'arrive, je suis là. Hum :

Comme Line et gh's switch, je pense qu'il n'est pas nécessaire d'ouvrir un topic sur la même question essentielle, abordée dans un sujet qui n'est pas si loin.
Harry n'a pas survécu parce qu'il avait accueilli la mort, mais parce qu'ainsi il a pu "faire détruire" la partie de l'âme de Voldemort qu'il hébergeait. Il est revenu par la suite, grâce à beaucoup de conditions et un énorme coup de bol.

Autre chose, à présent : si à l'avenir tes titres de sujet pouvaient être un peu plus explicites, cela permettrait une navigation plus aisée pour les autres membres. Merci.

MessagePosté: 20 Jan 2009, 10:11
par Oniria
Alors, moi aussi une question me taraude, essayez donc d'y répondre : :wink:

Comment Severus Rogue, l'inventeur du Sectumsempra peut-il rater son coup au point de découper George à la place du mangemort qu'il visait ?

MessagePosté: 20 Jan 2009, 12:23
par MANATH
Bonjour Oniria,

Je ne te connais pas encore (es tu allée faire un tour aux Trois Balais)

Pour répondre à ta question Rogue était sûrement un grand sorcier, mais l'attaque a lieu dans le ciel, et je ne suis pas sure que les balais soient d'une grande stabilité.
La rapidité de l'action et le vent ont peut être dévié le lancer de son sortilège, enfin moi c'est comme cela que je me suis interpretée la scène.
De plus Rogue devait faire attention aux mangemorts, donc j'imagine que cela n'a pas été facile de viser sans tomber du balai, tout en se cachant.
Un autre suggestion ?

MessagePosté: 22 Jan 2009, 02:19
par cissou
et bien je suis d'accord avec manath.en plus tous le monde bougeaient. il est difficile de prévoir à l'avance quel direction la personne devant nous va prendre

MessagePosté: 24 Jan 2009, 12:14
par Oniria
C'est effectivement l'hypothèse la plus simple, on peut donc la rejeter d'emblée...

Pour chicaner un peu, voici une autre proposition :

Severus Rogue : traitre ou héros ?

Voici une quinzaine d'années que Severus Rogue (dit Prince de Sang-Mélé) a été réhabilité par Albus Dumbledore en personne de ses accusations d'être un mangemort. Pour le professeur Dumbledore, la trahison de Rogue envers Voldemort (dit Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom, dit Vous-Savez-Qui, dit Tom Elvis Jedusor, dit l'Héritier de Serpentard, dit le Seigneur des Ténèbres, dit Voldy) ne faisait aucun doute, et il lui avait d'ailleurs offert le poste de maître des potions dans sa prestigieuse école.

Mais cette trahison était-elle réelle ?

Face aux derniers développements, la question se pose. Selon un témoin anonyme que nous appelleront "l'homme à la cicatrice", le meurtre de Dumbledore aurait été commis par Rogue en personne, ce qui ne l'a pas gêné pour reprendre la direction de l'école l'année suivante, lorsque comme nous le savons, les forces de Voldy s'était emparées du ministère.
L'homme à la cicatrice nous révèle également qu'il a eu le privilège de voir la confirmation de l'allégeance de Rogue à Dumbledore dans ses derniers souvenirs, confié à lui juste avant la mort de Rogue, tué par Voldemort.

Mais pouvons-nous nous y fier ?

Il est de notoriété publique que Rogue était un excellent occlumens et legilimens ; il pouvait donc falsifier ses souvenirs de façon bien plus convaincante que, par exemple, Horace Slughorn. Ainsi, ses derniers souvenirs n'auraient pas eu pour objet de le réhabiliter et de confier les dernières instructions de Dumbledore, mais d'envoyer l'homme à la cicatrice à la mort, l'aversion de Rogue envers celui-ci étant également bien connue.
Son plan machiavélique aura échoué, comme nous le savons, puisque l'homme à la cicatrice (dit le Survivant) reste le seul être vivant connu capable de résister au sortilège de mort.


Ainsi, la découpe de l'oreille de George ne serait pas un accident...

MessagePosté: 26 Jan 2009, 21:54
par cissou
eum... sa serai quoi? Une tentative de meurtre raté?
Il y a de l'imagination et matière à débattre.
Mais il me semble que dumbledore a dit que le plus grand des pouvoirs et l'amour donc je pense que rogue et "sincère dans ses souvenirs"

MessagePosté: 29 Jan 2009, 13:34
par MANATH
Ah Oniria tu relances le débat sur le traitre Rogue pour certains ou le courageux soldat pour d'autres.
Je t'invite à aller voir dans le topic approprié ce qui a déjà été dit sur Rogue, mais je pense maintenant que l'on sait exactement ou se situait Rogue.
Il haissait Harry certes, mais a fait une promesse à Dumbledore, et il l'a tenue, protéger Harry, ce qui ne l'empéchait pas de "l'égratigner" au passage.

MessagePosté: 30 Jan 2009, 21:59
par Françoise
oui c'est difficile d'admettre que Rogue était du côté de Dumbledore après tout ce qu'il a fait subir à Harry

Je viens de finir OCCLUMENCIE et c'est vrai qu'à part une phrase ou deux, il est dur avec Harry. Quand il regarde Harry, il voit les yeux de sa chérie d'enfance, on penserait qu'il se "lâcherait" et que Harry voit qu'il est quand même bon. (cela me fait penser à Dark Vador qui a du bon en lui)

Il ne pense même pas aux qualités que sa mère a pu lui donner, il ne voit que la haine vouée à James.

une seule question, où as tu tiré ta citation Oniria ?

MessagePosté: 30 Jan 2009, 22:38
par Oniria
De nul part, j'ai écrit ça moi-même ; j'ai utilisé le format citation pour mieux imiter le style "Chicaneur", c'est tout.

MessagePosté: 31 Jan 2009, 20:25
par aquarius
Bonsoir a tous

On peut pas dire que Rogue a faillit a son devoir malgrés sa haine pour Harry. il a bien proteger Harry et c'est lui qui la guider vers l'épée de griffondor.
Je dirais que Rogue et le personnage martyre de la saga il a tout le temps souffert surtout aprés la mort de Lili .
Je pense que ce côté martyre et est un sujet a dévlopper .