Les morts du tome 7

Discutez du dernier tome de la série.

Modérateur: Aurors

Messagepar MANATH » 16 Nov 2007, 15:44

Oh la là, je viens de lire tous vos posts, et ça m'a fichu un sacré bourdon, je voulais parler de mon "indigestion", Loufoca, et finalement, je remettrai cela à plustard. C'est bizarre ce qui m'arrive là, j'étais moins triste en lisant le livre.
Allez je vais aller lire un Astérix, c'est mon remède quand je suis mélancolique.

POur moi il y a des morts complètement inutiles , Fred Lupin Tonks, pourquoi les tuer, boucler la boucle avec un orphelin, on n'est pas obligé de recréer toujours la même chose, on peut peut être avancer un peu. Ted aurait été aussi heureux avec un parrain et deux parents !
Pour Fred pareil, beaucoup de Weasley ont failli mourir, cela suffisait bien comme cela, avec l'oreille de Georges cela aurait suffi !!!
Rogue, sa mort est atroce, peut être inévitable, mais elle me reste en travers de la gorge, c'est ça mon "indigestion"
Dobby je crois que je l'ai déjà dit quelque part, sa mort m'a émue énormément, et c'est vrai que sa mort ressemble à celle d'un compagnon, ou animal de compagnie, il y a quelque chose chez Dobby qui ressemble à quelque chose qu'il y avait chez mon Icar (mon beauceron mort il y a bientot un an), cette fidélité indestructible sans doute !
Bon je m'en vais, ça tourne trop morbide ...
"L'écriture, c'est ébranler le sens du monde, y disposer une interrogation indirecte, à laquelle l'écrivain, par un dernier suspens, s'abstient de répondre. La réponse, c'est chacun de nous qui la donne, y apportant son histoire, son langage, sa liberté." Roland Barthes
Avatar de l’utilisateur
MANATH
Ordre de Merlin, 3e classe
 
Messages: 1841
Inscription: 14 Avr 2006, 13:00
Localisation: Home sweet home

Messagepar Loufoca Logica » 16 Nov 2007, 16:57

Moi c'est la mort de Lupin (et donc de Tonks) que je n'ai aps trop digérée depuis l fin du tome 7. (Quoique sur le coup de ma 1ère lecture, c'était la mort d'Hedwige que je ne pardonnais pas, je la trouvais trop gratuite !)

Fred je le connaissais peu ! et je ne l'appréciais pas tant que ça, enfin, je veux dire, je ne lui étais pas attachée. (désolée pour ses fans !) J'avais pensé à la mort de Charlie...

Quant à la mort de Dobby : j'ai trouvé très triste, émouvant : bref une mort bien amenée dans le livre, bien décrite, avec surtout un "après-mort" très bien fait. Une mort à sa place dans l'histoire.

Rogue :cry: hélas hélas, après toute la réflexion collective à son sujet, j'étais sûre 1) qu'il était du bon côté, 2) donc qu'il mourrait :?
Je trouve ça aussi injuste mais au moins, j'avais eu le temps de m'y préparer !
Par contre la façon dont il est mort... et l'après sa mort.... il y a de quoi discuter je trouve 8) :? 8)



la mort de Rogue...
"Les aurors font partie de la conspiration de Rancecroc, (...). Ils travaillent de l'intérieur pour abattre le ministère en combinant la magie noire et une maladie de gencives."
Avatar de l’utilisateur
Loufoca Logica
Auror retraité(e)
 
Messages: 1042
Inscription: 29 Déc 2006, 22:44
Localisation: Ailleurs Avatar laurepeguy site : la-pensine-d-harry-potter

Messagepar p.express » 16 Nov 2007, 17:41

Je comprends votre chagrin, j'avais les larmes aux yeux à la mort d'Hedwige ! Fallait-il à ce point priver Harry de toute affection indéfectible ? Du premier lien permanent avec la magie ?

Pour les autres morts, je suis d'accord c'est très douloureux, mais comment faire une guerre en épargnant systématiquement les proches du héros ? Ce serait par trop à l'eau de rose. Ce qui n'empêche que chaque fois je me suis dit : non ! pas lui/elle
Et plus encore à la mort de Rogue, il fallait qu'il meure ? Oui, je le savais, je l'avais prévu, pensé etc, mais pouvais-je le voir mourir ? Non ! Et je ne peux toujorus pas relire ce passage.
Lupin - Très bien, Neville, dit le professeur. Pour commencer, quelle est la chose qui vous fait le plus peur au monde ? _Le professeur Rogue.
Avatar de l’utilisateur
p.express
Auror retraité(e)
 
Messages: 1948
Inscription: 13 Mar 2006, 02:57
Localisation: Un peu plus souvent ici que là-bas

Messagepar Hedwige » 16 Nov 2007, 20:26

Je suis bien sûr d'accord avec Lily, on s'est davantage attardé sur la mort de Dobby que sur les autres, parce que là Harry avait le temps, et rien d'urgent ne l'attendait. Forcément elle était très émouvante.

Je ne reproche pas à JKR d'avoir tué Lupin et Tonks... :x Si en fait, si, je le lui reproche. Je lui reproche surtout sa façon de nous l'annoncer, une phrase, une ligne, quatre mots ! J'ai trouvé ça cruel, à croire qu'elle voulait s'en débarrasser !
Et même si Teddy était trop jeune pour se souvenir de ses parents, c'est quand même un traumatisme qui laisse sa marque ! Harry aussi était trop jeune pour se souvenir d'elle, mais elle lui manque. Tom Jedusor Jr. aussi ne l'a pas connu, mais cet abandon a également laissé sa marque.

Mais il y a deux questions que je voudrais lui poser :
- Quelle mort a été la plus difficile à écrire ?
- Et comment arrive-t-on à faire évoluer un personnage au travers de 6 livres (Fred, bien sûr), en sachant qu'à chaque page, on le fait se rapprocher de sa mort ? C'est horrible ! J'aurais reculé ! J'étais incapable de tuer quelqu'un dans une fanfiction de mon cru, à la rigueur il meurt avant que l'action de la fiction ne commence.
Quand on regarde, ça se voit pas, mais quand on observe, ça se voit...
Avatar de l’utilisateur
Hedwige
Langue de Plume retraitée
 
Messages: 783
Inscription: 01 Sep 2004, 13:57
Localisation: Déconnectée de la réalité...

Messagepar arwen » 17 Nov 2007, 11:03

Hedwige a écrit:- Et comment arrive-t-on à faire évoluer un personnage au travers de 6 livres (Fred, bien sûr), en sachant qu'à chaque page, on le fait se rapprocher de sa mort ? C'est horrible !


Du coup en relisant le 7 je me fait des films: Fred accompagne les jolies francaises à leur table et Georges les vielles personnes, comme si JKR voulait lui donner le meilleur avant de le faire mourir...

Sinon je m'attendais à voir mourir Drago, je trouve incroyable qu'il ait pu survivre 1 année entière aux cotés de Voldemort...
-Bonjour, dr House.
-Bonjour dr Cuddy! Très jolie tenue, qui nous dit "je suis une professionnelle, mais aussi une femme" qui nous le hurle plutôt....
-Oui, et votre grosse canne est tout aussi subtile...

Dr [H]ouse, S1 ep6
Avatar de l’utilisateur
arwen
Préfet(e)
 
Messages: 285
Inscription: 29 Oct 2007, 05:56
Localisation: en hibernation

Messagepar Gustavo de la science » 17 Nov 2007, 11:11

"Et comment arrive-t-on à faire évoluer un personnage au travers de 6 livres (Fred, bien sûr), en sachant qu'à chaque page, on le fait se rapprocher de sa mort ? "

je ne sais pas pour Fred si elle avait décidé déja de le tuer, mais c'est surtout pour Dolby ou elle dit dans une interview que justement elle l'a crée mais qu'elle savait dés le début que de toute façon il allait y passer...

Drago est passé a travers mais c'est surtout Lucius ça me choque quand même!! pendant que les gentils sont au pouvoir: il est maléfique et horrible, ensuite quand voldemort est la il est mangemort déclaré, et pof quand Voldemort perd tac il est du bon coté on ne l'embète pas. c'est dingue ça!!!
"- Je ne vois aucun furoncle, dit Ron en les regardant attentivement.
- Non, bien sûr, répondit Fred d'un air sombre. Ils se trouvent à un endroit qu'on ne montre généralement pas en public."
Avatar de l’utilisateur
Gustavo de la science
Préfet(e)-en-chef
 
Messages: 356
Inscription: 17 Fév 2007, 15:43
Localisation: devant son ordi pardi! une main sur le clavier une sur le mulot enfin sur la souris!

Messagepar Moonette » 17 Nov 2007, 22:26

C'était le tome de la mort, qu'elle soit symbolique ou physique: la mort d'un monde -- celui de l'enfance; la mort des êtres. Je crois que JKR voulait que tout soit bien senti à travers la mort, et comme c'est une magicienne de l'émotion littéraire elle a travaillé pour qu'on éprouve vraiment des émotions fortes et le plus proches possibles de celles qu'on éprouve dans la réalité: c'est à dire l'arbitraire et l'aléatoire de la vie provoquent un sentiment d'injustice, de douleur intense.

C'est un tome douloureux, qui selon moi a été annoncé par la mort de Dumbledore dans le tome 6, ce qui correspond pour moi à davantage que la disparition d'un personnage majeur; elle m'a laissée, cette mort, comme désemparée, j'ai adopté (moi la quadragénaire) les yeux d'Harry et j'ai ressenti la profonde solitude liée à la disparition d'un protecteur. J'ai pensé "Et maintenant qu'il est seul, sans guide, comment va t-il s'en sortir? Il est donc obligé de prendre son destin en main et de ne se fier qu'à lui-même, et prendre des initiatives dignes d'un adulte".

Pour les morts des enfants Weasley, très rapidement avant le tome 7 j'ai comparé la famille à une famille américaine dédiant ses enfants à la nation: combien de ces familles de militaires de père en fils avec plusieurs enfants morts pour la patrie? Ça n'empêche que la famille Weasley est sacrée pour le lecteur et elle paie un trop lourd tribut snif... Heureusement que Ron Molly et Arthur ne meurent pas, c'est déjà ça.

Quant à la mort de Rogue, c'est là qu'on voit combien JKR n'a aucune empathie pour lui, aucune sympathie: c'est un instrument du début à la fin, réellement méchant, réellement insensible à la douleur des autres et sa mort est aussi un instrument: les pensées et l'hommage à Lily. Il n'existe pas sans le personnage même de Lily. C'est l'aura de Lily qui porte Rogue dans toute la saga, JKR ne lui octroie rien de plus, et heureusement sinon ses remords feraient très mièvres et gâcheraient la qualité de l'oeuvre. JKR a toujours maltraité Rogue, c'est sa bête noire, son jouet. Sauf que Rogue est devenu un vrai personnage romantique et gothique qui dépasse JKR. J'ai vraiment détesté sa mort, très humiliante, honteuse et remplie d'impuissance.
Avatar de l’utilisateur
Moonette
Moldu(e)
 
Messages: 7
Inscription: 11 Nov 2007, 17:35

Messagepar Bellatrix Lestranges » 18 Nov 2007, 11:19

J'espère ne pas répéter quelque chose qui pourrait avoir été déja dit mais je me pose des questions par rapport aux informations de ce magnifique site: L'encyclopédie.

1/ Il est écrit que Tonks est morte des mains de Bellatrix et que Lupin est mort de celles de Dolohov. Je ne me souviens pas avoir lu une quelconque information de ce genre dans le livre, à moins que ce soit JK Rowling qui l'ai déclaré.

2/ Dans la fiche perso de Fenrir Greyback, il est écrit : Date de mort: ?
Pourtant il est écrit dans le tome 7, à la page 785 "Il (Harry) vit Ron et Neville abattre Fenrir Greyback [...]"

Voilà donc pourquoi je me pose des questions.
"Londubat? Comment vont tes parents?"
Avatar de l’utilisateur
Bellatrix Lestranges
Moldu(e)
 
Messages: 12
Inscription: 29 Oct 2007, 14:50
Localisation: Atlanta

Messagepar DarkMoonshade » 18 Nov 2007, 12:13

Bellatrix Lestranges a écrit:1/ Il est écrit que Tonks est morte des mains de Bellatrix et que Lupin est mort de celles de Dolohov. Je ne me souviens pas avoir lu une quelconque information de ce genre dans le livre, à moins que ce soit JK Rowling qui l'ai déclaré.
Oui, c'est bien JKR qui l'a dit lors de son chat :
Qui a tué Remus et Tonks ?
JKR : Remus a été tué par Dolohov et Tonks par Bellatrix.
Si je tenais ces deux misérables :evil: Tuer sa propre nièce...

Bellatrix Lestranges a écrit:2/ Dans la fiche perso de Fenrir Greyback, il est écrit : Date de mort: ?
Pourtant il est écrit dans le tome 7, à la page 785 "Il (Harry) vit Ron et Neville abattre Fenrir Greyback [...]"
Je ne pense pas que Ron et Neville l'aient tué, le premier sens du verbe "abattre" est "faire tomber, renverser", c'est ainsi que je l'ai compris. Le verbe anglais "bring down" semble aussi pouvoir s'interpréter dans les deux sens. Donc j'imagin eque Greyback est à présent solidement enfermé dans une cellule d'Azkaban.
"La seule révolution, c'est de tenter de s'améliorer soi-même en espérant que les autres feront la même démarche." ~ Georges BRASSENS
Avatar de l’utilisateur
DarkMoonshade
Ministre de la Magie
 
Messages: 1460
Inscription: 07 Mai 2006, 12:20
Localisation: A l'Ouest - Tatami Ouest

Messagepar MANATH » 19 Nov 2007, 13:13

Moonette a écrit:C'était le tome de la mort, qu'elle soit symbolique ou physique: la mort d'un monde -- celui de l'enfance; la mort des êtres. Je crois que JKR voulait que tout soit bien senti à travers la mort, et comme c'est une magicienne de l'émotion littéraire elle a travaillé pour qu'on éprouve vraiment des émotions fortes et le plus proches possibles de celles qu'on éprouve dans la réalité: c'est à dire l'arbitraire et l'aléatoire de la vie provoquent un sentiment d'injustice, de douleur intense.

C'est un tome douloureux, qui selon moi a été annoncé par la mort de Dumbledore dans le tome 6, ce qui correspond pour moi à davantage que la disparition d'un personnage majeur; elle m'a laissée, cette mort, comme désemparée, j'ai adopté (moi la quadragénaire) les yeux d'Harry et j'ai ressenti la profonde solitude liée à la disparition d'un protecteur. J'ai pensé "Et maintenant qu'il est seul, sans guide, comment va t-il s'en sortir? Il est donc obligé de prendre son destin en main et de ne se fier qu'à lui-même, et prendre des initiatives dignes d'un adulte".

Pour les morts des enfants Weasley, très rapidement avant le tome 7 j'ai comparé la famille à une famille américaine dédiant ses enfants à la nation: combien de ces familles de militaires de père en fils avec plusieurs enfants morts pour la patrie? Ça n'empêche que la famille Weasley est sacrée pour le lecteur et elle paie un trop lourd tribut snif... Heureusement que Ron Molly et Arthur ne meurent pas, c'est déjà ça.


Je ne suis pas d'accord avec toi Moonette pour le deuxième paragraphe. Je ne compare pas du tout la famille Weasley à une famille américaine qui dédie ses enfants à la nation. Loin de moi cette pensée. Molly essaie à tout prix de laisser les enfants à l'écart, quand elle le peut. Par exemple, dans l'ordre du phoenix, elle voudrait empêcher Fred et Georges d'assister aux réunions, envoie Ginny se coucher (alors que Ginny avait été envoutée par Jedusor), elle ne maitrise pas Ron, qui lui depuis le début est confronté à Voldemort parce qu'il est l'ami de Harry.
Bille et Charlie eux sont adultes et ont choisi leur voie. Percy lui s'est trompé et a "pêché" par orgueil, mais pour les autres non vraiment elle ne les "dédie" pas, si elle avait pu les cacher dans un coin, elle l'aurait surement fait.
Alors ai-je bien compris ce que tu voulais dire, Moonette, ou me suis je trompée? J'ai le sentiment que quand tu utilises le mot dédier, tu veux parler de sacrifice ? MOlly n'est surement pas fière de la mort de Fred, mort pour la patrie ou pour la bonne cause.
"L'écriture, c'est ébranler le sens du monde, y disposer une interrogation indirecte, à laquelle l'écrivain, par un dernier suspens, s'abstient de répondre. La réponse, c'est chacun de nous qui la donne, y apportant son histoire, son langage, sa liberté." Roland Barthes
Avatar de l’utilisateur
MANATH
Ordre de Merlin, 3e classe
 
Messages: 1841
Inscription: 14 Avr 2006, 13:00
Localisation: Home sweet home

Messagepar arwen » 19 Nov 2007, 13:20

quant à payer 1 lourd tribu, je suis d'accord que pour nons ca parait lourd mais 1 mort et 2 blessés sur 1 famille de 9 personnes qui participent TOUTES à la guerre, ca ne me parait pas tant que ca!!
-Bonjour, dr House.
-Bonjour dr Cuddy! Très jolie tenue, qui nous dit "je suis une professionnelle, mais aussi une femme" qui nous le hurle plutôt....
-Oui, et votre grosse canne est tout aussi subtile...

Dr [H]ouse, S1 ep6
Avatar de l’utilisateur
arwen
Préfet(e)
 
Messages: 285
Inscription: 29 Oct 2007, 05:56
Localisation: en hibernation

Messagepar Gustavo de la science » 19 Nov 2007, 14:12

en plus la maison des Weasley est quand même presque le QG de l'ordre et Harry y va tout le temps, même les Malefoy savent que Harry passe toujours ses vacances au terrier.
de plus Artur a la réputation d'aimé plus que tout le monde moldu...

donc un seul mort sur 9 ça parait vraiment petit comparé a l'implication qu'ils ont dans la lutte contre Voldemort
"- Je ne vois aucun furoncle, dit Ron en les regardant attentivement.
- Non, bien sûr, répondit Fred d'un air sombre. Ils se trouvent à un endroit qu'on ne montre généralement pas en public."
Avatar de l’utilisateur
Gustavo de la science
Préfet(e)-en-chef
 
Messages: 356
Inscription: 17 Fév 2007, 15:43
Localisation: devant son ordi pardi! une main sur le clavier une sur le mulot enfin sur la souris!

Re: SPOILERS : les morts du tome 7

Messagepar cissou » 20 Nov 2007, 20:41

NyMpHaDoRaToNkS a écrit: Ce que je trouves très louche c'est qu'à un moment donné, il est écrit que Ginny, Luna et Neville ( oui je crois que c'est eux, mais peu importe après tout, ceux sont des élèves, c'est ça qui comptes ) se battent contre bellatrix lestrange, et aucun d'eux ne meurent alors que Tonks elle, à été tuée par Bellatrix lestrange, et c'est une auror! elle est censé avoir plus d'experience que des élèves!


désolée si cela à déja était dit je n'ai pas eu le temps de lire tous le sujet

pour moi les élèves et personnes qui se sont battues aprés le sacrifice de Harry ne sont pas décédés car ils bénéficiaient d'une protection. je m'explique, harry ayant accépté de mourir pour "sauver" les autres, le monde à mis une protection similaire à celle que lili a "faite" pour lui (au moment voldy veux tuer harry a godric hollow). si lupin et tonk auraient affronté belatrix à se moment là ils seraient encore vivant celon moi
. Image amis du jour bonjour, amis du soir bonsoir
"le cœur a ses raisons que la raison ne connait point" Pascal
Avatar de l’utilisateur
cissou
Directeur/Directrice
 
Messages: 1682
Inscription: 16 Mai 2006, 18:39
Localisation: travail A sainte Mangouste

Messagepar Cliodna » 21 Nov 2007, 07:58

Tout ceci m'amène une question...

Cette protection ne valait-elle que face à Voldemort ou bien valait-elle face à toute mort "non naturelle" ?
Par exemple, je suis sûre que Voldemort ne pouvait rien contre Harry mais Bellatrix ou Lucius pouvaient-ils le tuer ?

J'ai toujours pensé qu'elle ne valait que contre Voldemort mais aujourd'hui, Cissou suggère le contraire et je ne vois en effet rien qui empêche cela... :roll:
"A présent, Harry, sortons dans la nuit noire à la poursuite de cette fantasque tentatrice, l'aventure." (Dumbledore - PSM3)
Avatar de l’utilisateur
Cliodna
Préfet(e)
 
Messages: 277
Inscription: 28 Juil 2006, 19:21
Localisation: Sur une carte de Chocogrenouille

Messagepar Gustavo de la science » 21 Nov 2007, 10:26

je pense que ce n'est valable que pour Voldemort puisque c'est Voldemort qui le tue:

regarder par exemple Lilly qui se sacrifie donc Voldemort ne peut plus rien faire contre Harry, par contre les autres mangemorts si! Voldemort ne peut même pas le toucher contrairement a par exemple Lucius qui le touche mais ne se brule pas...
"- Je ne vois aucun furoncle, dit Ron en les regardant attentivement.
- Non, bien sûr, répondit Fred d'un air sombre. Ils se trouvent à un endroit qu'on ne montre généralement pas en public."
Avatar de l’utilisateur
Gustavo de la science
Préfet(e)-en-chef
 
Messages: 356
Inscription: 17 Fév 2007, 15:43
Localisation: devant son ordi pardi! une main sur le clavier une sur le mulot enfin sur la souris!

PrécédenteSuivante

Retourner vers Harry Potter et les Reliques de la Mort

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron