Les morts du tome 7

Discutez du dernier tome de la série.

Modérateur: Aurors

Les morts du tome 7

Messagepar NyMpHaDoRaToNkS » 11 Nov 2007, 18:50

Edité pour éviter qu'un malheureux clic sur cette section ne se transforme en spoiler grandeur nature... Hedwige :wink:


Je trouves qu'elle n'aurait pas du faire mourir ces deux personnages. J'ai été très déçu, c'était mes deux de mes personnages préférés et quand j'ai lu les lignes ou elle annonçait leur mort, j'ai été bouleversée! J'ai mis plusieurs jours à m'en remettre, de plus j'ai trouvé qu'elle n'en avait pas assez parlé, et qu'elle aurait au moins pu leur faire une "belle" mort. Je veux dire par là, qu'elle aurait pu plus détailler le chagrin qu'avait harry et au moins leur accordé quelques lignes. En plus, je pense qu'elle aurait pu en laisser un des deux vivants, ça aurait été beaucoup mieux ( d'abbord pour leur fils Teddy et en plus pour l'histoire ). Ce que je trouves très louche c'est qu'à un moment donné, il est écrit que Ginny, Luna et Neville ( oui je crois que c'est eux, mais peu importe après tout, ceux sont des élèves, c'est ça qui comptes ) se battent contre bellatrix lestrange, et aucun d'eux ne meurent alors que Tonks elle, à été tuée par Bellatrix lestrange, et c'est une auror! elle est censé avoir plus d'experience que des élèves! enfin c'est mon avis...

Et vous qu'en pensez vous?
NyMpHaDoRaToNkS
Moldu(e)
 
Messages: 5
Inscription: 01 Nov 2007, 01:31
Localisation: ...Au manoir Malefoy...

Messagepar Hedwige » 11 Nov 2007, 19:42

Leur mort m'a également beaucoup affecté, c'est celle qui m'a le plus choqué, et j'ai encore du mal à me remettre de la façon froide avec laquelle JKR nous l'a annoncé, à croire que ce n'était que secondaire. :(

JKR voulait un nouvel orphelin de guerre pour "boucler la boucle". Je trouve ça stupide, on aurait quand même compris que la guerre était injuste, sans qu'elle ait besoin de tuer les deux.
Et pour répondre à ta question, c'est Ginny, Hermione et Luna qui se battent contre elles à la fin. Je pense que Tonks n'a eu aucune chance car Bellatrix l'a tué d'un coup dans le dos, ou juste après que Tonks ait vu le corps de Lupin, après quoi elle était vraiment secouée. C'est tout ce que j'ai imaginé pour rendre leur mort un peu moins... accessoire... :?
Quand on regarde, ça se voit pas, mais quand on observe, ça se voit...
Avatar de l’utilisateur
Hedwige
Langue de Plume retraitée
 
Messages: 783
Inscription: 01 Sep 2004, 13:57
Localisation: Déconnectée de la réalité...

Messagepar Regulus » 11 Nov 2007, 21:57

J'aimerai être d'accord avec toi ma douce Hedwige mais j'imagine plus l'inverse !! Je pense que si Remus a vu Tonks tomber il a dû voir la vie sous un angle nouveau. Elever le petit Teddy en tant que Loup Garou aurait condamné son fils à être "le fils du Loup Garou".

Rappelez vous de son attitude vis à vis de la grossesse de sa femme au moment où il veut accompagner Harry, Ron et Hermione. Il pense qu'ils seront plus heureux sans lui, il culpabilise d'avoir mis Tonks dans cette situation. Je pense qu'il a dû se considérer comme un handicap pour son fils, et au regard de Harry il a peut-être estimé que son fils aurait plus de chance de se faire une place seul dans le monde de la magie.
"Combien auront le courage de revenir lorsqu'ils la sentiront ? Et combien seront assez sots pour rester à l'écart ? " - Lord Voldemort (CF33)
Avatar de l’utilisateur
Regulus
Auror retraité(e)
 
Messages: 2220
Inscription: 29 Jan 2006, 20:44
Localisation: L'aile secrète du Square Grimmaurd

Messagepar DarkMoonshade » 11 Nov 2007, 22:44

La mort de Remus et Tonks m'a également beaucoup touchée, je les aimais beaucoup en tant que personnages mais aussi en tant que couple, j'imaginais déjà la jolie petite famille qu'ils allaient formé avec Teddy :cry:

La manière dont JKR nous l'annonce est assez dure c'est vrai, c'est brutal mais je pense que justement ça souligne bien la dureté de la guerre... Le fait que Harry ne soit pas décrit plus effondré que cela ne m'a pas trop gênée, au fond de lui il en souffre, il le dit, mais il vient aussi de perdre un ami très proche, presque un membre de sa famille avec la mort de Fred... A ce moment là du roman il ne peut pas se permettre de s'effondrer totalement, avant la victoire comme après il doit rester debout pour combattre et ensuite soutenir les autres. Mais je l'ai quand même traité de vil sans coeur égoïste et ingrat en lisant le passage :lol:

Au niveau de leur mort elle-même j'avais plutôt en tête la même vision qu'Hedwige car Tonks part à la recherche de Remus après qu'elle ait appris qu'il se battait contre Dolohov. Abelforth précise qu'il ne l'a "pas revu depuis", donc il c'est déjà écoulé un certain temps, additionné à celui que met ensuite Tonks pour descendre vers les lieux d'affrontement... J'imaginais que Dolohov l'avait déjà tué avant qu'elle n'arrive, puis qu'elle-même a été tuée par Bellatrix (qui avait fait de sa mort une question d'honneur) sans savoir ce qui était arrivé à Lupin. Je sais c'est bien cruel mais c'est ainsi que je m'étais représentée la scène...
Regulus, tu suggères que Remus s'est laissé mourrir en quelque sorte en voyant (s'il l'a vu) Tonks morte ?

Mais en considérant la question plus calmement qu'à première lecture je suis heureuse que Remus et Tonks soient partis tous les deux. Je n'aurais pas supporté de voir l'un des deux pleurer sur le corps de l'autre puis vivre comme un fantôme avec les souvenirs et la culpabilité d'avoir survécu. C'est peut être cruel envers Teddy mais je trouve bien qu'ils soient restés ensemble, en paix en quelque sorte... Je les identifie beaucoup à Tristan et Iseut :

"Il en sera ainsi de nous : ni vous sans moi, ni moi sans vous."
"La seule révolution, c'est de tenter de s'améliorer soi-même en espérant que les autres feront la même démarche." ~ Georges BRASSENS
Avatar de l’utilisateur
DarkMoonshade
Ministre de la Magie
 
Messages: 1460
Inscription: 07 Mai 2006, 12:20
Localisation: A l'Ouest - Tatami Ouest

Messagepar arwen » 12 Nov 2007, 10:35

Effectivement on survole très rapidement la mort de Rémus & Tonks mais aussi celle de Fred. 2 explications: 1 Harry ne veut pas y penser il a besoin de toutes ses forces pour mener à bien sa mission. 2 Jo s'est longuement apesentie sur la mort de Dobby, elle ne veut pas nous lasser avec trop de scènes larmoyantes.

D'autre part il y a 1 "mort" que nous n'avons pas encore évoqué, c'est l'éclair de feu de Harry. Harry y tient énormément il lui a été offert par sirius, et quand Hermione lui fait confisquer dans "le prisonnier" il lui fait la g***** pendant des semaines !!!
Mais là sa disparition ne provoque aucun commentaire de sa part, aucune lamentation. j'ai trouvé que ca donnait le ton du livre: Harry a acquit assez de maturité pour cesser d'etre égoiste.
-Bonjour, dr House.
-Bonjour dr Cuddy! Très jolie tenue, qui nous dit "je suis une professionnelle, mais aussi une femme" qui nous le hurle plutôt....
-Oui, et votre grosse canne est tout aussi subtile...

Dr [H]ouse, S1 ep6
Avatar de l’utilisateur
arwen
Préfet(e)
 
Messages: 285
Inscription: 29 Oct 2007, 05:56
Localisation: en hibernation

Messagepar Gustavo de la science » 12 Nov 2007, 10:54

le sens des choses change aussi je pense:

Edwige est morte donc il pense pas trop a son eclair de feu...a la limite de toute façon comme il ne fait plus de quiditch...

on ne reste pas sur les morts de Lupin et Tonks peut-être pour créer une "ambiance" un peu mortel non? un mort de plus un mort de moin... une pique en plus dans le coeur de Harry
"- Je ne vois aucun furoncle, dit Ron en les regardant attentivement.
- Non, bien sûr, répondit Fred d'un air sombre. Ils se trouvent à un endroit qu'on ne montre généralement pas en public."
Avatar de l’utilisateur
Gustavo de la science
Préfet(e)-en-chef
 
Messages: 356
Inscription: 17 Fév 2007, 15:43
Localisation: devant son ordi pardi! une main sur le clavier une sur le mulot enfin sur la souris!

Messagepar Moonette » 15 Nov 2007, 18:29

DarkMoonShade, je trouve très belle ton explication reliée à tristan et iseut et ça m'aidera à voir leur mort différemment.

Quand j'ai vu que tout est sous le signe de la mort et de l'adieu au monde de l'enfance dans le roman, depuis le titre, les différentes illustrations de couverture et quatrième de couverture (la nôtre en français montre la tombe de Dobby sur laquelle s'incline Harry), quand j'ai vu les citations en exergue "la mort n'est que la traversée du monde", j'ai compris que des morts considérées comme injustes par le lecteur étaient à venir, qu'il fallait s'y préparer mais avec l'espoir que ça débouche sur un sens particulier... J(attendais donc ce sens annoncé. Mais rien.
Et pourquoi JKR ne montre pas un Harry réellement affecté par les morts les plus injustes? A part la mort de Dobby qu'il pleure.
Je trouve qu'elle aurait pu faire ne serait-ce que 5 lignes bien fortes sur la mort, la mort telle qu'elle la présente à travers les citations. Je n'ai trouvé nulle part un écho personnel à ces citations sur la mort, ça nous aurait consolés car nous avions investi beaucoup d'affection sur nos personnages de prédilection. Elle ne s'est apesantie que la mort de Dobby, dont le traitement s'apparente à la mémoire qu'on réserve aux bons compagnons fidèles (animal de compagnie notamment).

Pourquoi les morts de Remus, Tonks, Rogue ont été très fulgurantes, presque clandestines, laissant un sentiment d'insatisfaction et d'incompréhension qui rend le chagrin insupportable? That seemed to me so odd.
Je suis d'accord avec Hedwige: la fameuse idée "d'orphelin de guerre" et le lien avec l'histoire d'Harry qui signifierait que tout recommence quelque part.
Mais j'ai trouvé que Teddy dans l'épilogue n'est pourtant pas l'héritier d'une blessure, d'une singularité, d'une injustice à réparer: il est simplement sain, heureux, amoureux, carrément folâtre. Je ne comprends pas bien. Alors quel est le sens de la mort de ses parents? De lui permettre de s'épanouir dans une forme de normalité? Gide disait que les gens heureux n'ont pas d'histoire, donc Teddy n'est pas un héros en puissance dans cet épilogue. Bizarre.

C'est Albus Severus qui accroche l'attention, comme si c'était en lui que se concentrait la singularité, les futurs problèmes, les questionnements et donc qui incarne à lui seul un possible embryon d'histoire à venir.
Avatar de l’utilisateur
Moonette
Moldu(e)
 
Messages: 7
Inscription: 11 Nov 2007, 17:35

Messagepar arwen » 15 Nov 2007, 20:14

Moonette a écrit:C'est Albus Severus qui accroche l'attention


je pense qu'il symbolise le pardon et l'ouverture d'esprit
-Bonjour, dr House.
-Bonjour dr Cuddy! Très jolie tenue, qui nous dit "je suis une professionnelle, mais aussi une femme" qui nous le hurle plutôt....
-Oui, et votre grosse canne est tout aussi subtile...

Dr [H]ouse, S1 ep6
Avatar de l’utilisateur
arwen
Préfet(e)
 
Messages: 285
Inscription: 29 Oct 2007, 05:56
Localisation: en hibernation

Messagepar Lily EWANS » 15 Nov 2007, 22:47

POur moi Harry peut se permettre de pleurer dobby car lorsque celui ci meurt la situation de danger est différente...
Harry vient d'être sauvé par ce dernier et arrive dans un lieu où il est en sécurité. Il peut donc se laisser aller à ses sentiments, rendre à Dobby un dernier hommage digne de ce nom...

Lorsque Rogue meurt Harry ne sait pas encore qui il est, il n'a pas encore vu ses pensées mais malgré tout il est attiré par lui et est pris dans un élan (il ne sait d'ailleurs pas pourquoi) mais peut être qu'il ne veut pas que ce dernier meurt seul...
Alors qu'il considère Rogue comme un traître et que Ron et Hermione ne veulent pas qu'il y ailles, il y va quand même... Et il accompagne le mourant à sa dernière demeure sans en être trop affecté mais en même temps il ne sait pas lui même ce qu'il ressent... tout se passe une fois qu'il voit les pensées de Rogue...
Pour la mort de Lupin, Tonks et Fred il(s) ne peut et ne peuvent pas s'arrêter aux morts, il faut qu'ils aillent de l'avant...
Ils sont en plein combat et l'instinct de survit prévaux, ils pourront pleurer les morts une fois la bataille terminée...
Si Harry s'était effondré comme Ron, Percy lors de la mort de Fred c'est pas un mort que nous aurions eu mais 4 de plus, car même si la mort de Fred qu'il ne peut accepter, qu'il se dit que se n'est pas possible, qui lui a causé un choc... Il reste lucide grâce au fait de voir ses autres camarades se battent et voit ainsi un sort leur arriver droit dessus...

En fait je trouve que dans cette partie au contraire on voit les sentiments des différents personnages certains sont effondrés, d'autres réclament vengeance, certains ne peuvent y croire et Harry lui se sent coupable, coupable de tous ces morts, morts pour lui, pour le défendre...
Mais aucun d'eux n'entament vraiment leur processus de deuil car ils sont dans l'urgence même dans laccalmie où ils peuvent les pleurer mais ils ne peuvent s'écrouler car ça serait leur arrêt de mort...
Les sentiments ne sont pas détaillés afin de montrer l'horreur de la guerre, le sentiment d'urgence et le sentiment de morts injustes et brûtales...

J'imagine qu'à la fin de la bataille lorsque l'Ordre gagne tout le monde est partagé entre la joie de voir des années de terreurs se terminer et la tristesse d'avoir perdue des êtres chers...
En fait c'est un peu (j'imagine) ce qu'il se passe en temps que guerre on pleure les morts et on leur rend hommage quand la bataille est fini pas avant...

Pour Teddy heureusement qu'il semble normal, qu'il semble avoir malgré les épreuve gardé une certaine innocence... Ca veut tout simplement dire qu'il a été bien entouré, choyé et aimé par sa grand mère et son parrain et bien d'autres de sa famille...
Heureusement que les orphelins de guerre peuvent être sain, heureux, amoureux et folâtre, le contraire serait un comble, mais ça ne veut pas dire que parfois, lorsqu'ils sont seuls le soir, ils ne sont pas nostalgiques et qu'ils ne se posent pas des questions sur comment auraient été leur existence si leurs parents étaient toujours en vie et pourquoi ils sont morts et pourquoi leurs parents ont préférer prendre les armes que de rester avec eux, de leurs en vouloir comme vouloir les venger, les pleurant parfois... Tout en vivant une vie normale :wink:
Je trouve que c'est un cri d'espoir pour tous les orphelins qui lisent les tomes et en plus on voit 4 orphelins aborder de façon différente la vie (je dit 4 parce que je concidère Neville comme étant en quelque sort orphelin :? ) :wink:
Avatar de l’utilisateur
Lily EWANS
Auror retraité(e)
 
Messages: 1181
Inscription: 28 Jan 2006, 14:39
Localisation: De retour sur le terrain!

Messagepar Françoise » 16 Nov 2007, 08:05

et bien je ne peux dire que "chapeau" Lily Ewans !
riséd elrueocnot edsi amega siv notsap ert nomen ej.
Avatar de l’utilisateur
Françoise
Directeur/Directrice
 
Messages: 1703
Inscription: 08 Fév 2007, 18:33
Localisation: salle commune de Gryffondor

Messagepar laulau » 16 Nov 2007, 09:32

je suis entièrement d'accord avec toi lily !
ils ne peuvent pas s'arrêter sur les morts pendant la bataille car Harry sait que s'il s'attarde dans la salle commune il aura du mal à continuer sa mission ! ce qu'aurait pu faire JK c'est faire un chapitre sur après la bataille où on rend honneur à Fred, Lupin et Tonks !

Pour le mort de Dobby on s'y attarde plus car Harry a le temps de penser à cette mort ! il n'est pas "presser".

Pour Rogue, Harry ne sait pas encore ce qu'il doit penser de lui ! il ne sait pas ce qu'il a fait, il ne sait pas encore dans quel camps il est !

Et pour Teddy, il n'a pas eu à souffrir comme Harry tout simplement parce qu'il a été choyé ! il a surement été peiné d'entendre la mort de ses parents, mais il s'en est remis ! et heureusement ! Heureusement que tous les orphelins par le monde ne sont pas malheureux et qu'ils pensent à trouver l'amour et qu'ils sont comme tout les autres enfants !
Avatar de l’utilisateur
laulau
Préfet(e)
 
Messages: 327
Inscription: 02 Aoû 2006, 12:09
Localisation: namur et alsace

Messagepar arwen » 16 Nov 2007, 10:18

j'ajouterai que Fred et les autres sont des adultes qui ont choisi de se battre pour defendre leurs libertés mais Dobby malgré ses pouvoirs a l'innocence d'1 enfant et il est mort pour Harry, un peu comme Lily...
-Bonjour, dr House.
-Bonjour dr Cuddy! Très jolie tenue, qui nous dit "je suis une professionnelle, mais aussi une femme" qui nous le hurle plutôt....
-Oui, et votre grosse canne est tout aussi subtile...

Dr [H]ouse, S1 ep6
Avatar de l’utilisateur
arwen
Préfet(e)
 
Messages: 285
Inscription: 29 Oct 2007, 05:56
Localisation: en hibernation

Messagepar Gustavo de la science » 16 Nov 2007, 11:02

"Et pour Teddy, il n'a pas eu à souffrir comme Harry tout simplement parce qu'il a été choyé"

il était trop jeune pour s'en rendre compte que ses parents étaient morts non?

de plus: il a du se rendre compte en grandissant que justement ils étaient mort en héros.
"- Je ne vois aucun furoncle, dit Ron en les regardant attentivement.
- Non, bien sûr, répondit Fred d'un air sombre. Ils se trouvent à un endroit qu'on ne montre généralement pas en public."
Avatar de l’utilisateur
Gustavo de la science
Préfet(e)-en-chef
 
Messages: 356
Inscription: 17 Fév 2007, 15:43
Localisation: devant son ordi pardi! une main sur le clavier une sur le mulot enfin sur la souris!

Messagepar Loufoca Logica » 16 Nov 2007, 11:21

Gustavo a écrit:il était trop jeune pour s'en rendre compte que ses parents étaient morts non?
Tout à fait- Bien plus jeune que Harry. D'après mes calculs, Teddy avait effectivement un mois , maximum deux, quand ses parents sont morts.
Et est-ce qu'il ne vivait pas avec sa grand-mère depuis sa naissance, Tonks étant partie habiter avec elle ?
Il a donc pu s'attacher à elle rapidement.

Il a sans doute connu une "rupture d'attachement" de base en perdant sa mère (odeur, voix, toucher...), mais pour moi il lui été impossible de souffrir vraiment du fait qu'il était orphelin avant un âge où il a pu se comparer à d'autres enfants.
"Les aurors font partie de la conspiration de Rancecroc, (...). Ils travaillent de l'intérieur pour abattre le ministère en combinant la magie noire et une maladie de gencives."
Avatar de l’utilisateur
Loufoca Logica
Auror retraité(e)
 
Messages: 1042
Inscription: 29 Déc 2006, 22:44
Localisation: Ailleurs Avatar laurepeguy site : la-pensine-d-harry-potter

Messagepar Gustavo de la science » 16 Nov 2007, 13:20

surtout que je pense que ce n'est pas le seul a être orphelin...

en plus il reste dans le monde magique avec sa grand-mère donc n'a pas besoin de se battre pour être sorcier ou connaitre son passé.
"- Je ne vois aucun furoncle, dit Ron en les regardant attentivement.
- Non, bien sûr, répondit Fred d'un air sombre. Ils se trouvent à un endroit qu'on ne montre généralement pas en public."
Avatar de l’utilisateur
Gustavo de la science
Préfet(e)-en-chef
 
Messages: 356
Inscription: 17 Fév 2007, 15:43
Localisation: devant son ordi pardi! une main sur le clavier une sur le mulot enfin sur la souris!

Suivante

Retourner vers Harry Potter et les Reliques de la Mort

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron