Les personnages dans le Tome 7

Discutez du dernier tome de la série.

Modérateur: Aurors

Messagepar Gustavo de la science » 30 Nov 2007, 13:59

ça c'est sûr.

je viens de relire le tome 5. le nom complet de Percy est: Percy Ignatius Weasley. Ignatius: n'est ce pas une des prénoms des frêres Peverell?? il y a un lien??

bon perso j'ai bien aimé le tome7...
pour Neville on sait quand même depuis le début qu'il est fan de Botanique. mais qu'il n'est pas doué en Métamorphose potion et Defense contre les forces du mal....
"- Je ne vois aucun furoncle, dit Ron en les regardant attentivement.
- Non, bien sûr, répondit Fred d'un air sombre. Ils se trouvent à un endroit qu'on ne montre généralement pas en public."
Avatar de l’utilisateur
Gustavo de la science
Préfet(e)-en-chef
 
Messages: 356
Inscription: 17 Fév 2007, 15:43
Localisation: devant son ordi pardi! une main sur le clavier une sur le mulot enfin sur la souris!

Messagepar Loufoca Logica » 10 Déc 2007, 14:01

Ce topic, "Les personnages dans le tome VII", a été commencé pendant la période spoiler du Tome 7, qui est terminée.

Nous vous invitons désormais à continuer les discussions sur un personnage en particulier dans sa rubrique "personnelle" (ou de famille).

Voici un renvoi vers la table des matières de la section personnages.

ne vous étonnez pas si certains messages sont progressivement enlevés du présent sujet, au fur et à mesure de l'avancement des travaux, pour aller rejoindre eux aussi "leur personnage".

Pour l'équipe des aurors. Loufoca.

J'ai remis ce topic dans la section "livre", il s'était égaré dans celle du film. banker
"Les aurors font partie de la conspiration de Rancecroc, (...). Ils travaillent de l'intérieur pour abattre le ministère en combinant la magie noire et une maladie de gencives."
Avatar de l’utilisateur
Loufoca Logica
Auror retraité(e)
 
Messages: 1042
Inscription: 29 Déc 2006, 22:44
Localisation: Ailleurs Avatar laurepeguy site : la-pensine-d-harry-potter

Messagepar Tobold » 12 Déc 2007, 16:10

Bonjour,

Mon premier message dans ce forum, en espèrent que je ne fasse pas de doublon !

Un personnage secondaire que j'aime beaucoup est la grand-mère de Neuville Londuba qui entre dans la bataille de Poudlard dans les dernières par le passage secret avant que celui ci ne se ferme.
On apprend qu'elle était en fuite et c’était battu contre les mangmorts.
Elle ne doit pas être parmi les cinquante morts, car son petit fils à la fin ne semble pas être triste, mais on n'en parle plus.
Avatar de l’utilisateur
Tobold
Directeur/Directrice de Maison
 
Messages: 852
Inscription: 12 Déc 2007, 15:47
Localisation: Chemin de Travers

Messagepar MANATH » 03 Jan 2008, 15:00

Tu as raison Tobold, certains personnages comme la grand mère de Neville traversent le roman, et puis plus rien.
J'ai ressenti la même chose avec le personnage de Mc Gonagall, qui représente pour moi un pilier de Poudlard, et on ne la voit qu'au moment de la bataille, ou elle prend plutot les choses en main, puis hop, ni vue ni connue
"L'écriture, c'est ébranler le sens du monde, y disposer une interrogation indirecte, à laquelle l'écrivain, par un dernier suspens, s'abstient de répondre. La réponse, c'est chacun de nous qui la donne, y apportant son histoire, son langage, sa liberté." Roland Barthes
Avatar de l’utilisateur
MANATH
Ordre de Merlin, 3e classe
 
Messages: 1841
Inscription: 14 Avr 2006, 13:00
Localisation: Home sweet home

Messagepar Tobold » 03 Jan 2008, 15:24

Bonjour Manath,

On parle un peu de Mac Gonagall, dans la bataille de Poudlard.
Elle fait partie des trois derniers personnes à se battre contre vous savez qui, avant que Potter n'entre en jeux!

Elle a le rôle de faire du vent pour permettre à Harry de mener ca quête, comme d’ailleurs tous les autres personnages.
Cela fait penser au seigneur des anneaux, Gandalf et Cie, continuent la guerre en espérant que Frondon et Sam passent inaperçu des yeux de Sauron, pour la disparition de l’anneau.

On sait que Mc Gonagall s'en sort, alors que la grand mère de Neuville, on ne sait pas ce qu'elle devient, après la bataille.
Avatar de l’utilisateur
Tobold
Directeur/Directrice de Maison
 
Messages: 852
Inscription: 12 Déc 2007, 15:47
Localisation: Chemin de Travers

Messagepar cissou » 04 Jan 2008, 19:37

Cela me rassure il n'ya pas que moi qui aie ce sentiment. Mais ce qui me rend "joyeuse" c'est de relire la "fin" (à partir de la bataille de poudlard), c'est de voir l'importance et la loyauté de Minerva.

Je suis désolée si l'on parle déjà de ces personnages auparavant mais...
C qui m'ennuie c'est que les personnages des Dursley ne sont plus évoqués. Qu'est devenu Dudley ? Sont ils retournés a Privet Drive ? Harry les a t il revus (cela avait l'air d'ennuyer Duddley de devoir quitter Harry) ? Harry a t il eu une discussion avec Pétunia ?
Bref un mystère...


Edité pour cause de syntaxe et d'orthographe rendant le post difficilement compréhensible. Merci de faire attention ! LP
. Image amis du jour bonjour, amis du soir bonsoir
"le cœur a ses raisons que la raison ne connait point" Pascal
Avatar de l’utilisateur
cissou
Directeur/Directrice
 
Messages: 1682
Inscription: 16 Mai 2006, 18:39
Localisation: travail A sainte Mangouste

Messagepar DarkMoonshade » 04 Jan 2008, 21:23

JKR a répondu à quelques questions sur les Dursleys :
Harry et Dudley : y a-t-il un espoir ?
JKR : "Plusieurs personnes m'ont déclaré avoir espéré voir Dudley à King’s Cross dans l'épilogue. Je dois reconnaître y avoir songé, mais une brève période de réflexion m'a persuadée d'une chose : aucun gène de sorcellerie latent n'aurait pu survivre à la coexistence avec l'ADN de l'oncle Vernon. Cela réglait la question.

En revanche, je sais qu'après la courageuse tentative de réconciliation de Dudley au début des « Reliques de la Mort », les deux cousins ont continué à échanger des cartes de vœux tout au long de leur vie et que Harry avait l'habitude d'emmener sa famille chez Dudley lorsqu'ils passaient dans le coin (au grand dam de James, Albus et Lily)."

_________________________________________________

C'est vrai que pour Augusta on a pas trop de nouvelles :| Je pense qu'elle est toujours en vie car JKR en parle au présent dans une interview récente :
JKR : "Neville a été incroyable dans la bataille finale et a prouvé cent fois qu’il était digne d’être à Gryffondor, le vrai fils de ses parents, malgré l’enfance très difficile qu’il a eu avec sa grand-mère, qui était très exigeante avec lui. Elle l’aime beaucoup et il l’aime aussi mais ce n’est pas facile d’être élevé par quelqu’un comme ça."
"La seule révolution, c'est de tenter de s'améliorer soi-même en espérant que les autres feront la même démarche." ~ Georges BRASSENS
Avatar de l’utilisateur
DarkMoonshade
Ministre de la Magie
 
Messages: 1460
Inscription: 07 Mai 2006, 12:20
Localisation: A l'Ouest - Tatami Ouest

Messagepar shoda » 07 Jan 2008, 18:28

quelqu'un a des infos sur le devenir de Hagrid, reste il à Poudlard? est ce qu'il se marie avec la directrice de beaubâtons?
Fascinant. Très ingénieuse, vraiment, cette façon qu'ont les Moldus de se débrouiller sans avoir recours à la magie."
- Arthur Weasley (CS4)
Avatar de l’utilisateur
shoda
Cracmol
 
Messages: 102
Inscription: 30 Nov 2007, 09:50
Localisation: qq part au bout du monde

Messagepar banker » 07 Jan 2008, 21:54

Hagrid reste à Poudlard, mais ne se marie pas (source, interview de JKR, mais laquelle ? :roll: )

Mais ce topic parle des personnages du tome 7, pas de leur vie après le tome 7
Avatar de l’utilisateur
banker
Auror
 
Messages: 3229
Inscription: 12 Jan 2006, 15:16
Localisation: absent souvent. mais pas trop

Messagepar arwen » 31 Jan 2008, 10:56

Le plus interressant dans ce dernier tome, c'est de découvrir la complexité des personnages.
Je croyais réellement que le thème de la saga serait " unissez vous contre les forces du mal et vous vaincrez" mais c'est finalement plus complexe, c'est aussi "nul n'est parfait ou la chute des héros".
dans OP on a déjà vu s'effondrer le mythe du père parfait et du parrain va-t-en-guerre, mais ici on perçoit véritablement à quel point chaque personnage est multiple et nous révèle 1 nouvelle facette. Je pense bien sur à Dumbledore, mais aussi à Neville ( même si on s'en doutait)ou à Ron et à Lupin.
Je trouve que les réactions si humaines de ses personnages les rendent incroyablement attachants.
-Bonjour, dr House.
-Bonjour dr Cuddy! Très jolie tenue, qui nous dit "je suis une professionnelle, mais aussi une femme" qui nous le hurle plutôt....
-Oui, et votre grosse canne est tout aussi subtile...

Dr [H]ouse, S1 ep6
Avatar de l’utilisateur
arwen
Préfet(e)
 
Messages: 285
Inscription: 29 Oct 2007, 05:56
Localisation: en hibernation

Messagepar GinervaJean » 31 Jan 2008, 14:41

Je suis tout à fait d'accord avec toi arwen l'humanité des personnages ressort bien, on voit apparaitre leurs défauts, ce qui les rend encore plus attachants.
Dumbledore, l'homme parfait, grand sorcier au service des minorités qui se révèle être hanté par son passé, adolescent lâche, trop occupé par le succès, la connaissance et apparement le pouvoir du monde sorcier j'ai trouvé ça bluffant! Celui qu'on pensait "immaculé" était en fait une bête noire qui essaye de se racheter (quoique pas toujours quand on pense au souvenir de Rogue dans lequel il disait qu'il avait fait tout ça pour que Harry meurt finalement...)
Ron le meilleur ami trouillard blagueur et maladroit sort de ses gonds et se rebelle face à son "Elu" d'ami. Encore meilleur que dans le 4 où le petit Ronnie faisait du boudin parce que son ami devenait de plus en plus célèbre sans lui. Là se rajoute l'amour-amitié avec Hermione (évidemment on s'en doutait mais c'est tellement bien exploité ce jeu de "je t'aime, moi non plus"), la jalousie envers Harry qui grandit par rapport à ça... On remarque quand même avec le médaillon qu'il est le pus faible du trio, ça l'atteint plus que les 2 autres. Ron est vraiment le personnage qui m'a le plus bluffé dans ce tome 7!
Lupin... Ca ça m'a dérangé dans le sens où après la chute de James et Sirius dans la figure du "parent parfait" je me représentait Remus comme le "cadreur" des 2 autres et dans cette tendance à l'attachement aux siens. Mais non Lupin pas son gamin! On n'abandonne pas les siens, pas après que Tonks ait tant galéré pour l'aggriper... Donc ça avec quand même cette humanité qui pousse le geste, la peur pour son enfant, d'avoir un père loup-garou, qu'il soit lui-même atteint. Je comprends le geste de protection mais à ce moment là fallait y penser avant de le faire et pas vouloir l'abandonner après m'enfin!
Et Abelforth qu'on attendait pas! (enfin pas moi en tout cas!) Je l'ai trouvé très convainquant en détracteur de son frère poussé par cet amour pour sa soeur. Enfin quelqu'un qui sait de qui il parle! Bon on sent quand même qu'il en a après lui c'est sur mais il fallait bien que quelqu'un essaye de faire comprendre à ce pauvre petit Harry qu'il allait au casse-pipe! Mais le vieux ronchon qui pense que tout est perdu vient quand même se battre... J'aime bien cet homme!!
Et mention spéciale... Kreattur magnifique en défenseur de Regulus!

J'ai trouvé très intéressant le développement de toutes ces personnalités, la complexité, le doute et l'humanité, le retour à la réalité parfois.
(même si j'ai pas tout aimé et en particulier l'épilogue "ils se marièrent et eurent beaucoup de petits sorciers" qui était fort gnangnan)
La seule chose que l'on puisse décider est quoi faire du temps qui nous est imparti.
[J. R. R. Tolkien]
Avatar de l’utilisateur
GinervaJean
Cracmol
 
Messages: 109
Inscription: 27 Nov 2007, 19:00
Localisation: quelque part dans le Grand Nord

Messagepar shoda » 01 Fév 2008, 03:56

pour continuer le débat, il ya le doute de voldemort qui le pousse a rechercher les reliques, et qui malgré tous les signes qui pourraient lui montrer la voie de la rédemtpion, persiste dans son obsession de l'immortalité, et comme Banker l'avait dit dans un autre post, l'experlliamus de harry en ai la parfaite symbolique, voldemort puni par sa propre osbtination, en arrivant presque à l'absurde, le moment ou il recherche ses horcruxes est assez jouissif, et en même temps j'aurais imaginé qu'il ressentirait qq chose à chaque fois que l'un d'eux aurait été détruit. trop obnibulé par sa quete de puissance peut-être?
Fascinant. Très ingénieuse, vraiment, cette façon qu'ont les Moldus de se débrouiller sans avoir recours à la magie."
- Arthur Weasley (CS4)
Avatar de l’utilisateur
shoda
Cracmol
 
Messages: 102
Inscription: 30 Nov 2007, 09:50
Localisation: qq part au bout du monde

Messagepar Hedwige » 05 Fév 2008, 14:02

Parenthèse pour répondre à shoda : Voldemort ne ressentait rien car il n'avait plus aucune connexion avec ces morceaux d'âmes dont il s'était séparé et "affranchi" depuis longtemps.
On revient au sujet.
Quand on regarde, ça se voit pas, mais quand on observe, ça se voit...
Avatar de l’utilisateur
Hedwige
Langue de Plume retraitée
 
Messages: 783
Inscription: 01 Sep 2004, 13:57
Localisation: Déconnectée de la réalité...

Messagepar Erek » 08 Fév 2008, 20:02

Oui, le clivage multiple chez Voldemort est si total que chaque partie coexiste sans aucune connexion les unes avec les autres!!! D'où sa faiblesse! 8)
Tant qu'il y a de la magie, il y a de l'espoir.
Avatar de l’utilisateur
Erek
Moldu(e)
 
Messages: 40
Inscription: 17 Déc 2006, 18:51
Localisation: bzh

Messagepar laurieplante » 26 Mai 2008, 01:59

ssniff je suis tellement triste de la mort de tonks et lupin mes 2 personnages préférés mais au moins c'est les 2.Moi je pense que c'est mieux que juste 1 qui meure.


raison : tonks a aimé tellement lupin qu'elle aurait été démolie par sa mort et pour lupin il aurait sans doute été triste pour la mort de tonks mais il serait surtout inquiet de comment il allait s'occuper de son fils.

Edit - Attention aux fautes de frappes et de conjugaison, cela rend les messages difficiles à lire :wink: ~ DarkMoonshade
laurieplante
Moldu(e)
 
Messages: 7
Inscription: 26 Mai 2008, 00:31

PrécédenteSuivante

Retourner vers Harry Potter et les Reliques de la Mort

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron