Les personnages dans le Tome 7

Discutez du dernier tome de la série.

Modérateur: Aurors

Messagepar MANATH » 14 Jan 2009, 15:30

laurieplante a écrit:ssniff je suis tellement triste de la mort de tonks et lupin mes 2 personnages préférés mais au moins c'est les 2.Moi je pense que c'est mieux que juste 1 qui meure.


raison : tonks a aimé tellement lupin qu'elle aurait été démolie par sa mort et pour lupin il aurait sans doute été triste pour la mort de tonks mais il serait surtout inquiet de comment il allait s'occuper de son fils.

Edit - Attention aux fautes de frappes et de conjugaison, cela rend les messages difficiles à lire :wink: ~ DarkMoonshade


Hum, quand il y a un enfant, on peut espérer qu'il lui reste un parent à défaut de deux, tu ne crois pas ?
Et puis Lupin se serait surement très bien débrouillé, et aurait fait un très bon père pour Ted, j'en suis sûre, de plus il n'aurait pas été seul.
"L'écriture, c'est ébranler le sens du monde, y disposer une interrogation indirecte, à laquelle l'écrivain, par un dernier suspens, s'abstient de répondre. La réponse, c'est chacun de nous qui la donne, y apportant son histoire, son langage, sa liberté." Roland Barthes
Avatar de l’utilisateur
MANATH
Ordre de Merlin, 3e classe
 
Messages: 1841
Inscription: 14 Avr 2006, 13:00
Localisation: Home sweet home

Messagepar Françoise » 15 Jan 2009, 19:27

par rapport à la remarque de laurieplante, je pense que comme ça Harry a pu être un parrain à part entière et pas comme Sirius qui le pauvre a passé toute sa vie ou presque en prison, puisque dans l'épilogue les enfants de Harry et de Ginny disent que c'est super que Victoire et Teddy ont l'air de s'aimer et qu'on pourra le voir plus souvent et Harry répond : (à peu de chose près) tu penses que de l'inviter toutes les semaines ce n'est pas suffisant. ce qui laisse sous entendre que Teddy a eu une affection bien particulière de la part de son parrain.
riséd elrueocnot edsi amega siv notsap ert nomen ej.
Avatar de l’utilisateur
Françoise
Directeur/Directrice
 
Messages: 1704
Inscription: 08 Fév 2007, 18:33
Localisation: salle commune de Gryffondor

Messagepar cissou » 16 Jan 2009, 01:00

J’ai adoré cette réplique!
Je suis d'accord avec Françoise. Je ne suis pas si sur, Lupin aimait beaucoup son fils mais il s'inquiétait beaucoup sur le devenir Teddy à cause de son "problème de pilosité". Même s'il prévoyait tous pour éviter les problèmes.
Tonks c'est dommage elle aurait eu beaucoup de chose à apprendre a teddy des son plus jeune âge.
. Image amis du jour bonjour, amis du soir bonsoir
"le cœur a ses raisons que la raison ne connait point" Pascal
Avatar de l’utilisateur
cissou
Directeur/Directrice
 
Messages: 1682
Inscription: 16 Mai 2006, 18:39
Localisation: travail A sainte Mangouste

Messagepar Hedwige » 15 Juil 2009, 20:34

Je relance le débat, et cela ressemble presque à des fouilles archéologiques pour retrouver un vieux sujet :wink:, mais voilà, un petit détail du tome 7 me taraude : pourquoi Rogue a-t-il eu le sentiment qu'il devait expliquer à Harry le moindre détail de sa relation avec Lily ?

Bien sûr, pour JKR, c'était plus facile ainsi, pour convaincre ses lecteurs, mais pour Rogue, y avait-il vraiment un intérêt ? Et surtout, s'il avait eu l'occasion d'expliquer à Harry de vive voix le fin mot de l'histoire, aurait-il livré ainsi ses sentiments pour sa chère disparue ?

Et je chipote, mais oui bien sûr, mais j'aime à imaginer ce que Rogue aurait fait si JKR lui avait laissé la bride sur le cou... :wink:
Quand on regarde, ça se voit pas, mais quand on observe, ça se voit...
Avatar de l’utilisateur
Hedwige
Langue de Plume retraitée
 
Messages: 783
Inscription: 01 Sep 2004, 13:57
Localisation: Déconnectée de la réalité...

Messagepar Imperium » 16 Juil 2009, 10:02

Rogue est sur le point de mourir. S'étant toujours senti coupable de la mort de Lily, il a dû vouloir s'absoudre de ses péchés.
Comme une confession, pour que les gens comprennent qu'il n'était pas si mauvais.

Quel meilleur porte parole que le fils de Lily ?
Imperium
Elfe de Maison
 
Messages: 87
Inscription: 15 Juin 2008, 19:53
Localisation: Picardie

Messagepar cissou » 16 Juil 2009, 21:03

Mais aussi si il l'aurait dit de vive voix je crois qu'Harry ne l'aurai pas cru. Mais aussi pour lui expliquer sa rancune envers lui et son père, lui expliquer sa démarche. Pour qu’Harry sache la véritée car Rogue est le dernier à avoir connu ses parents à l'époque des maraudeurs.
Il sait certainement que Pétunia ne connait pas le Poudlard et veux lui faire connaitre sa mère à Poudlard.
Il veut aussi éclairer Harry pour qu'il trouve et fasse le bon choix au moment voulu et qu'il triomphe. Implicitement il lui dit "regarde j'ai réussi à berner voldemort tu peux le battre et monter qui je suis réellement aux autres. Bat toi pour une bonne cause comme moi et n’abandonne pas !"
Dernière édition par cissou le 22 Juil 2009, 20:30, édité 1 fois.
. Image amis du jour bonjour, amis du soir bonsoir
"le cœur a ses raisons que la raison ne connait point" Pascal
Avatar de l’utilisateur
cissou
Directeur/Directrice
 
Messages: 1682
Inscription: 16 Mai 2006, 18:39
Localisation: travail A sainte Mangouste

Messagepar MANATH » 17 Juil 2009, 19:01

Ah ah en voilà une question intéressante !
Je me sa suis posée aussi.
Rogue ne cherche pas à s'excuser auprès de Harry, il a continué à considérer Harry comme un élève médiocre et arrogant tout au long de ses six années passées ensemble à Poudlard, et ce qu'il éprouve pour l'enfant de Lily ne nous montre pas Rogue sous son meilleur jour. Il montre au plus de la mauvaise foi et une grande rancoeur, on en a déjà parlé sur d'autres forums.
Je pense qu'il voulait lui juste lui montrer qu'il a réellement aimé Lily, mais qu'il s'était trompé de chemin, et que loin d'être un "lache", suprème insulte que lui jette Harry à la figure, apres la mort de Dumbledore, il a essayé non pas de se racheter, mais de tenir sa parole quant à la promesse faite à Dumbledore, c'est à dire protéger Harry coute que coute jusqu'à l'affrontement final.
Il n'aurait jamais pu (pour moi) avoir une discussion avec Harry, expliquant toutes ces choses, l'un et l'autre étant pris dans des sentiments de haine et d'incompréhension trop profonds.
Harry a assisté à la mort atroce de Rogue, et ça a été beaucoup plus facile pour lui de lui pardonner ces six années d'injustice totale (brimades, punitions, humiliations et j'en passe).
Et comme le dit justement Imperium, Rogue a vécu avec ce sentiment de culpabilité de la mort de Lily, et en lui montrant tout ces souvenirs, Harry se rend compte que son père et et son parrain n'étaient pas non plus des adolescents très sympas, au pire des jeunes gens arrogants et imbus d'eux mêmes, bref assez détestables en somme.
Tout ce petit monde s'est racheté par la suite.
"L'écriture, c'est ébranler le sens du monde, y disposer une interrogation indirecte, à laquelle l'écrivain, par un dernier suspens, s'abstient de répondre. La réponse, c'est chacun de nous qui la donne, y apportant son histoire, son langage, sa liberté." Roland Barthes
Avatar de l’utilisateur
MANATH
Ordre de Merlin, 3e classe
 
Messages: 1841
Inscription: 14 Avr 2006, 13:00
Localisation: Home sweet home

Messagepar aquarius » 18 Juil 2009, 10:12

Trés intéréssant.
mais a chaque fois que je relis les faits quelque chose me dit que Rogue aime bien harry(je sais c'est un peu tordu).N'oublions pas que la pièce Maîtresse dans le plan de Dumbeldor est bien Rogue ,il devait rester obscure vis a vie de tout le monde et rester prêt de voldemort qui est l'un des plus grand occlument ,je pense que Rogue avait beseoin d'agire de la sorte avec Harry a fin de garantire la réussite de sa mission.
Rogue a montrer son véritable visage a Harry au moment de son agonie on lui présentant ses souvenirs.
aquarius
Elfe de Maison
 
Messages: 68
Inscription: 07 Jan 2009, 16:31
Localisation: Tantôt Carthage tantôt Tunis

Messagepar Imperium » 19 Juil 2009, 00:45

Je pense que Rogue était partagé entre deux sentiments à la fois forts et opposés.
D'un côté il aimé bien Harry car c'était le fils de Lily (les yeux de Lily ...).
D'un autre côté il le haïssait car c'était le fils de James. James est non seulement son ennemi juré de l'école, mais en plus il lui a pris son grand amour.

C'était plus facile pour Rogue de haïr Harry. La haine est un sentiment plus simple et plus clair.

En donnant ses souvenirs à Harry, il lui montre que l'amour est un sentiment fort et qu'il entraine toujours des sacrifices et parfois de la soufrance. On est capable de tout pour l'être aimé. Dans son cas, il a protégé le fils de JAmes par amour pour Lily.
D'une certaine manière Lily a été plus forte que Voldemort en se sacrifiant par amour pour Harry.
De la même manière Rogue a été plus fort que Voldemort en se "sacrifiant" par amour pour Lily.

Rogue sait ce qui attend Harry. Il lui montre le chemin et l'aide à prendre sa décision : Se sacrifier à son tour pour les autres.
Imperium
Elfe de Maison
 
Messages: 87
Inscription: 15 Juin 2008, 19:53
Localisation: Picardie

Messagepar cissou » 22 Juil 2009, 20:38

Imperium a écrit:Je pense que Rogue était partagé entre deux sentiments à la fois forts et opposés.
D'un côté il aimé bien Harry car c'était le fils de Lily (les yeux de Lily ...).
D'un autre côté il le haïssait car c'était le fils de James. James est non seulement son ennemi juré de l'école, mais en plus il lui a pris son grand amour.

C'était plus facile pour Rogue de haïr Harry. La haine est un sentiment plus simple et plus clair.

En donnant ses souvenirs à Harry, il lui montre que l'amour est un sentiment fort et qu'il entraîne toujours des sacrifices et parfois de la souffrance. On est capable de tout pour l'être aimé. Dans son cas, il a protégé le fils de JAmes par amour pour Lily.
D'une certaine manière Lily a été plus forte que Voldemort en se sacrifiant par amour pour Harry.
De la même manière Rogue a été plus fort que Voldemort en se "sacrifiant" par amour pour Lily.

Rogue sait ce qui attend Harry. Il lui montre le chemin et l'aide à prendre sa décision : Se sacrifier à son tour pour les autres.


joliment résumer!

il lui dit ne baisse pas les bras! regarde jusqu'où je suis aller par amour pour quelqun et pour la liberté. je ne suis pas "lâche" comme tu le prétends. bat toi et fait le bon choix
. Image amis du jour bonjour, amis du soir bonsoir
"le cœur a ses raisons que la raison ne connait point" Pascal
Avatar de l’utilisateur
cissou
Directeur/Directrice
 
Messages: 1682
Inscription: 16 Mai 2006, 18:39
Localisation: travail A sainte Mangouste

Messagepar DarkMoonshade » 06 Déc 2010, 17:25

Bon-jour ♫


Certes le topic date un peu mais en allant voir le film 7 il m'est soudain venu une interrogation, qui ne m'avais jamais frappée en lisant le tome 7 alors même qu'elle y est présente et ne tient pas seulement qu'au film.
Soit j'ai oublié en quoi cela faisait sens, soit c'est de voir le film et de me mettre à la place d'un non-fan.



:arrow: Pourquoi diable Bellatrix utilise-t-elle un poignard pour torturer Hermione ?

  • C'est vrai quoi, une baguette et la connaissance de quelques sortilèges produit des effets tout à fait comparables (trancher, entailler... je vous passe le reste), rien qu'un petit Doloris vous permet déjà d'avoir une bonne base pour avoir des aveux : Bellatrix l'utilise d'ailleurs à un moment donné sur Hermione, Ombrage sur Harry dans le tome 6, ainsi que Voldemort sur Ollivander et autres...
  • Sans parler de cette même Bellatrix sur les parents de Neville pour savoir où était son maître.
  • De plus Bellatrix est une sorcière très fière de l'être, fière de son sang pur et de son "droit" à porter une baguette (les "hybrides" n'y ont pas droit, les nés-moldus sont privés de baguette dans le tome 7, elle est scandalisée quand Dobby désarme Narcissa au même passage...), pourquoi donc ne l'utilise-t-elle pas ?
--

Bien sûr on peut se demander si, psychologiquement, la vue d'un poignard n'est pas plus efficace mais j'ai des doutes... l'inconnu pouvant sortir d'une baguette n'est-il pas plus effrayant ? Et puis de toute façon pourquoi changer une recette qui marche (Doloris) ?
Parce qu'un sorcier pense plus facilement à désarmer la baguette qu'une arme, qui peut ensuite être lancée si on a perdu sa baguette ?

A moins que le poignard n'ait des propriétés magiques particulièrement horribles ?
Dernière édition par DarkMoonshade le 06 Déc 2010, 19:45, édité 1 fois.
"La seule révolution, c'est de tenter de s'améliorer soi-même en espérant que les autres feront la même démarche." ~ Georges BRASSENS
Avatar de l’utilisateur
DarkMoonshade
Ministre de la Magie
 
Messages: 1460
Inscription: 07 Mai 2006, 12:20
Localisation: A l'Ouest - Tatami Ouest

Messagepar banker » 06 Déc 2010, 19:28

Aaaah.

Je ne sais pas.

Mais voici un sujet de discussion tout à fait prenant.

Je vais essayer de mettre en route mon cerveau, et de revenir avec une (voire même deux :shock: ) idées sur la question.
Ma première idée, quand tu as posé la question, est que le poignard est un objet qui fascine Bellatrix. comme tous les méchants de tous les films et livres qui ont des poignards.

Par ailleurs, Hermione est une née-moldue, donc indigne qu'on s'attaque à elle avec des pouvoirs de sorciers.
Ensuite, peut-être justement est-elle sorcière et redoute-t'elle plus les attaques physique (non magiques) et donc pense-t'elle aussi que c'est le cas des autres ?

Voici ma première pensée qui m'est venue quand à ton interrogation, mais j'y reviendrai, en espérant que mon cerveau n'aura pas perdu la question :P
Avatar de l’utilisateur
banker
Auror
 
Messages: 3229
Inscription: 12 Jan 2006, 15:16
Localisation: absent souvent. mais pas trop

Messagepar Françoise » 06 Déc 2010, 21:35

DarkMoonshade a écrit:Bon-jour ♫


Certes le topic date un peu mais en allant voir le film 7 il m'est soudain venu une interrogation, qui ne m'avais jamais frappée en lisant le tome 7 alors même qu'elle y est présente et ne tient pas seulement qu'au film.
Soit j'ai oublié en quoi cela faisait sens, soit c'est de voir le film et de me mettre à la place d'un non-fan.



:arrow: Pourquoi diable Bellatrix utilise-t-elle un poignard pour torturer Hermione ?

[list][*]C'est vrai quoi, une baguette et la connaissance de quelques sortilèges produit des effets tout à fait comparables (trancher, entailler... je vous passe le reste), rien qu'un petit Doloris vous permet déjà d'avoir une bonne base pour avoir des aveux : Bellatrix l'utilise d'ailleurs à un moment donné sur Hermione, Ombrage sur Harry dans le tome 6, ainsi que Voldemort sur Ollivander et autres...

[*]Sans parler de cette même Bellatrix sur les parents de Neville pour savoir où était son maître.

[*]De plus Bellatrix est une sorcière très fière de l'être, fière de son sang pur et de son "droit" à porter une baguette (les "hybrides" n'y ont pas .....
A moins que le poignard n'ait des propriétés magiques particulièrement horribles ?


Je pense qu'il y a sujet à spoiler dans le début de ton post,(je l'ai mis en blanc dans la "reprise". et de plus si cette scène existe dans le film (torture avec couteau) elle est cachée dans le livre, nous n'entendons que les cris d'Hermione et Ron qui crie après elle ... nous ne "voyons" rien ... ce n'est que suggéré.
riséd elrueocnot edsi amega siv notsap ert nomen ej.
Avatar de l’utilisateur
Françoise
Directeur/Directrice
 
Messages: 1704
Inscription: 08 Fév 2007, 18:33
Localisation: salle commune de Gryffondor

Messagepar DarkMoonshade » 07 Déc 2010, 00:41

Françoise a écrit:Je pense qu'il y a sujet à spoiler dans le début de ton post,(je l'ai mis en blanc dans la "reprise". et de plus si cette scène existe dans le film (torture avec couteau) elle est cachée dans le livre, nous n'entendons que les cris d'Hermione et Ron qui crie après elle ... nous ne "voyons" rien ... ce n'est que suggéré.
Je parle bien du livre, d'où le choix du forum sur le tome 7 et non le film. La torture n'a beau y être "que" suggérée, elle est bien présente. Et pas moins déconcertante : pourquoi un poignard ?
(Le film apporte certes un détail plus explicite mais ce n'est nullement le sujet.)

D'ailleurs ma confusion n'a fait que grandir en relisant plus attentivement le moment où Bellatrix interroge Gripsec, je cite :
D'un petit mouvement de baguette négligent, elle [Bellatrix] fit apparaître une nouvelle et profonde entaille sur le visage du gobelin qui s'effondra devant elle en poussant un cri.
Si ça sert le même... 'purpose' ? Si ça joue le même rôle encore une fois, à quoi bon ?
Je pense que ça va un peu à l'encontre de l'argument de la baguette indigne d'un adversaire né-moldu du coup, Banker.

Banker a écrit:Ma première idée, quand tu as posé la question, est que le poignard est un objet qui fascine Bellatrix. comme tous les méchants de tous les films et livres qui ont des poignards.
J'aime bien cette idée par contre, en effet même si le recours au poignard me paraît un peu absurde je ne nie pas qu'il m'a toujours plu dans le sens où cela a... une certaine "classe". En tant que pratiquante d'arts martiaux je comprends tout à fait la fascination des lames et armes nobles, tout comme on le voit également dans la culture médiévale (d'ailleurs je me demandais dans la foulée, pourquoi une épée, Godric ?).

Je ne suis cependant pas certaine que Bellatrix soit sensible à ces considérations culturelles. Je le conçois bien comme arme d'appoint à cacher dans une manche au cas où on serait désarmé (baguette) mais dans ce cas à quoi bon l'exhiber pour torturer dans ce cas ? Surtout dans un état d'urgence comme celui-ci où elle pense que Voldemort risque de tous les tuer s'il apprend que le trio a fouiné dans le coffre à Horcruxe. Pas comme si c'était son loisir récréatif du soir.

En même temps ce n'est pas idiot de se diversifier, on voit bien qu'un sorcier privé de baguette est complètement impuissant, comme Drago lors de la bataille de Poudlard ou Lucius qui se fait "emprunté" la sienne de manière autoritaire par Voldemort. D'ailleurs une chose qui m'a toujours frappée dans ce passage c'est la rapidité et la pertinence de Bellatrix quand, désarmée, elle profite d'une diversion pour saisir Hermione et lui passer le poignard sous le cou.

Ca pourrait aussi évoquer la sauvagerie à l'état brut de Greyback, qui ne s'embarrasse pas de subtilités sorcières pour ces basses besognes.
"La seule révolution, c'est de tenter de s'améliorer soi-même en espérant que les autres feront la même démarche." ~ Georges BRASSENS
Avatar de l’utilisateur
DarkMoonshade
Ministre de la Magie
 
Messages: 1460
Inscription: 07 Mai 2006, 12:20
Localisation: A l'Ouest - Tatami Ouest

Messagepar p.express » 07 Déc 2010, 15:07

très intéressant, je pensais comme Banker qu'il s'agissait de ne pas s'abaisser à pratiquer la magie sur une née-moldue, mais ton objection Darkmoonshade me laisse maintenant perplexe.
Le livre me faisait penser que bien au contraire elle avait pratiqué la magie, doloris est d'une efficacité redoutable (pensons tous quelques secondes aux Londubat). Mais je vais relire tout ça, en anglais, histoire que rien ne trahisse la pensée de JKR.
Lupin - Très bien, Neville, dit le professeur. Pour commencer, quelle est la chose qui vous fait le plus peur au monde ? _Le professeur Rogue.
Avatar de l’utilisateur
p.express
Auror retraité(e)
 
Messages: 1948
Inscription: 13 Mar 2006, 02:57
Localisation: Un peu plus souvent ici que là-bas

PrécédenteSuivante

Retourner vers Harry Potter et les Reliques de la Mort

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron