Les personnages dans le Tome 7

Discutez du dernier tome de la série.

Modérateur: Aurors

Les personnages dans le Tome 7

Messagepar swissplumcake » 22 Juil 2007, 20:47

Tome VII
Voilà une section pour poster au sujet des personnages, je la garde volontairement vague pour éviter les spoilers.

Ne lisez pas la suite avant d'avoir terminé votre lecture !
Avatar de l’utilisateur
swissplumcake
Auror retraité(e)
 
Messages: 1408
Inscription: 20 Oct 2005, 04:42
Localisation: en train de préparer ma rentrée à Poudlard

Messagepar Hedwige » 23 Juil 2007, 19:58

Oulà Swiss, on va devoir parler de beaucoup de monde !! :wink:

Commençons par les principaux :
- Harry était insupportable jusqu'à la mort de son ami du deuxième tome... Ce n'est qu'à partir du moment où il a creusé la tombe que je l'ai trouvé un tout petit plus réfléchi...
- En tant que grande supportrice de Ron et Hermione, j'ai eu mon compte de rires et tapages de poings sur la table... Nom de nom, il aura fallu attendre la page 500 et quelque !
- Je n'irai pas jusqu'à dire que Ron était magistral, mais on a enfin vraiment vu à quel point il pouvait être fragile face au médaillon et aux sentiments qu'il éprouve vis-à-vis de sa famille, d'Hermione et de Harry. Merci à JKR pour en avoir fait un personnage vraiment... Central !
- Je pensais qu'Hermione craquerait beaucoup plus... Le coup du sac à la Mary Poppins était... fantastique.
- Neville a été magistral, lui. Un leader, un chef, un homme, un vrai !
- Ombrage et Rita Skeeter sont... sont... A-BO-MI-NA-BLES (le passage au Ministère m'a beaucoup fait penser à 1984)
- Vive Molly Weasley !!!
- Et pour finir, en attendant que je retrouve les autres trucs que je voulais dire : merci à Luna, et Dean, Drago, Queudver, Dobby, Kreacher, Remus, Tonks (et Teddy)... Et à Snape, le pauvre...
Quand on regarde, ça se voit pas, mais quand on observe, ça se voit...
Avatar de l’utilisateur
Hedwige
Langue de Plume retraitée
 
Messages: 783
Inscription: 01 Sep 2004, 13:57
Localisation: Déconnectée de la réalité...

Messagepar Mahel » 24 Juil 2007, 06:44

J'ai tellement de choses a dire sur ce dernier tomes et mes idées sont tellement entremêlées. Si peud'occasion de parler, en français, de mon plaisir a la lecture de cette finale sans révéler certains punchs importants et/ affirmé mes erreurs sur certaines théories, c'est pas compliqué, j'ai toujours envie d'en parlé depuis hier..Mais au québec, parmis mes amis français, rare sont ceux qui s'ouvrent et maitrisent assez la langue anglaises pour lire la version originale alors que la française sortira dans trois mois. Et de plus, je suis un inconditionnel fan de cette saga, alors même mes amis anglais n'ont soit pas encore terminé de le lire, soit même pas encore acheté le bouquin. Alors merci a ce forum d'exister....



Encore une fois merci à JK rowling d'avoir permis à tous ces personnages de grandir avec justesse et de m'avoir fait vivre autant d'émotion et émis autant de messages au travers des personnage aussi attachant et septs intrigues toutes aussi originales les unes que les autres.


Voici donc un :? court :? résumer de mes impressions et analyses des personnages.

Hermionne tout d'abord. Une fois de plus, j'ai adoré son côté loyal, pratique, incrédule, travaillant etc etc etc... C'est l'un de mes personnages préféré, encore plus que McGonnagal que j'adorer aussi depuis le début. Peut-être que leurs ressemblances ont faits que ce sont mes deux personnages préférée. Pour en revenir à Hermionne, quelle jeune femme extraordinaire est-elle devenue et quelle façon charmante JK a-t-elle fait se développer cet amour au travers les sept tomes. Le passage du premier baiser m'a enormément émue. Sa tenacité dans la quête, sa fidèlité envers Harry, peu importe les difficultés,

Pour Ronald, son départ, quoi que prévisible, m'a un peu déçu. Je savais bien qu'il reviendrait, mais je suis tout de même déçu. Par contre il grandit en maturité et devient plus sensibles aux autres a partir de ce moment. Ses réactions faces aux elfes de maisons m'a autant rendu fier de lui qu'hermionne.

Pour Harry, contrairement à hedwige, il ne m'a pas taper sur les nerfs. Je comprennait très bien son inquiétude et ses réactions. Il doit détruire les horcruxes, et ensuite détruire Voldemort, ne sachant toujours pas comment. Harry se sent responsable des malheurs et des morts causé par cette guerre. Une guerre que lui seul peu arrêter. Il fini par se résigner et se rendre compte à quel point ses amis lui sont nécessaire. Il à une mission à réussir et il doit y parvenir coute que coute, mais il ne veut pas avoir la mort de ses amis sur la conscience. Il est torturé depuis son enfance par toutes sortent d'épreuves.... Il à souffert par les pertent non seulement de ses deux parents, son parain, son mentor et il ne veut pas que ses deux meilleurs amis, ni l'amour de sa vie, meurent à ses côtés. Ses choix furent judicieux pour un jeune de 18 ans et il a fait ce que j'ai toujours crû. En plus j'ai depuis longtemps deviné qu'Harry était un horcruxe en lui-même, mais la façon dont harry l'apprend lui-même m'a énormément surpris. Mon plus grand moment, malgré que je détestais et deteste encore ce personnage, fut lorsqu'Harry annonça la nouvelle à Voldemort que Snape ne fut jamais plus le serviteur qu'il était autrefois , depuis la menace de la mort de ses parents. (c'est lors du chapitre ou harry apprend qu'il est un horcruxe que j'ai découvert quelle partie du premier film avait autant boulverser JK Rowling vec le spoiler caché, même si un peu déformé)


Pour McGonnagal, je suis extrêmement déçu de ne pas l'avoir vu plus, mais elle est quand même apparut dans le bon temps. J'aurais quand même aimer savoir qu'elle était enfin devenu directrice de Poudlard...


Albus Dumbledore Quel excellente morale donne-t-elle à tous ses lecteurs avec ce personnage!!! Tout héro, tout mentor, tout guide, tout homme quel qu'il soit, peu commetre des erreurs, courirs après de faux but, la vrai valeurs d'une vie est relier à ce qu'elle accomplie au final versus les choix qui guideront sa voie.... Les erreurs, les remords, les réussitent sont des choses normales et nécessaire. Ce qui compte vraiment, ce sont les réalisations que nous faisont face à ces dites épreuves et les choix que nous faisons lorsque d'autres situations semblable se présente. Chaque grand sage fut un simple humain avant de devenir un symbole, un guide pour les autres.

Voldemort tant qu'à lui me semble etre un peu le personnage qui viendra appuyé la lecon donné par celui de Dumbledore. Il est un mage noir redoutable, le mal incarné, l'inverse de dumbledore. Ils a commis des erreurs mais n'a jamais connu le moindre remord, seulement des échec a sa propre réussite. Il n'a jamais cesser de courir après le pouvoir car ce n'est que cela qui l'interessait. Je ne pouvais pas imaginer de scène finale mieu pour ce dernier, qu'harry le nargue et qu'il trébuche et meurt, sans qu'Harry soit un meurtrier, parfait parfait parfait.

Neuville Très heureux qu'il ait autant évolué, que ce personnage sorte enfin de sa coquille et que sa grand-mère en soit devenu aussi fier.


Molly Que de courage et d'amour en cette mère de famille. Égale à elle-même depuis le tout début.

Tonk et lupin Certainement les deux personnages qui devaient survivre mais qui meurent finalement. Je m'attendais à être un peu plus boulverser que ca pour ces deux personnages si médiatisé... J'ai énormément aprécier ces deux persnnages mais bon, dans le fond mes préférés ont tous survécut.


fred Il fallait bien un mort dans la famille Weasley, et il fallait bien s'attendre à ce que ce soit l'un de ceux qu'on a vu plus régulièrement. Vu que Ronald survit, il devait mourir lui ou george. Par contre, je n'imagine pas la peine que ca du causé dans cette famille et desespoir que George dût vivre....

snape Je n'aime pas et n'aimerai jamais ce personnage, peu importe de quel côté il pouvait être. Par contre j'ai adoré le détester!!!!! C'est un des personnages les plus marquant de la série malgré tout, et l'un des plus malheureux au plus profond de lui-même. Quel grand sorcier il était tout de même pour être capable de battre Voldemort, étant plus fort en Occlumency que le seigneur des ténèbre en leggimency.

et finalement Dobby et Kreatur... Ces deux elfes sont finalement très attachant. La mort de Dobby sauvant le seul et unique véritable maitre qu'il est jamais eut dans son coeur et Kréatur,qui, par amour pour son maitre, finit par apreécier le trio et a bien s'en occuper et organise un armée d'elfe de maison se soulevant contre Voldemort...


Désoler si tout ça ne semble pas terriblement clair, et ou facile à lire, mais mes idées se bousculent et je crois même que je vais relire the deatlhy hallows une deuxième fois plus lentement, et avec plus de concentrations afin d'attraper de nouveaux détails qui m'auraient échapé, soit par ma hate de continuer le film qui jouait dans ma tête à la lecture de ces mts et qui ne voyaient pas les petits détails, soit par une mauvaise compréhension des expressions.
L'intolerance n'est qu'un manque de compréhension
Avatar de l’utilisateur
Mahel
Directeur/Directrice de Maison
 
Messages: 973
Inscription: 12 Nov 2005, 01:46

Messagepar Greyback » 24 Juil 2007, 16:32

Fini hier soir... ça se bouscule dans ma petite tête... Dur dur de parler que des personnages sans parler du reste... je vais essayer.

Harry : sûrement le personnage qui m'a le plus déçu... il aura eu du bol jusqu'à la fin. Et puis il n'est pas humain de ne pas vouloir comprendre les "deathly hallows" : les comprendre c'est aussi les essayer^^

Hermi-one : Très bien, pas grand chose à dire sinon qu'elle aura été égale à elle-même durant les 7 tomes, j'ai beaucoup aimé son personnage. La séquence dans in the Malfoy's Manor est affreuse !

Ron : il fallait un personnage qui s'éloigne un peu d'Harry et ça ne pouvait être que lui, ça tombait mal, il n'est pas assez vrai dans ses coups de colère je trouve

Neuville : contrairement à vous tous je dirais pauvre homme, il n'aura pu se construire que dans l'ombre de quelqu'un d'autre celà dit c'était nécessaire pour lui ; encore heureux qu'il enseigne "l'Herbology" (trouve plus le mot français, désolé)

McGo : trop peu présente à mon goût

Voldemort : pas grand chose à dire du grand méchant sinon que ses acolytes sont des imbéciles ! :lol:

Les Weslays (hormis Ron) : seulement Fred aurais-je tendance à dire, je voyais bien, en plus de Fred, Arthur mourir ainsi que Charlie. Le Barrouf de Molly me tire un sourire chapeau quand même pour sa prestation tout au long de la saga. Percy : revirement prévisible, y comprendra jamais rien mais saura toujours retourner sa veste !

Lupin : :cry:

Les Malfoys : Pauvres gens...

Bellatrix : parfaite, la séance de torture lui va comme un gant j'ai eu envie de l'étrangler !

Dobby : Comme toujours il fut strange... :D

Kreattur : belle prestation, je le trouve très crédible, Sirius fut un âne !

Abelforth : gros comme le nez au milieu de la figure que le barman n'était pas aussi ignorant qu'il en avait l'air : il pardonne trop vite à Albus selon moi, la longueur du bouquin faisait que...

Dumbledore : Parfait et en même temps très déçu : parfait dans ses erreurs, déçu qu'il en ait prévu autant pour Harry !

Severus Snape (mon héros) : Sa mort est la pire de toutes celles connues, tous les livres confondus, horrible car inutile, horrible car selon moi il est bien plus grand que Dumbledore : il a largement assumé ses fautes et demandé pardon. Terrible qu'il n'ait pas pu se défendre, terrible car il a tout loupé dans sa vie, terrible aussi car finalement il savais qu'il était un instrument et n'a jamais pu être libre ! Touchant son amour pour Lily (quelle idée d'épouser James Potter :P ). Surement le personnage le plus humain de toute la série.
Grey, c'est Grey !
Avatar de l’utilisateur
Greyback
Auror retraité(e)
 
Messages: 1141
Inscription: 29 Jan 2006, 11:56

Messagepar letueur » 24 Juil 2007, 21:34

Je crois que Ron parle fourchelang car il arrive à entrer dans la chambre des secrets et Harry dit que c'est Ron qui à ouvert le médaillon mais je ne suis pas du tout sur. Donc la question que je me pose est: comment ce fait-il que Ron parle fourchelang?, mais je me trompe surement.
letueur
Moldu(e)
 
Messages: 7
Inscription: 22 Juin 2007, 11:04

Messagepar Loufoca Logica » 24 Juil 2007, 22:51

à Letueur : Ron dit qu'il a écouté Harry parler Fourchelang pour ouvrir le médaillon (dans la forêt)... donc il l'a imité. (je ne trouve pas ça crédible du tout !)

Sur les personnages, j'ai du mal à m'exprimer pour le moment - pas assez de recul- , sinon pour dire que
- la mort de Snape est en effet bien cruelle. Les souvenirs dans la Pensine... il y en avait trop à la suite pour moi, j'aurais préféré savoir ça autrement. (comment ???)
- j'attendais des révélations sur le personnage de Dumbledore, mais que je trouve qu'elles n'ont pas tenu leurs promesses.
- j'ai bien aimé l'évolution du Trio : Harry, ron, Hermione; pour moi ce sont les héros du bouquin dans la plus grande partie, celle que j'ia préférée.
- Dobby et Kreatcher: émouvants.
- Ombrage et Mondingus : égaux à eux-mêmes, c'est-à-dire, bien (comme personnages !)
- Ginny ?? on l' abien peu vue, et pas dans le rôle actif que j'attendais. On voit Neville et Luna, Dan, mais Ginny...
"Les aurors font partie de la conspiration de Rancecroc, (...). Ils travaillent de l'intérieur pour abattre le ministère en combinant la magie noire et une maladie de gencives."
Avatar de l’utilisateur
Loufoca Logica
Auror retraité(e)
 
Messages: 1042
Inscription: 29 Déc 2006, 22:44
Localisation: Ailleurs Avatar laurepeguy site : la-pensine-d-harry-potter

Messagepar Pat Rorrythe » 25 Juil 2007, 10:51

Poste déplacé au bon endroit. PR

Line a écrit: ATTENTION SPOILER TOME 7!!!!!


Comment trouvez-vous le couple Luna/Dean? Moi je l'adore!! Je trouve que, du fait d'être tous deux obligés de se cacher et d'avoir traversé des épreuves difficiles, ils se sont beaucoup rapprochés et ça fait plaisir à voir! Aaahhh, juste avant la bataille, quand Dean l'entraîne en lui prenant la main!!! :D mais bon, il me reste encore quelques pages à lire, alors peut-être que ce ne sont que des amis... Mais même si c'est le cas, quel plaisir! Luna est vraiment importante dans ce tome, autant que dans le cinq, (mais bon, sa c'est un autre sujet! :wink: ) et j'aime savoir que les autres la respecte vraiment et ne la traite plus comme une folle indigne d'intérêt!

Vos impressions?
Ainsi le chien, bien qu’accablé, n’est pas tombé entièrement vaincu, puisqu’il tient son ennemi le loup si étroitement serré que celui-là ne peut vivre sans celui-ci, ni celui-ci mourir sans celui-là. Maier
Avatar de l’utilisateur
Pat Rorrythe
Auror retraité(e)
 
Messages: 1068
Inscription: 12 Mar 2006, 22:56
Localisation: Les pieds sur terre

Messagepar App » 25 Juil 2007, 11:32

Perso j'ai imaginé Luna finissant avec Neville :o
Avatar de l’utilisateur
App
Moldu(e)
 
Messages: 22
Inscription: 24 Juil 2007, 10:37

Messagepar swissplumcake » 25 Juil 2007, 12:21

Oui, mais il me semble que JKR avait dit qu'ils n'avaient qu'une relation amicale et qu'ils étaient surtout liés par le fait qu'ils étaient tous les deux un peu des "outsiders"...
Avatar de l’utilisateur
swissplumcake
Auror retraité(e)
 
Messages: 1408
Inscription: 20 Oct 2005, 04:42
Localisation: en train de préparer ma rentrée à Poudlard

Messagepar Loufoca Logica » 25 Juil 2007, 21:17

Certaines déceptions du côté des personnages :
Je suis un peu déçue du manque de développements à la fin, concernant Poudlard et ses personnages. Trelawney, Slughorn, Flitwick, et McGonnagal bien sûr... on les voit un peu... mais pas tant que ça (et Madame Pomfrey ?).
Personnellement j'ai du mal du coup à imaginer la vie réelle à Hogwarts pendant cette année là. J'aurais aimé un chapitre, ou un demi chapitre, qui nous permette mieux d'en avoir un aperçu. Et en particulier une scène entre Ginny et Harry.
Et qu'au moins UN serpentard ait choisi un autre camp, à la fin !

Autre personnage autour duquel j'espérais d'autres scènes : Aberforth. Il y a des développements, mais... on ne sait même pas si son frère venait lui rendre visite au Hog's head. Peut-être que non, puisqu'Aberforth n'avait pas de photo de sa famille , seulement le portrait d'Ariana.
Et même Dumbledore, finalement je n'arrive pas bien à visualiser sa vie pendant toutes ces années qu'il a vécues entre ses 18 ans et la venue de Harry à Hogwarts. Et il a vécu très longtemps !
Dernière édition par Loufoca Logica le 27 Juil 2007, 13:11, édité 2 fois.
"Les aurors font partie de la conspiration de Rancecroc, (...). Ils travaillent de l'intérieur pour abattre le ministère en combinant la magie noire et une maladie de gencives."
Avatar de l’utilisateur
Loufoca Logica
Auror retraité(e)
 
Messages: 1042
Inscription: 29 Déc 2006, 22:44
Localisation: Ailleurs Avatar laurepeguy site : la-pensine-d-harry-potter

7ème tome

Messagepar Françoise » 27 Juil 2007, 06:42

et voilà je l'ai fini hier soir, 6 jours ! record battu pour moi... désolée du peu de modestie
I want to write in english because 6 days with the deathly hallows bring you in another world
so it would be difficult by the way .. (j'ai envie d'écrire en anglais parce que six jours avec les reliques de la mort t'emmènent dans un autre monde,mais ce serait difficile sur le moment)

les personnes :

à part être d'accord avec les précédents messages, je vais rajouter quelques suggestions
Harry : j'ai cru qu'il allait dire à Neville quand il part dans la forêt qu'il était aussi possible que ce soit lui l'élu : imaginez NEVILLE LONDUBAT et l'ordre du phénix par ex. ça fait risible
Neville justement: quel grand homme courageux ; la grande découverte pour moi
Ginny : idem pas assez vu mais je pense que Harry voulait la protéger à tout prix comme il l'avait dit dans le PSM
Rogue : quel tristesse de mourir comme cela, je pensais qu'il aurait dit des choses de plus à Harry pendant que Riddle allait arranguer la foule (comme Hitler d'ailleurs)
Molly: mère courage pour battre Bellatrix pour sauver sa fille
Fred : non ce n'est pas juste ; ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux qu'il faille en supprimer un
George : évidemment pour un jumeau ça dû être un cauchemar de survivre
et HERMIONE : quelle évolution (prévisible) mais quand même
quant à RON : même suggestion que les autres posts, son départ et son retour....
Dernière édition par Françoise le 31 Mai 2008, 15:27, édité 1 fois.
riséd elrueocnot edsi amega siv notsap ert nomen ej.
Avatar de l’utilisateur
Françoise
Directeur/Directrice
 
Messages: 1703
Inscription: 08 Fév 2007, 18:33
Localisation: salle commune de Gryffondor

Messagepar Line » 27 Juil 2007, 09:11

J'aimais, j'aime et j'aimerai toujours Severus Snape!!! Je le clame haut et fort, pour moi, c'est LE personnage clé de la saga!!
Quelle horrible mort, je trouve sa affreux :cry: , bien pire que tout ce que j'avais pu imaginé... Lui se battant en duel par exemple pour sauver Harry... Ses souvenirs tombent en rafale mais j'ai été heureuse de les lire, de voir un peu de lui après la mort, de même que sa réhabilitation devant Voldemort et toute la Grande Salle! Il était temps! :wink: et enfin, quel hommage lui fait JKR à travers le personnage d'Albus Severus, c'est comme si Snape et Dumbledore survivaient quelque part :wink:

Pour Hermione et Ron, je les trouve superbes, j'ai était tellement triste quand Ron quitte Harry, mais je savais qu'il reviendrait au bon moment!

Dumbledore : enfin un mage blanc pas si parfait que cela! Voilà plusieurs grandes leçons à retenir de ce personnage!

Lupin et Tonks, voilà deux personnages que j'étais persuadée de voir survivre, leur mort est tellement cruelle! Juste après la naissance de leur fils... Pauvre Remus, sa vie n'a vraiment pas été facile...

Neville se révèle véritablement comme un leader, quel plaisir, je suis si fière de ce personnage!

Luna est parfaite, égale à elle-même

dommage de ne pas avoir plus vu Ginny...

En ce qui concerne les autres personnages, je suis à peu près d'accord avec vous, je me contenterais donc d'ajouter :
Vive Kreattur!!!

Seul point négatif : J'aurai bien voulu lire un chapitre sur ce qui se tramait à Poudlard cependant, sa manque à l'histoire je trouve... :? Et le passage où Harry et Hermione se trouve dans la nature, toujours à changer de place... Je trouve sa un peu long, l'histoire n'avançait pas... :(
Avatar de l’utilisateur
Line
Elfe de Maison
 
Messages: 88
Inscription: 21 Sep 2006, 09:52
Localisation: Dans le cimetière de Godric's Hollow

Messagepar Hedwige » 27 Juil 2007, 12:14

Tu as peut-être eu ce sentiment parce que Ron était parti ; personnellement, dans chacun des livres, quand Harry n'était plus qu'avec un membre du trio, je trouvais ça tellement pénible que j'essayais d'expédier ces 3-4 chapitres en une journée...

Pourtant, à chaque fois, ce n'est que 3-4 chapitres, mais je trouve ça vraiment trop pesant...
Quand on regarde, ça se voit pas, mais quand on observe, ça se voit...
Avatar de l’utilisateur
Hedwige
Langue de Plume retraitée
 
Messages: 783
Inscription: 01 Sep 2004, 13:57
Localisation: Déconnectée de la réalité...

Messagepar App » 28 Juil 2007, 08:42

Alors voilà ce que je pense...

Harry = Depuis sa crise d'ado depuis le 5ème tome j'aime moins Harry :? Depuis la fin du 6ème tome je me demandais comment il allait pouvoir trouver les horcruxes restants vu le temps que ça avait pris à Dumbledore pour en trouver 1 :shock: Finalement la quête aux horcruxes est un peu précipitée mais bon fallait que tout rentre dans un tome... Revenons sur Harry... comme beaucoup je remarque un changement dans son attitude après la mort de Dobby. Sinon jaime bien quand il se remémore son enfance chez les Dursley au début...On dirait presque qu'il est triste :P

Ron = Enfin on voit que Ron n'est pas qu'un simple sidekick comme on le montre dans les films :twisted: Le passage avec le médaillon est d'ailleurs très intéressant ! Il confirme tout les sentiments de Ron au fait d'être toujours sous-estimé :( Mais tout ce qu'il fait à la fin ( la chambre des secrets... ) ! M'étonnes pas qu'il soit devenu Auror :o

Hermione = On a droit à une grande Hermione dans ce tome :P Le coup du sac ! Les sorts pour se dissimuler...Le truc le plus énorme pour moi est quand on apprends qu'elle a modifié la mémoire de ses parents :shock:

Dumbledore = Il est bel et bien mort :( Certains avaient espéré mais bon on peut pas battre la mort ( sauf Harry :lol: ). Le plus intéressant à son sujet est son passé ou on le découvre sous un autre aspect :o D'ailleurs je pense qu'un passage dans la pensine dévoilant dumbledore à 18 ans aurait été très intéressant :idea:

Rogue = n'est pas très présent dans ce tome mais quand il apparaît c'est du grand Rogue qu'on a :twisted: Son passé avec Lilly et où on voit un petit Sirius et un petit James en vrai petit salopards ! Il confirme finalemnt ce qu'on nous répète depuis le début de la saga ! Rogue n'as jamais été ce qu'on le pense !

Dobby et Kreatur = Deux personnages clés dans cette fin de saga :twisted: La mort de Dobby m'as presque fait pleuré tellement j'ai trouvé ça émouvant :cry: Je me suis rappelé de toutes ses interventions où malgré sa maladresse on vyait sa dévotion sincère envers Harry :cry: Le deuxième tome, la branchiflore, la salle sur demande... J'ai eu des frissons quand il s'est attaqué aux mangemorts dans le manoir des malefoy :twisted: Quand à Kreatur rien à dire à part qu'il roxxxe du début à la fin 8)

Pour le reste des personages de l'histoire je sais pas trop quoi dire... Triste de ce quii arrive à Fred et George et à Lupin et Tonks ... Content de revoir un bon Percy et de voir Mrs Weasley nous débarrasser de Bellatrix ! Le YOU BITCH est énorme :twisted:
Avatar de l’utilisateur
App
Moldu(e)
 
Messages: 22
Inscription: 24 Juil 2007, 10:37

Messagepar Fumseck » 29 Juil 2007, 09:59

Tout d'habord je précise que je ne comprend PAS TRèS BIEN l'anglais

Dumby; un grand mage qui à été jeune lui aussi et à commis des erreurs

Ariana; là je n'ai compris que la moitié , donc si quelqu'un voulait bien éclairer ma lanterne ce serait volontiers

Ron, j'ai pas bien compris pourquoi il est parti, mais je comprend qu'il ai eu besoin de s'éloigner, je pense même que c'est ce qui l'a aidé à "grandir"

Hermione, formidable, elle ne m'a pas déçue! Harry aurait été perdu sans elle

Harry, je comprend ses états d'âme, ça n'a rien à voir avec être mou! Nom de nom, il n'as que 17-18 ans et toute sa vie il a été observé, utilisé, et n'oublions pas le poid qu'il avait sur les épaules de savoir que tant de monde comptaient sur lui pour qu'il les sauvent de Voldy

Voldy, méchant, cruel et fidèle à lui-même

Dobby, le bougre m'a fait pleurer!

Creatur, il est fidèle à ses sentiments et à ses maitres, rien à dire!

Lupin et Tonk, l'un des deux aurais tout de même pû rester avec Teddy :evil:

Les weasleys, Georges à perdu une oreille, Percy est revenu, Molly à défendu ses enfants comme une lionne, Ginny as été ménagée, Arthur, euh, je sais plus et Fred est mort. quelle famille!

Bill et Fleur, j'ai été étonnée qu'ils aient un si grand rôle...

Rogue, touchant et fidèle a sa parole! Oui c'est un des héros de ce livre
L'important n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque fois que l'on tombe
Avatar de l’utilisateur
Fumseck
Moldu(e)
 
Messages: 20
Inscription: 07 Avr 2007, 16:04
Localisation: suisse

Suivante

Retourner vers Harry Potter et les Reliques de la Mort

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron