Premières réactions

Discutez du dernier tome de la série.

Modérateur: Aurors

Messagepar Françoise » 01 Nov 2007, 09:17

quel beau "délire" en fait, j'ai lu jusqu'au bout car j'aime beaucoup ton pseudo avec ses majuscules et minuscules, je suis d'accord avec toi sur le fait que ce n'est qu'un bouquin mais il nous a tellement pris au coeur, à l'esprit que l'on croit que c'est réel
cela ressemble tellement à la vie qu'il y a eu : la 2ème guerre mondiale avec la Gestapo (les mangemorts) ; Hitler (Voldemort) Eva Braun (Bellatrix) etc ....
et surtout les résistants : l'armée de Dumbledore et tous ses partisants
riséd elrueocnot edsi amega siv notsap ert nomen ej.
Avatar de l’utilisateur
Françoise
Directeur/Directrice
 
Messages: 1703
Inscription: 08 Fév 2007, 18:33
Localisation: salle commune de Gryffondor

Messagepar Gustavo de la science » 01 Nov 2007, 17:41

bonjour tout le monde,

je viens de finir le tome7.

un seul mot me vient à l'esprit: ENORME. du début et presque jusqu'a la fin.
ça commence directement avec la mort d'Edwige et ça se finit avec presque en apothéose... avec Lupin et Thonks...

énorme. la tension qui augmente de plus en plus. on sent arriver la fin, on sent arriver l'heure finale le grand affrontement contre Voldemort (Tom Jedusort...)

la scène que j'ai le plus aimé, la scène de Neville meneur d'homme qui rencontre enfin de nouveau Harry le symbole pour lequel il combat avec ses amis.

par contre j'ai été un peu déçut par la fin: un petit sort et c'est bon. je m'attendais a une énorme bataille de Harry contre Voldemort avec des pertes de membres (mains pieds...) et aussi un peu déçut de ne pas en apprendre plus sur la vie de Harry après Voldemort. les métiers de Harry Ginny Hermione Ron famille...

mais c'était quand même énorme. merci a l'auteur!!!
"- Je ne vois aucun furoncle, dit Ron en les regardant attentivement.
- Non, bien sûr, répondit Fred d'un air sombre. Ils se trouvent à un endroit qu'on ne montre généralement pas en public."
Avatar de l’utilisateur
Gustavo de la science
Préfet(e)-en-chef
 
Messages: 356
Inscription: 17 Fév 2007, 15:43
Localisation: devant son ordi pardi! une main sur le clavier une sur le mulot enfin sur la souris!

Messagepar sirius01 » 01 Nov 2007, 20:27

Quand j'ai fini le tome 7, j'ai été patagé entre 2 sentiments:
-la joie: ce livre était splendide avec du suspens, des morts innatendus etc...
-la tristesse: un épilogue "baclé" , des morts innatendus(et oui, j'ai été content qu'on ne puisse pas tout prévoir mais lupin et tonks...), la fin d'une série qui a animé une grande partie de ma vie
sirius01
Préfet(e)
 
Messages: 277
Inscription: 15 Juin 2006, 15:29
Localisation: 12,square grimmaud

Messagepar Cliodna » 08 Nov 2007, 08:39

Je poste dans les 1ères réactions même si justement il s'agit d'une deuxième réaction. :roll:

En ce moment, je relis les RM et je m'aperçois qu'à de nombreux moments, j'ai "dévoré" les lignes pour vite vite vite aller voir la phrase qui m'a rassurée (ou achevée). C'est ainsi que je me suis aperçue qu'en dehors des 3 protagonistes, les personnages auxquels je me suis le plus attachée sont sans nul doute Hagrid et Molly.

Par ailleurs, j'étais tellement sûre qu'il allait se passer quelquechose dans le cimetière de Godric's Hollow que j'ai encore dévoré le passage. A la deuxième lecture, j'ai ressenti pleinement la douleur de Harry devant la tombe de ses parents :

Les mots vides ne pouvaient masquer le fait que les restes décomposés de ses parents reposaient sous la neige et la pierre, indifférents, inconscients. Les larmes vinrent avant qu'il ait pu songer à les arrêter. Elles coulaient, brûlantes, puis gelaient sur son visage, et d'ailleurs, à quoi bon les essuyer, à quoi bon faire semblant ? Il les laissa ruisseler, les lèvres étroitement serrées, et regarda la neige épaisse qui cachait à ses yeux la tombe où gisaient les dépouilles de Lily et de James, simples ossements à présent, peut-être même poussière, étrangers à la présence si proche de leur fils survivant, dont le coeur continuait de battre grâce à leur sacrifice. En cet instant, cependant, il aurait presque souhaité dormir avec eux sous la neige.


Je trouve que JKR a fabuleusement bien écrit ce passage, avec sobriété et c'est peut-être ce qui le rend d'autant plus bouleversant. A ce moment là, cependant, on se dit que si elle enlève encore quelqu'un à Harry... :evil:
"A présent, Harry, sortons dans la nuit noire à la poursuite de cette fantasque tentatrice, l'aventure." (Dumbledore - PSM3)
Avatar de l’utilisateur
Cliodna
Préfet(e)
 
Messages: 277
Inscription: 28 Juil 2006, 19:21
Localisation: Sur une carte de Chocogrenouille

Messagepar laulau » 14 Nov 2007, 19:27

ça va faire une semaine que je l'ai finis et voilà mes réactions :
- j'ai trouvé qu'il y avait des passages qui trainaient en longueur (notamment dans la recherche des horcuxes)
- j'ai trouvé tous les autres passages palpitants !!
- je suis déçu pas l'épilogue, on n'en apprend pas assez sur les personnages, et ce qu'ils sont devenus ! notamment sur la famille weasley ou hagrid ...
Avatar de l’utilisateur
laulau
Préfet(e)
 
Messages: 327
Inscription: 02 Aoû 2006, 12:09
Localisation: namur et alsace

Messagepar arwen » 23 Nov 2007, 11:15

bon apres 1 seconde lecture et surtout apres en avoir longuement discuté avec vous tous, j'aime HP et les reliques de la mort, (meme si je n'aime pas trop l'épilogue)
j'aime les voir errer sous leur tente car ils ne sont que des adolescents perdus face à 1 tache trop lourde pour eux, j'aime l'attitude réaliste de Ron, j'aime les indices cachés dans "les contes de Beedle le barde"(même si je croyais dur comme fer que la solution se trouverait dans l"histoire de poudlard")j'aime le recit de Kreattur et les souvenirs du prince, les faiblesses de Dumbledore et de Lupin, j'aime que Neville et Luna gagnent enfin le respect qui leur est dû, j aime Hermione la fidèle et les Malfoy désemparés, j'aime l'idée que rien n'est figé que les cases peuvent s'ouvrir et les gens se mélanger, j'aime....
Mais plus que tout j'ai aimé vivre toutes ces années avec ce petit sorcier bourré de défauts mais si attachant et j'attends avec impatience le jour ou ma fille sera enfin assez grande pour découvrir à son tour le bonheur de lire Harry...
-Bonjour, dr House.
-Bonjour dr Cuddy! Très jolie tenue, qui nous dit "je suis une professionnelle, mais aussi une femme" qui nous le hurle plutôt....
-Oui, et votre grosse canne est tout aussi subtile...

Dr [H]ouse, S1 ep6
Avatar de l’utilisateur
arwen
Préfet(e)
 
Messages: 285
Inscription: 29 Oct 2007, 05:56
Localisation: en hibernation

avis

Messagepar caitlin » 10 Juin 2008, 10:19

puisque tout le monde y va de son petit avis, lançons-nous !

Harry: bien sauf peut etre la fin trop fade a mon gout ( je sais je suis exigeante!)
ROn : parfait ! la fuite très bien, un vrai rebondissement, rien a redire; le coup de la drague avec un bouquin tout à fait lui
Snape :une bonne fin (triste pour lui)très symbolique, mourir par un serpent ça veut tout dire, donc voila il aurait joué son role jusqu'au bout ( un vrai héros je le pense vraiment)
ginny : trop absente
poudlard ( oui comme dans une célèbre série hp sans poudlard c'est pas hp)
beaucoup de nostalgie, déçue de ne plus avoir l'ambiance mais je ne critique pas le chois de rowling il le fallait sinon on aurait une incohérence
et enfin hermione : globalement je ne sais pas trop quoi en penser, j'ai bien aimé la scène du manoir,du baiser bien sur (quoique le "en plein sur la bouche" drole de formulation !) mais il ya un je ne sais quoiqui m'empeche d'etre satisfaite, elle est souvent en train de pleurer, on l'oublie dans le combat final je pense qu'elle aurait du avoir droit a son combat donc voila

Edit - J'ai déplacé ton avis avec les autres, pour réagir à un sujet en cours il suffit de cliquer sur Répondre :wink: ~ DarkMoonshade
caitlin
Moldu(e)
 
Messages: 4
Inscription: 09 Juin 2008, 17:39

Messagepar Loufoca Logica » 10 Juin 2008, 12:26

Tout à fait d'accord avec toi Caitlin, sur la relative déception par rapport au rôle d'Hermione dans le tome 7.
Elle fait des tas de choses (les protections magiques) mais... elle "couine" si souvent... et pleure tout autant...
Pourquoi ?
:?: JKR s'est-elle un peu lassée de son personnage d'Hermione ?

:? C'est dommage alors qu'elle n'ait pas, en parallèle, renforcé le personnage de Ginny en nous en montrant davantage sur celle qui était peut-être devenue sa figure féminine favorite ?
"Les aurors font partie de la conspiration de Rancecroc, (...). Ils travaillent de l'intérieur pour abattre le ministère en combinant la magie noire et une maladie de gencives."
Avatar de l’utilisateur
Loufoca Logica
Auror retraité(e)
 
Messages: 1042
Inscription: 29 Déc 2006, 22:44
Localisation: Ailleurs Avatar laurepeguy site : la-pensine-d-harry-potter

Messagepar cissou » 15 Juin 2008, 20:05

Peu être JKR a voulu monter qu'Hermione a beau "tous connaitre" des sorts, avoir un bon raisonnement elle a aussi ces faiblesses et reste très sensible malgré son apparence parfois sévère.
C’est comme ça que j'ai interprété
. Image amis du jour bonjour, amis du soir bonsoir
"le cœur a ses raisons que la raison ne connait point" Pascal
Avatar de l’utilisateur
cissou
Directeur/Directrice
 
Messages: 1682
Inscription: 16 Mai 2006, 18:39
Localisation: travail A sainte Mangouste

Messagepar gh's witch » 16 Juin 2008, 12:10

C'est marrant, mais j'ai pas du tout ressenti qu'Hermione était laissée à l'écart dans le tome 7, ni qu'elle pouvait être considérée comme un personnage pleurnichard. Sur ce point, je serai plutôt d'accord avec Cissou.

J'ai pensé qu'Hermione avait beau être une sorcière très douée, elle était avant tout une fille ! Et elle a bien le droit de pleurer, compte tenu du contexte, pour moi cela n'en fait pas un personnage pleurnichard, mais seulement un être humain, qui a d'autant plus de valeur et de courage que malgré sa peine (qu'elle essaye tout de même de surmonter et de cacher le plus possible), elle est toujours là et prête à faire front jusqu'au bout. (mon côté féministe sans doute... :roll: :lol: )

J'ai trouvé qu'Hermione avait une grande importance dans le tome 7 : c'est grâce à elle que les trois compères ont pu se cacher aussi longtemps sous la tente, et ce passage du livre est bizarrement un de mes moments préférés : comme une bouffée d'air frais avant la bataille, un tournant. Le moment où il devient évident qu'Hermione Harry et Ron doivent se comporter en adultes, et se débrouiller seuls... Oui pour moi ce passage du livre signifie beaucoup de choses.

Comme je disais au début de ce post, c'est marrant comme les ressentis peuvent être différents d'une personne à une autre... :wink:

D'ailleurs pour ce qui est de la bataille de Poudlard, j'avoue ne pas avoir retenue qu'Hermione n'avait pas de grand combat à livrer, il me semblait qu'elle s'était battue au même titre que les autres. Peut être avait elle déjà livrée son propre combat et devait elle passer une partie du devant de la scène à d'autres personnages, peut être est ce la façon de JKR d'apprendre à Hermione l'humilité? Attention, je ne dis pas qu'Hermione est un personnage prétentieux, mais on ne peut nier qu'elle savait toujours tout sur tout et n'hésitait pas à le faire sentir à tout le monde, avec une tendance à donner des leçons parfois (probablement sa façon de se faire aimer, mais c'est un autre débat...).

Au contact de Ron et de Harry, Hermione a évolué, c'est peut être la façon de JKR de le montrer (c'est d'ailleurs pour cela qu'Hermione apprécie autant Ron et son humour, sa façon de gérer et dédramatiser les situation, elle qui a tant de mal à rester zen et à ne pas prendre tout trop à coeur...).

(Zut en concluant ce poste je me demande s'il n'aurait pas plutôt sa place dans la section personnage)... :?


@ Loufoca : quant à Ginny, d'accord avec toi, je ne comprends pourquoi ce personnage a autant été laissé à l'écart dans le tome 7, la seule raison qui me vient à l'esprit et qui ne me plaît pas c'est que Harry occupe le devant de la scène et que Ginny devrait en contrepartie ne pas pouvoir lui "faire de l'ombre", et comme je le disais, je ne voyais pas du tout Ginny comme cela car pour tenir tête à Harry et que celui ci la respecte, elle doit avoir sa place et c'est l'oubliée du tome 7 à mon sens. La raison peut en être que l'ambiance du tome 7 ne doit pas être celle d'une idylle entre un personnage dont on ne sait pas encore quelle sera sa destinée, au risque de créer une ambiance trop "glamour", alors que le côté sombre, obscur doit prévaloir.
Avatar de l’utilisateur
gh's witch
Professeur
 
Messages: 682
Inscription: 19 Juil 2006, 15:54
Localisation: En train de sortir la tête de l'eau

Messagepar MANATH » 16 Juin 2008, 13:07

Merci Gh's witch de t'être fait mon porte parole, les impressions que j'ai d'Hermione sont exactement les mêmes que les tiennes.
Hermione n'est pas pleurnicharde à mes yeux ! Elle gère énormément de choses, c'est elle qui lance les sortilèges pour les cacher, repris par Harry plus tard quand elle ne peut pas le faire, c'est elle qui s'occupe de l'intendance (nourriture...). C'est aussi elle qui cherches des infos utiles dans les livres... Bref elle est très solide, sauf que sa relation avec Ron l'a fait craquer, mais justement je l'ai trouvée très forte, elle ne se plaint pas auprès d'Harry, elle s'isole pour pleurer, bref elle est normale.
Pour la bataille de Poudlard, je ne sais pas trop quoi dire, car c'est une partie du livre que j'ai le moins aimée, pas bien construite à mon amis, il manque des choses...

Quant à Ginny, elle n'est pas décrite à la hauteur de son personnage. Ce n'est pas très clair : je trouve que JKR n'a pas assez travaillé son personnage. Ginny n'est pas une fille effacée qui boirait les paroles de Harry, mais tout le contraire. Et malheureusement cela ne ressort pas bien.
"L'écriture, c'est ébranler le sens du monde, y disposer une interrogation indirecte, à laquelle l'écrivain, par un dernier suspens, s'abstient de répondre. La réponse, c'est chacun de nous qui la donne, y apportant son histoire, son langage, sa liberté." Roland Barthes
Avatar de l’utilisateur
MANATH
Ordre de Merlin, 3e classe
 
Messages: 1841
Inscription: 14 Avr 2006, 13:00
Localisation: Home sweet home

Messagepar gh's witch » 16 Juin 2008, 13:26

@ Manath : décidément, quand c'est pas l'une c'est l'autre... :wink: (je crois que j'avais dû te faire la même remarque à propos de Pettigrew...)

Ok avec toi également pour Ginny, pour moi c'est un personnage haut en couleur, fière de ses convictions, intuitive, avec une volonté de fer et une sorcière très douée. Et cela ne ressort pas assez dans le tome 7 où elle est perçue comme un personnage effacé, ce qu'elle n'est pas non plus à mon sens...
Avatar de l’utilisateur
gh's witch
Professeur
 
Messages: 682
Inscription: 19 Juil 2006, 15:54
Localisation: En train de sortir la tête de l'eau

Messagepar DarkMoonshade » 16 Juin 2008, 19:19

C'est vrai que, comme toi Loufoca, j'ai trouvé qu'Hermione "craquait" assez souvent dans ce tome 7, cela m'a un peu surprise au début par comparaison avec Ginny dont Harry dit qu'elle pleure rarement.

Mais j'aime bien l'interprétation de Cissou et Gh's witch, je pense que JKR voulait nous montrer le côté sensible et "à fleur de peau" d'Hermione malgré sa force de caractère et ses tendances "donneuse de leçons", comme dit Hagrid, "elle a du coeur, Hermione" :wink:
Et on la voit quand même un petit peu dans la bataille de Poudlard, elle affronte Bellatrix avec Ginny et Luna, elle n'est pas tout à fait oubliée...

gh's witch a écrit:La raison peut en être que l'ambiance du tome 7 ne doit pas être celle d'une idylle entre un personnage dont on ne sait pas encore quelle sera sa destinée, au risque de créer une ambiance trop "glamour", alors que le côté sombre, obscur doit prévaloir.
Je pense aussi que c'est cette raison pour laquelle JKR a éloigné Ginny. A la fin du tome 6 quand on apprend que Harry va partir en quête des horcruxes accompagné de Ron et Hermione je me souviens avoir pensé "pourvu que Ginny ne vienne pas". Je sais, c'est affreux, je n'ai pas de coeur :oops:

La vérité c'est que j'avais peur du cliché du jeune aventurier et de sa douce promise affrontant mille dangers côte à côte etc... Je préférais de loin retrouver l'amitié, les disputes et les relations propres à la dynamique de notre trio favori :)
Et je trouve que Ginny a tout de même eu son rôle dans le tome 7 puisque qu'elle est l'une des leader du mouvement de résistance de Poudlard, elle prouve qu'elle aussi est capable de volonté pour défendre ses idées :wink:
"La seule révolution, c'est de tenter de s'améliorer soi-même en espérant que les autres feront la même démarche." ~ Georges BRASSENS
Avatar de l’utilisateur
DarkMoonshade
Ministre de la Magie
 
Messages: 1460
Inscription: 07 Mai 2006, 12:20
Localisation: A l'Ouest - Tatami Ouest

Messagepar Loufoca Logica » 16 Juin 2008, 20:22

Je suis assez d'accord avec les derniers développements sur Hermione, finalement.
Je suis en train de relire le tome 7 et je vais voir si ses pleurs sont de la sensibilité, du coeur ou autre !

Une remarque de Moon m'a fait rebondir sur autre chose :
DarkMoonshade a écrit:je me souviens avoir pensé "pourvu que Ginny ne vienne pas". Je sais, c'est affreux, je n'ai pas de coeur :oops:
La vérité c'est que j'avais peur du cliché du jeune aventurier et de sa douce promise affrontant mille dangers côte à côte etc... Je préférais de loin retrouver l'amitié, les disputes et les relations propres à la dynamique de notre trio favori :)
Tout à fait :P
En lisant le tome 7, justement , j'en suis au mois qu'ont passé ensemble Ron et Hermione square Grimmaurd.
Le 1er soir, il se sont endormis en se tenant la main dans le salon du 1er étage.
Ensuite, Harry s'est trouvé une chambre à lui, au 2ème étage : celle de Sirius.
Alors, on peut cogiter :?: : il avait du mal à voir ça ? Il a pensé qu'ils pouvaient souhaiter avoir un peu d'intimité... pour aller plus loin? Il était peut-être gêné, ou sensible, ou discret, ou... (ou rien de tout ça, l voulait une chambre à lui ?!)
:lol: Je viens de finir le tome 6 et à un moment il exprime ses craintes par rapport à ça, que va t-il se passer si Ron et Hermione se déclarent leur flamme et qu'il aie à les contempler collés comme Ron et Lavande...

Mais en fait, Ron et Hermione malgré ce mois passé à peut-être dormir dans la même pièce (?), ont attendu le mois de juin pour s'embrasser. 8)

Alors, imaginez notre tête (la mienne et celle de Moon au moins !) sans compter celle de Harry, si ce couple s'était formé en couple amoureux dès le mois d'août ! :P
"Les aurors font partie de la conspiration de Rancecroc, (...). Ils travaillent de l'intérieur pour abattre le ministère en combinant la magie noire et une maladie de gencives."
Avatar de l’utilisateur
Loufoca Logica
Auror retraité(e)
 
Messages: 1042
Inscription: 29 Déc 2006, 22:44
Localisation: Ailleurs Avatar laurepeguy site : la-pensine-d-harry-potter

Messagepar cissou » 17 Juin 2008, 21:07

Loufoca Logica a écrit:Alors, imaginez notre tête (la mienne et celle de Moon au moins !) sans compter celle de Harry, si ce couple s'était formé en couple amoureux dès le mois d'août ! :P


Cela aurai été une autre histoire! :D

Pour Giny je pense que le faite qu'elle soit à l'école (tout de même dans la résistance) puis confiné chez elle pour cause de sécurité a effacé son rôle. Mais à la fin avec Luna elle se bat contre Bélatrix se n'est pas rien quand même! Elle montre son caractère.
. Image amis du jour bonjour, amis du soir bonsoir
"le cœur a ses raisons que la raison ne connait point" Pascal
Avatar de l’utilisateur
cissou
Directeur/Directrice
 
Messages: 1682
Inscription: 16 Mai 2006, 18:39
Localisation: travail A sainte Mangouste

PrécédenteSuivante

Retourner vers Harry Potter et les Reliques de la Mort

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron