Page 1 sur 3

La magie instinctive et ses conséquences!

MessagePosté: 17 Sep 2006, 03:47
par JoanyWeasley
J'ai une petite question.. Comment est ce qu'Harry a pu "s'envoler" ou ''disparaitre et réapparaitre" d'un endroit à un autre sans balais?Sans transplaner, et sans formule prononcé? Je site le premier volume :

HP1 a écrit:En revanche, il avait eu de sérieux ennuis à l'école, le jour où on l'avait retrouvé sur le toit de la cantine. La bande de Dudley l'avait poursuivi dans la cour comme à l'accoutumée lorsque, à la grande surprise de tout le monde, y compris de Harry lui-même, il s'était retrouvé assis au sommet de la cheminée. Les Dursley avaient reçu une lettre furieuse de la directrice dans laquelle elle affirmait que Harry s'amusait à escalader les bâtiments de l'école. Pourtant, comme il l'avait expliqué à l'oncle Vernon à travers la porte verrouillée de son placard, il s'était contenté de sauter derrière les poubelles qui se trouvaient à côté de la porte de la cuisine. Harry pensait que c'était le vent qui avait dû l'emporter jusqu'au toit au moment où il sautait.


Désolée si le sujet est déplacé ou si le sujet a déjà été discuter, Vous pouvez supprimer ce post... Je n'ai rien trouvé sur ce forum :wink:

MessagePosté: 17 Sep 2006, 09:32
par karine
Je pense que cela fait partie de la magie non volontaire et non contrôlé, de la même manière que les cheveux de Harry repousse après que ça tante lui a coupé.
Ce que tu dis la me fait penser au lapin retrouver pendu sur le toit a l’orphelinat (tome 6) je me suis toujours demander comment a fait Tom pour réussir ceci, certainement de la même manière que Harry, encore une chose que Harry a du hérité de Voldemort

MessagePosté: 17 Sep 2006, 14:33
par DarkMoonshade
Oui ce sont des expressions de magie non contrôlées.
D'ailleurs je me suis toujours demandée pourquoi les sorciers ne la travaillaient pas : faire de la magie sans baguette ni sort, c'est quand même rudement pratique.
Dans HP3 Harry fait exploser le verre de Marge dans un accès de fureur. C'est intéressant comme capacité de défense... A mon avis Voldemort la maîtrise mieux, je pense qu'il savait utiliser cette forme de magie volontairement, pour terroriser, torturer ces camarades d'orphelinat... Très pratique... :twisted:

MessagePosté: 17 Sep 2006, 14:41
par JoanyWeasley
C'est quand même étrange que maintenant qu'ils étudient la magie à poudlard, quand ils se fâche ils ne sont plus en mesure de faire de la magie non contôlé? Harry est souvent fâcher, mais il doit à chaque fois se servir de sa baguette, avoir recours à un sortillège pour se venger, pourquoi ne lui arrive t'il plus de ne plus de contôler sa magie comme quand il étais enfant? Si c'est si facile de faire repousser les cheveux sans potions, et de s'envoler, pourquoi les sorciers en générale ne sont pas toujours en mesure de le faire quand ils sont en situation de danger du moins...

MessagePosté: 17 Sep 2006, 15:34
par cissou
Je pensais que Harry avait transplané involontairement :wink:

je pense que les sorciers n'utilisent pas cette magie car ils ne savent pas comment elle marche(enfin pas tous car Tom J l'utilisait mais l'utilise t il toujours :?: ).comme on est jamais dans la même situation sa ne marche pas ou tous simplement ils ne pensent pas à l'utiliser.

MessagePosté: 17 Sep 2006, 16:00
par Lily EWANS
Je pense qu'ils ne l'utilisent pas car c'est une magie moins précise et moins facile à contrôler. Risque de dommage collatéral :?

Alors qu'avec une baguette et une formule tout est sous contrôle (enfin presque tout il faut toute fois maîtriser le sort) le sort part du sorcier passe par la baguette qui indique la direction à suivre pour atteindre sa cible.


Mais certains grands sorciers doivent savoir maîtriser magie non contrôlé comme Dumbledore et sûrement Voldemort.

Mais je pense que Harry tant qu'il ne savait pas qu'il était un sorcier il ne comprenait pas ce qu'il lui arrivait et surtout pourquoi et comment qu'est ce qui déclenchait cette bizarrerie.
Donc il devait sûrement en avoir plus peur et donc n'a jamais essayé de la maîtriser. A l'inverse de Tom qui lui aimait être quelqu'un de spécial, de pas comme les autres et il a compris qu'avec cette aptitude il pourrait contrôler son petit monde, les enfants de l'orphelinat par la peur que cela leur susciterait.

Je pense au contraire que lorsqu'ils grandissent ils contrôlent cette magie en la freinant afin que lorsqu'ils sont en colère il ne fassent pas tout exploser et qu'au contraire quand ils sont enfants ils ne la contrôlent pas car leurs émotions qui font qu'elle se déclenche!

Exemple pour Neville sa famille le mettait dans des situations dangereuses pour justement déclencher chez lui une réaction magique involontaire afin qu'il soit accepté à Poudlard.
Donc c'est la colère et la peur qui les déclenche et en grandissant on maitriser mieux ses peurs et ses colères d'où moins de magie involontaire :roll:

Je ne suis pas sure d'être très claire sur ce coup là :oops:

MessagePosté: 17 Sep 2006, 16:38
par DarkMoonshade
Lily EWANS a écrit:Je ne suis pas sure d'être très claire sur ce coup là :oops:
Si, si, j'ai trouvé ça lumineux, merci :P

Il est vrai que je me souviens non sans une certaine honte des colères démesurées que l'on peut piquer étant enfant :oops: :lol: Heureusement que nous ne sommes pas tous sorciers :lol:
C'est vrai que les émotions interviennent souvent dans la magien elles sont liées. Par exemple Tonks et ses pouvoirs inutilisables suite à ses peines de coeur ou bien Harry et le sortilège de Doloris : la haine ne suffit pas pour ce sort, il faut aussi prendre plaisir au mal que l'on fait.

J'aimerai réelement savoir jusqu'où un sorcier pourrait maîtriser cette capacité de magie "primaire" disons. Il y a sûrement des exemples de Voldemort la pratiquant, je ne me souviens plus très bien :?

MessagePosté: 17 Sep 2006, 17:32
par swissplumcake
Je pense aussi que c'est cette explication : les émotions des enfants sont plus fortes et plus "brutes". Y a qu'à voir les crises de colère et de frustration que me fait Pierrot ces temps... :? Heureusement qu'il n'a pas de pouvoirs magiques, sinon il ferait exploser la maison à chaque fois qu'on lui refuse un biscuit !!!

MessagePosté: 17 Sep 2006, 19:35
par Cloclorouen
DarkMoonshade a écrit:
Lily EWANS a écrit:Je ne suis pas sure d'être très claire sur ce coup là :oops:
Si, si, j'ai trouvé ça lumineux, merci :P

Il est vrai que je me souviens non sans une certaine honte des colères démesurées que l'on peut piquer étant enfant :oops: :lol: Heureusement que nous ne sommes pas tous sorciers :lol:
C'est vrai que les émotions interviennent souvent dans la magien elles sont liées. Par exemple Tonks et ses pouvoirs inutilisables suite à ses peines de coeur ou bien Harry et le sortilège de Doloris : la haine ne suffit pas pour ce sort, il faut aussi prendre plaisir au mal que l'on fait.

J'aimerai réelement savoir jusqu'où un sorcier pourrait maîtriser cette capacité de magie "primaire" disons. Il y a sûrement des exemples de Voldemort la pratiquant, je ne me souviens plus très bien :?


Et bien il me semble qu'un sorcier commence à controler ses pouvoirs là en entrant à poudlard non? Bon, il est vrai qu'Harry réutilise ce type de pouvoir pour gonfler la tante marge alors que cela faisait maintenant longtemps qu'il était entré à Poudlard, alors peut être que ce genre de pouvoirs ne s'arrete jamais, mais les sorciers apprenent plus ou moins à les controler... Enfin en fait je ne sais pas trop...

MessagePosté: 18 Sep 2006, 13:09
par MANATH
Moi j'ai l'impression que les actes de magie non controlés se sont réalisés surtout quand les enfants ne savaient pas qu'ils étaient sorciers. Harry avant son entrée Poudlard (les cheveux qui repoussent, le fait de se retrouver sur le toit), pour Marge il était très en colère. Pour Voldemort, c'était aussi avant de rencontrer Dumbledore, non ?
Mais je peux me tromper , bienvenue aux contradictions !

MessagePosté: 18 Sep 2006, 13:54
par DarkMoonshade
Cloclorouen a écrit:Et bien il me semble qu'un sorcier commence à controler ses pouvoirs là en entrant à poudlard non? Bon, il est vrai qu'Harry réutilise ce type de pouvoir pour gonfler la tante marge alors que cela faisait maintenant longtemps qu'il était entré à Poudlard, alors peut être que ce genre de pouvoirs ne s'arrete jamais, mais les sorciers apprenent plus ou moins à les controler... Enfin en fait je ne sais pas trop...
:oops: En fait je me suis mal exprimée, je me demandais jusqu'à quel point un sorcier pouvait maîtriser la magie sans baguette, un Voldemort surentraîné serait-il à même de lancer un Avada Kedavra (ou tout du moins de réaliser un truc ayant les mêmes conséquences, c'est à dire le décès pur et simple de la cible) par la seule force de sa volonté ?
On croirait d'abord que non, sinon tout le monde ferait de même, mais est-ce que l'utilisation de la baguette ne réduit-elle pas dans un sens l'expression de la magie chez les sorciers ? Là je me rappelle désagréablement Rousseau : la baguette pervertie-t-elle son sorcier comme la société pervertie l'Home ? :lol: Si on élevait de jeunes sorciers -conscients de leurs pouvoirs de sorciers- sans baguettes, trouveraient-ils comment utiliser leur magie sans avoir recours à un intermédiaire comme les baguettes ???

Mais l'autre sens involontaire de ma question m'intéresse aussi, est-ce que cette magie s'atténue avec le temps, comme tu le suggère Cloclorouen ?? Une sorte de gage de survie, un don de la Nature pour donner au jeune sorcier de meilleurs chances d'atteindre l'âge adulte, comme chez certains animaux (sans vouloir faire aucune comparaison dégradante pour nos amis les sorciers) ? Ou alors, effrayés par cette forme de magie incontrôlée, il la délaisse au profit de celle enseignée à Poudlard ou dans les autres écoles ? Ou alors elle perdure tout au long de leur vie ?

Pour répondre à ta question Manath, je penserai plutôt que tous les sorciers manifeste cette tendance magique, car Neville par exemple inquiète sa famille car il en semble dépourvu. Donc dans toutes les familles, sorcières ou moldues, cette magie s'exprime que le sorcier ait conscience ou non de cette magie ?
Au sujet de Tom Jedusor, je pense plutôt qu'il avait pris conscience que ces "dons" étaient une sorte de magie et qu'il pouvait les utiliser plus ou moins volontairement. Il arrive à déplacer des objets sans les toucher, se faire obéir des animaux sans les dresser à ses dires... Il est déjà doué, non ? :lol:

MessagePosté: 18 Sep 2006, 13:55
par fumesec
Tu penses alors que de tels actes n'existent pas chez les enfants de sorciers, qui savent dés la naissance ce qu'ils sont?
Je ne suis pas sûre de ce que j'avance, les vrais experts confirmeront ou non, mais il n'est pas fait état d'actes de magie incontrôlée chez les weasley ???? :shock:

Ceci pour moi la théorie de Manath a du sens quand on sait que l'on posséde quelque chose de potentiellement dangeureux, on cherche à le contrôler, donc les petits sorciers sont sans doute plus vigilants que les petits moldus.

Ah mince en écrivant il me vient un souvenir est ce que Neville ne dit pas que sa grand mère a été soulagée en voyant venir la lettre de Poudlard car cela signifait qu'il n'était pas un squib (Nota : en français, un cracmol. bank') ??? Est ce la procédure normale ou alors la grand mère était surprise de ne pas avoir vu d'actes incontrôlés...

Bref je ne fais que faire rebondir la question :oops:

MessagePosté: 18 Sep 2006, 21:16
par Lily EWANS
Il me semble qu'il est dit ou c'est moi qui l'ai interprété comme ça :? que c'est le fait de faire un acte de magie involontaire avant ses 11ans qui provoque l'inscription automatique à Poudlard!

Donc tous sorciers étant à Poudlard à un jour ou l'autre manifesté de la magie que ce soit chez les Weasley ou autre.

En suite je pense que Poudlard en leur enseignant la magie à travers les baguettes permet d'avoir une magie plus précise et plus puissante, en faite la baguette serait un catalyseur et je pense donc que la magie sans celle ci est moins forte.
De plus il est important pour ces jeunes gens d'apprendre à se maîtriser et surtout d'éviter qu'elle ne resurgisse n'importe où et n'importe comment surtout devant des moldus pour les enfants nés de sang mêlé ou de moldus!

Mais l'avantage qu'aurait de maîtriser cette magie ne serait pas sa puissance car le sort en ai amoindrie (enfin c'est ce que je crois) et épuise plus la personne car demande un effort de concentration plus importante. Non son avantage serait au moment ou la personne se retrouve désarmée de pourvoir se défendre sans que l'autre en face ne s'y attende, ou de se protéger :roll:

Mais je ne sais pas si je ne confonds pas avec d'autre livre mais je crois que JKR en fait mention à un moment donné dans ses livres de pourquoi l'utilisation des baguettes (ou alors c'est moi qui m'imagine des choses :? )

MessagePosté: 19 Sep 2006, 09:13
par karine
Lily EWANS a écrit:Il me semble qu'il est dit ou c'est moi qui l'ai interprété comme ça :? que c'est le fait de faire un acte de magie involontaire avant ses 11ans qui provoque l'inscription automatique à Poudlard!


Je ne crois pas, il me semble que Mc Gonagall a dit que c’est des la naissance qu’il détecte si l’enfant a des pouvoirs magiques

MessagePosté: 19 Sep 2006, 09:15
par fumesec
Oui je crois me souvenir d'Hagrid disant aux Dursley qu'harry est inscrit à Poudlard depuis sa naissance, mais j'ai l'impression que c'est un moment du film existe t il aussi dans le livre?