Page 1 sur 2

La valeur du sang...dans Harry.P

MessagePosté: 16 Juil 2006, 10:54
par Fabien
Et voilà,

Mon premier vrai sujet de disscussion ! :) (j'en suis fier !)
Bon, moi je voulais qu'on parle de la valeur du sang dans Harry.P ! Je trouve que ce système d'inégalisation entre les types de sang....est horrible. Les sang-purs rejettent les Sang de bourbe et les moldus ainsi que les sang mêlés...(les Malefoys, les Bones, Les Parkinsons...) sauf les Weasley qui sont sang-purs mais "Traîtres à leur sang" ! Rowling a avoué: s'être inspiré du fanatisme d'Hitler: comportant le sang "juif" et le sang "aryen". Je voulais vous demander votre avis, vos théories et qu'on en discute tranquillement... :)

MessagePosté: 16 Juil 2006, 13:04
par Pat Rorrythe
Oui, la question du sang est une allégorie sur les races et l'égalité ou l'inégalités entre les être humains. Chez JKR, ce discours est le discours de ce qu'on peut appeller une élite traditionelle. Rejointe par des voyous le cas échéant.
Il y a cependant un autre volet sur le sang : Voldemort a pris le sang de Harry (donc de Lilly aussi) et cela pourrait causer sa chute, mais comment ?

MessagePosté: 16 Juil 2006, 13:33
par Fabien
Pat Rorrythe a écrit:Oui, la question du sang est une allégorie sur les races et l'égalité ou l'inégalités entre les être humains. Chez JKR, ce discours est le discours de ce qu'on peut appeller une élite traditionelle. Rejointe par des voyous le cas échéant.
Il y a cependant un autre volet sur le sang : Voldemort a pris le sang de Harry (donc de Lilly aussi) et cela pourrait causer sa chute, mais comment ?


Dieu seul (et Rowling bien sur) le sait ! :wink: On le saura en 2007 seulement ! C'est long d'attendre...
J'ai une petite question qui me tourmente: Dumbledore est un quoi ? Un sang pur, un sang mêlé, un traître à son sang, un Cracmol, un sang de bourbe ?...

MessagePosté: 16 Juil 2006, 13:43
par Pat Rorrythe
Un sentimental peut-être, de toutes façons, qu'est-ce que ça change ? Ca n'intéresse que les mangemorts en fait...
Pour le sang de Harry et de Lillly, il est dit que le sang assure la cohésion de l'esprit, de l'âme et du corps, comme un ciment. Si alors Voldemort doit chuter à cause de ce sang, c'est qu'il va assurer la dispersion de Voldemort, mais comment ?

MessagePosté: 16 Juil 2006, 13:48
par Fabien
Je suis surement un peu lent mais j'avoue que je ne comprends pas très bien ce que tu veux dire exactement ? :roll:

MessagePosté: 16 Juil 2006, 14:01
par Pat Rorrythe
Excuse-moi Fabien, je faisais un jeu de mots facile : Dumbledore, un sang-timental...N'est-il pas vrai que ceux qui sont le plus préoccupé par les questions de sang sont plutôt des mangemorts ?

Pour la cohésion des trois parties de l'être humain, c'est en effet assez mystérieux, mais les gens comme Flammel disent que ces trois composantes que sont le corps, l'esprit (la partie agissante du mental) et l'âme dont on parle tellement avec les horcruxes, cet ensemble de trois choses est soudé ensemble grâce au sang. Malheureusement, Flammel ne donne pas beaucoup d'explications, c'est comme une vérité.
Donc le sang de Harry pourrait provoquer la séparation de ces éléments, un peu comme dans le tome I où Harry, en touchant Quirrel, le brûle et provoque la séparation de Voldemort d'avec Quirrel.

MessagePosté: 16 Juil 2006, 14:08
par Fabien
Sang-timantal; ah oui je n'avais pas compris ! ^^ Excuse moi !
Bon je commence un peu à comprendre..mais c'est assez compliqué...
Quel est le rapport avec la chute de Voldemort ?

MessagePosté: 16 Juil 2006, 14:20
par nadege
Le sang de Harry qui coule désormais dans les veines de Voldemort aura peut-être l'effet d'un poison.
En effet, comme l'a dit Pat Rorrythe, le sang assure la cohésion entre le corps, l'esprit et l'âme : son corps n'a plus d'unité car ce n'est qu'une reconstition élaborée à partir d'éléments différents (os de son père et main de queudver), son âme non plus car Voldemort l'a divisée en faisant des horcruxes, et il ne lui reste que son esprit qui semble être entier mais aveuglé par l'ambition, le pouvoir, la magie noire.
Donc Voldemort n'a plus rien "d'entier" en lui et je pense que le sang de Harry fera l'effet contraire de la cohésion, d'où la division de Voldemort.

MessagePosté: 16 Juil 2006, 14:31
par Fabien
Ok ok ! Là je comprends parfaitement ! Merci Nadège ! :wink:

MessagePosté: 16 Juil 2006, 18:40
par Felicis
nadege a écrit:Le sang de Harry qui coule désormais dans les veines de Voldemort aura peut-être l'effet d'un poison. [...]
Donc Voldemort n'a plus rien "d'entier" en lui et je pense que le sang de Harry fera l'effet contraire de la cohésion, d'où la division de Voldemort.


Quand tu dis division, tu penses quoi? Qu'il va se désintegrer que chaque bout va se separer ou que ça va faire du genre matrix il va "imploser"?

MessagePosté: 16 Juil 2006, 18:55
par Fabien
Felicis a écrit:Quand tu dis division, tu penses quoi? Qu'il va se désintegrer que chaque bout va se separer ou que ça va faire du genre matrix il va "imploser"?


Je penserais plûtot qu'il dirait...pas dans ce sens-là..mais plûtot dans un autre sens...

Moi je penserais que son âme se diviserait en milliards de particules qui se dissoudrait dans l'air...ce serait une belle fin nan ? :lol:

MessagePosté: 16 Juil 2006, 21:43
par Pat Rorrythe
Si Voldemort sort de son corps en voyage astral, comme il fait lorsqu'il veut posséder quelqu'un, il pourrait ne pas pouvoir revenir parce que le lien entre son âme et son corps serait rompu par exemple. Retour à la case départ du tome I, et la saga peut repartir pour un tour. (14 tomes au lieu de 7...)

MessagePosté: 17 Juil 2006, 10:51
par Fabien
Pat Rorrythe a écrit:Et la saga peut repartir pour un tour. (14 tomes au lieu de 7...)


Ca serait chouette !!!! :mrgreen:

MessagePosté: 17 Juil 2006, 14:20
par sirius01
14 épisode seraient génial mais peut etre que harry le bloque dans cet état

MessagePosté: 17 Juil 2006, 14:57
par Fabien
Pourquoi ? :roll: