Page 2 sur 2

MessagePosté: 29 Juin 2009, 20:41
par Loufoca Logica
Hors sujet, mais...
Llewellyn : un domaine où les femmes sont moins performantes que les hommes, c'est dans l'appréhension de la dimension spatiale. Je n'ai pas sous la main la référence de l'étude qui le prouve, mais c'est avéré scientifiquement.

Hors sujet du topic, mais je me permets de dire que je ne suis pas d'accord avec cette vision, qui n'a rien de prouvé scientifiquement.
(En sciences humaines, il ne peut y avoir que des hypothèses, et en science hypothèse n'est pas preuve).

A moins qu'on ne prenne en compte le fait que les représentations de ce que doivent être les filles et les garçons, que l'éducation, que les projections des parents etc. sont différentes pour les filles et les garçons.
Ce qui influence leurs expériences réciproques.
Et donc la construction de leurs circuits de neurones.