Page 1 sur 1

démographie

MessagePosté: 23 Jan 2008, 07:11
par jim
Je suis peut-être trop rationnel mais je suis préoccupé par un question : quelle est la population magique en grande bretagne ? Combien y at il de sorcier au total ?
Un rapide calcul nous donne des indications : si tous les sorciers (ou une grande partie) sont passé par Poudlard, si on considère qu'il y a entre 400 et 800 élèves chaque année (prenons 800) cela donne 114 élèves qui sortent de septième chaque année. Si l'on considère la vie moyenne d'un sorcier à +/- 100 ans cela nous donne : 114x100 ce qui fait 11400 sorciers en Grande Bretagne !
Que pensez vous de ce chiffre qui me paraît assez faible ?

Edit - Déplacé à La Bibliothèque ~ DarkMoonshade

MessagePosté: 23 Jan 2008, 10:22
par MANATH
Salut Jim, pourquoi n'irais tu pas te présenter au Chaudron que l'on puisse saluer comme il se doit notre nouveau visiteur... :twisted:
C'est une blague, je suis ravie de te rencontrer, allez raconte nous ta vie...
Quant à ta question, eh bien je n'en sais rien et j'avoue ne pas m'être posée la question, les autres peut-être ?

MessagePosté: 23 Jan 2008, 11:34
par DarkMoonshade
Très intéressante question, je me suis souvent posé la question. JKR en parle dans une de ses interviews mais ce n'est, hélas, pas très précis, je vous remets le passage intéressant :

Emerson Spartz : combien y a t'il de sorciers ?

JKR : Dans le monde ? Oh, Emerson, je suis si mauvaise en maths.

ES : Y a-t-il un rapport de proportion entre Moldus et sorciers-

Mélissa Anelli : Ou à Poudlard.

JKR : Bien, Poudlard. Très bien. Voyons avec Poudlard. Bien avant que je ne finisse « L'Ecole des Sorciers », quand j'amassais simplement des choses pour les sept années, entre le temps où j'ai eu les idées et le temps où j'ai publié le livre, je me suis penchée sur la création de 40 personnages qui rentraient la même année que Harry. Je suis contente de l'avoir fait, [car] ça a été très utile. J'ai 40 personnages bien modelés. Je n'ai jamais besoin de m'arrêter pour inventer un personnage. Je sais qui se trouve dans l'année, je sais qui est dans telle ou telle maison, je connais leur famille, et je possède quelques détails personnels sur chacun d'entre eux. Donc, ils étaient 40. Je n'ai jamais pensé de façon consciente, « ça y est, c'est le nombre total d'élèves dans son année », mais c'est le principe de fonctionnement. Puis on m'a quelque fois demandé le nombre de personnes, et parce que les nombres de sont pas mon point fort, une partie de mon cerveau savait qu'ils étaient 40, et une autre partie me disait « Oh, dans les 600, ça sonne bien ». Puis les gens se sont penché dessus et on dit « où dorment les autres enfants ? » [rire]. Nous avons un petit dilemme ici. Je veux dire, il est évident que la magie est très rare. Je ne voudrais pas donner un ordre précis d'idée. Mais si vous partez du principe que tous les enfants sorciers sont envoyés à Poudlard, alors le rapport sorcier/Moldu est très faible, non ? Il y a aussi occasionnellement les enfants que les parents ne veulent pas envoyer à Poudlard, mais 600 sur la totalité de la Grande-Bretagne, c'est peu.
Disons trois mille [en Grande Bretagne], en y pensant, puis pensez à toutes les créatures magiques, dont certaines apparaissent humaines. Donc ensuite vous avez des choses comme les harpies, les trolls, les ogres et tout ça, donc ça augmente vraiment le nombre. Et puis vous avez ces personnes tristes comme Rusard et Figg qui sont un peu à l'écart de ce monde mais qui s'y cramponnent. Ca va aussi augmenter encore un peu le nombre, donc au total c'est une communauté magique plus grande qui a besoin d'être cachée, dissimulée, mais ne me retenez pas ces chiffres, car ce n'est pas comme cela que je pense.

JKR elle-même n'a qu'un vague ordre d'idée mais c'est effectivement très faible.
40 élèves par année x 7 années = 280 élèves dans l'école
Si l'on suit ton raisonnement Jim, cela donnerait 40 élèves diplômés chaque année, 40 x 100 = 4 000 sorciers environ, ce qui doit être à peu près ça, JKR dit 3 000.

Reste que ça fait vraiment peu, on se demande comment ils arrivent à avoir autant de problèmes :lol:

MessagePosté: 23 Jan 2008, 12:10
par jim
Ben oui c'est vraiment peu pour organiser un ministère complet qui à l'air de fourmiller de gens. D'un autre côté le chemin de traverse n'est quant à lui, pas très long. Si tous les sorcier s'y fournissent en matériels divers et qu'il leur suffit, ils ne peuvent être très nombreux !
Mon côté rationnel se contente donc du fait que c'est un monde magique et que les choses ne sont jamais ce qu'elles ont l'air.

MessagePosté: 23 Jan 2008, 12:27
par Tobold
Le monde magique est très nombreux, il y a les géants, les trolls, les gobelins, les elfes de maisons...... et je ne compte pas le demi-géant... (Il y a peux être des demis elfes de maison?) Et les gnomes,
La population magique est nombreuse, on ne voie que la partie émergé de l'isberg.

Le ministère à une planche sous le pain !

MessagePosté: 23 Jan 2008, 16:27
par banker
L'estimation de JKR ou de Moon sont très plausibles (à savoir environ 3000 à 4000 sorciers en Grande Bretagne).

Et effectivement, beaucoup travaillent au ministère. Parce que le ministère a pour principale tâche de protéger les moldus en cachant tout ce qui a trat au monde des sorciers. Ne pensez-vous pas que cela représente un travail énorme. Il doit en effet falloir masquer les actes de magie (et JKR nous indique nombre de fois ou des moldus ont vu des actes magiques), les créatures magiques (et il y en a une longue liste).
Donc environ 4000 sorciers en Grande Bretagne (soit en arrondissant fortement 1 sorcier pour 1000 moldus (ce qui est un pourcentage quand même énorme)).

Mais en tant que contrôleur de gestion, je sais que l'on peut faire dire ce que l'on veut aux chiffres ... et aboutir à deux chiffres différents, avec des raisonnements logiques dans les deux cas !

MessagePosté: 11 Juin 2009, 17:35
par Llewellyn
En se basant sur le nombre de 3000 sorciers pour la Grande Bretagne, j'ai cherché à savoir le nombre d'allèles sorciers dans cette population moldue, ici :

http://www.encyclopedie-hp.org//forums/ ... php?t=2590

En conclusion : un moldu sur 71 porte le "caractère génétique sorcier" à titre récessif, ce qui est considérable ; et cela donne bien 1 sorcier pour 20 000 moldus...

(Ceci, bien sûr, exclusivement et uniquement dans le monde romanesque de Joanne Rowling !!!)

Un rappel : Joanne est une excellente littéraire, mais elle reconnaît volontiers être moins bonne en arithmancie. Comme elle a dit "3000", nous prenons ce nombre, qui correspond plus ou moins avec le nombre des élèves que peut absorber Poudlard, seule école connue de toutes les Îles Britanniques.

Il faudrait ajouter la population de l'Irlande ? Seamus Finnigan est Irlandais, et sans doute quelques autres, dans les autres Maisons.

MessagePosté: 13 Sep 2009, 17:42
par Llewellyn
banker a écrit:L'estimation de JKR ou de Moon sont très plausibles (à savoir environ 3000 à 4000 sorciers en Grande Bretagne).

Donc environ 4000 sorciers en Grande Bretagne (soit en arrondissant fortement 1 sorcier pour 1000 moldus (ce qui est un pourcentage quand même énorme)).

Mais en tant que contrôleur de gestion, je sais que l'on peut faire dire ce que l'on veut aux chiffres ... et aboutir à deux chiffres différents, avec des raisonnements logiques dans les deux cas !


N'est-ce pas plutôt 1 pour 20 000 ??
Hé Banker, je ne sais pas si je te confierais la gestion de mon affaire ! :D :D :D

Il y a vraiment des gens qui vont chercher la petite bête... Et pas seulement Hermione chassant le scarabée ! :lol:
------------------------------------------------

On peut encore tirer un renseignement de ces chiffres, bien sûr assez approximativement choisis par Rowling, comme elle le dit elle-même.

Si on a 40 nouveaux élèves par an qui entrent à Poudlard, et en faisant l'hypothèse qu'ils vont à peu près tous y étudier, et avec 3000 sorciers en Grande Bretagne, on a :
3000 / 40 = 75.
La durée de vie moyenne des sorciers serait de 75 ans...
Avec 4000 sorciers, nous passons (ou plutôt eux) à une durée de vie moyenne de 100 ans.
Vu la durée de vie de Dumbledore, il vaut mieux envisager 4000 sorciers, d'autres mourant jeunes, comme le professeur Quirrel, voire Voldemort...